Mode & Beauté Style de vie

On passe les trois quarts de l’année à frissonner et à fantasmer du chaud été qui s’annonce. Le vent tourne rapidement de côté lorsqu’on bat des records de chaleur, hein? Le maquillage nous coule et ce n’est pas la seule chose qui coule sur notre corps, promis ! Une petite goutte qui trace tranquillement son chemin sur notre échine, c’est bien ordinaire, on va se le dire! Cet été, on est très chanceux, c’est le party des canicules! Il fait 32 degrés dans mon appartement et je me cherche une petite laine. Qui a-t-il de pire qu’avoir chaud? Que les personnes autour de toi le réalisent! Alors voici, spécialement pour toi et ta moustache qui perle, un top 5 de mes trucs pour camoufler ta hotness, dans le mauvais sens du terme!

Ton désodorisant

Il devient le prolongement de ton bras. Tu te dois de le traîner sur toi au même titre que ta carte opus ou ton cellulaire. Je te donne la permission de t’en remettre trois fois par jour, il n’y en aura jamais trop dans des périodes caniculaires!

Ton maquillage léger

Il ne peut pas couler s’il n’est pas présent! Le mieux quand il fait très chaud, c’est de ne pas se maquiller ou du moins, y aller très légèrement. C’est le temps de faire shiner votre natural beauty!

Ta crinière attachée

Aller, je sais que c’est beau des cheveux lâches qui tombent doucement sur les épaules, mais tout dépendant de leur épaisseur et de leur densité, ils ne resteront pas beaux longtemps! Et si jamais tu as les cheveux d’une princesse et qu’ils restent parfaitement intacts malgré l’humidité, c’est ton dos qui subira les conséquences! Qui aime les traces de sueur derrière la nuque? Pas moi en tout cas! Fais une tresse, un chignon bun, peu importe, mais essaie de libérer ta nuque !

Tes vêtements légers

Tu t’en doutes, ce n’est pas vraiment le temps de porter ta peau d’ours fraîchement chassée! Privilégie le tissu le plus léger que tu possèdes, sans oublier de vérifier si c’est le genre de morceau qui laisse des traces de « j’ai chaud » sous les aisselles! Pour ma part, je te conseille de boycotter le gris… c’est une couleur plus traîtresse qu’on le croit!

Tes souliers ouverts

Ne pense même pas à porter une chaussure fermée lors de telles températures! Tu les empêcherais de respirer avant de faire de même avec ton voisin en les enlevant! Ce n’est pas ce qu’on veut ! De plus, la température du corps est surtout établie en fonction des pieds; si tu as les pieds gelés, il y a de fortes chances que tu aies froid et vice versa! Alors, fais leur plaisir et enlève-moi ces mocassins ! Une petite sandale et le tour est joué!

Source image : Unsplash

Enfin, si tu conserves tes pieds à l’air frais, que tu portes des vêtements légers qui ne laissent pas de traces, que ta nuque est dégagée, que ton visage respire et que tes aisselles sentent la rose, je crois que tu es prête à passer au travers cette vague de chaleur. Un dernier conseil : n’y pense pas! Il doit probablement y avoir une corrélation entre le fait de se remémorer qu’il fait chaud et suer davantage… Tu peux enfin réapprécier le soleil qui t’a manqué pendant les neuf derniers mois à sa juste valeur!

 

Source image de couverture : Unsplash

Un article de
Laurence Lemay-Joyal's Avatar
Laurence Lemay-Joyal

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Ta graine ne me satisfait pas