Voyage

« I left my heart in San Francisco… »

Depuis que j’ai été dans cette ville, cette phrase est à l’image de comment je me sens. J’ai visité plusieurs villes un peu partout autour du globe et je dois dire qu’à ce jour San Francisco occupe une place de choix dans mon cœur. J’y suis allée deux fois : la première, juste 2 h le temps de tremper mon gros orteil dans l’âme de la ville et de capturer le Golden Gate bridge sur une carte mémoire, l’autre fois (plus longue) pour rendre visite à une ancienne flamme/ami qui vit maintenant là-bas.

San Francisco

Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve cette ville merveilleuse. Les gens, l’ambiance, l’architecture, la nourriture… Tout me fait sentir bien. Aussi, le plus important, c’est qu’on est proche de la plage et de l’océan. Même si je suis un signe de feu, je suis une fille d’eau. Je pense que je brûle de l’intérieur et j’ai besoin de l’eau pour ajuster ma flamme. Laisse-moi te montrer pourquoi j’aime tant cette ville et pourquoi toi aussi tu vas tomber en amour avec elle quand tu vas y aller (parce que TU DOIS y aller).

Les Piers

Certainement une des zones les plus touristiques de la ville, mais qui dit tourisme dit activités, action et plaisir. J’aime particulièrement aller voir les lions de mer se dorer au soleil et nager au Pier 39 et manger une chaudrée de palourdes non loin de là (n’en mange pas une à toi seul ou tu vas exploser! Sinon, apporte un Tupperware dans ton sac…). Il y a également plusieurs restos vraiment l’fun et pour tous les budgets.

Lions de mer

La dernière fois que j’y suis allée, mon ami et moi sommes tombés sur un rave silencieux. C’est quoi ça? Tu prends une paire d’écouteurs et tu danses! Ce qui est drôle c’est que les gens autour n’entendent pas la musique, mais les gens qui participent au rave entendent tous la même musique. C’est super drôle! En plus, il y avait une grande famille indienne qui s’est mise à montrer des mouvements de danse indienne aux gens et le DJ s’est adapté en mettant des remix de chansons indiennes. Toute une expérience, laissez-moi vous dire.

La plage

Il y a plusieurs plages à San Francisco, mais ma préférée restera toujours Ocean Beach. Qu’il fasse chaud ou plus frais, c’est magique. Tu peux même y faire du surf! Le soir, tu peux arriver avec ton groupe d’amis et te faire un pique-nique, un barbecue ou juste un feu tranquille sur le sable. On a même lancé une lanterne volante dans les airs et on l’a regardé s’éloigner paisiblement (t’auras jamais vu des adultes aussi excités).

Pêcheur

Même si j’ai un parti pris pour cette plage, il ne faut pas négliger les autres non plus qui sont tout aussi charmantes, quoiqu’un peu moins grosses (et moins belles). Comme je l’ai dit, j’aime me promener le long de l’eau et même si tu ne vas pas à la plage, aller se promener ou courir le long de l’eau c’est merveilleux et c’est ce qui me donne le goût de déménager là-bas (presque).

La ville

San Francisco est une grande ville et, qui dit, grande ville dit peu de verdure. Une chance que les nombreux parcs de la ville aident les citoyens à aller prendre une pause et se relaxer sur l’herbe. J’aime particulièrement le Mission Dolores Park, parce que c’est la meilleure place pour « chiller » entre amis, pique-niquer et se faire griller au soleil; Bernal Heights Park, parce qu’il y a une scène de la télésérie Sense8 qui a été tournée là et qu’il y a une balançoire accrochée à un arbre qui est parfait pour des photos Instagram; et le Alamo Square Park, parce qu’il y a toujours plein de chiens et que ce parc se situe devant les Painted ladies (ce sont des maisons peintes et non des femmes nues avec de la peinture).

Parc

Je sais que le plus gros parc de la ville est le Golden Gate Park, mais je l’ai moins aimé. Trop grand, trop normal… Ça vaut la peine d’y aller une fois voir ce qu’il a à offrir (l’enclos des bisons, le terrain de polo, les lacs, etc.), mais je n’y retournerais pas trop souvent. Si tu vas dans un « Golden Gate quelque chose », tu es mieux d’aller au Golden Gate National Recreation Area qui propose plusieurs sentiers de randonnées et d’où tu pourras prendre des photos à couper le souffle du fameux Golden Gate Bridge.

L’architecture

Je ne suis pas la plus grande fan d’architecture au monde, mais je dois avouer que San Francisco m’émerveille avec ses rues, ses immeubles et ses maisons uniques. Les Painted ladies que j’ai mentionnées plus haut valent le détour.

Maisons

Sinon, une maison que je n’ai pas vue et que je vais clairement voir lors de mon prochain séjour là-bas c’est la maison de la télésérie Full House! Sinon, il y a la rue Lombard qui est si drôle! C’est probablement une des rues les plus à pic de la ville et une des plus sinueuses que j’ai vues dans ma vie. C’est hilarant voir les autos descendre lentement cette rue bordée de fleurs.

Le nightlife

Je ne suis pas beaucoup sortie dans les bars lorsque je suis allé à San Francisco. Je suis allée dans un 5 à 7 dans un petit bar sympa et j’ai entendu parler des petits bars intéressants, mais j’ai surtout appris qu’il y a toujours des événements spéciaux là-bas.

Halloween

Par exemple, lors de mon passage j’ai été à un party d’anniversaire (même les gens avec qui j’y allais ne connaissaient pas le fêté) sur le thème Promageddon (prom+armageddon, genre zombie). C’était malade! En plus, la soirée se déroulait dans un immeuble où plusieurs films pornos ont été tournés (en tout cas, tous les gars capotaient à cause de ça!). J’avais l’impression d’être dans un film américain. Tu n’as pas besoin de chercher bien loin, il y a toujours une raison de faire la fête, reste attentive et tu dénicheras quelque chose.

Golden gate

Je pourrais écrire des tonnes d’articles sur cette ville, mais je t’en ai tracé ici les grandes lignes. Ce qui reste à découvrir, je te laisse le faire en t’invitant à te perdre dans la ville.

Bref, San Francisco s’est taillé une place dans mon cœur sans avoir à déployer de grands efforts. Que tu y ailles pour une heure, un weekend ou une semaine, c’est certain que tu auras plein de choses à découvrir et plaisir fou à parcourir cette ville aux mille et une facettes.

Un article de
Camille Paul's Avatar
Camille Paul
Chargée de projet

Une tasse de bonne humeur, un quart de tasse de gêne, une belle grosse cuillère d’autodérision et une pincée d’akwardness et de sarcasme, voici la...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Petit guide pour bien souligner la fête des Mères