Restaurer des meubles 101

Depuis que j’ai déménagé, je suis devenue une pro de la restauration de vieux meubles. Comme mes grands-parents gardaient plusieurs meubles pour leurs petits-enfants (et que je suis la plus vieille hehe), j’ai -évidemment- décidé de tous les prendre et de les “arranger” à mon goût pour diminuer ma facture chez IKEA et pour donner plus de cachet/style vintage à mon appart.

Je vous confie les meilleurs trucs que j’ai appris (et surtout que mon papa m’a appris) pour que vous deveniez à votre tour restaurateurs d’antiquités à l’occasion.

Mes projets:
– Une chaise berçante
– Une commode (celle de mon walk-in ICI)

commode
– Un secrétaire

Peinturer un vieux meuble est souvent la meilleure manière de lui donner un look actuel (moins compliqué que de le vernir et de rendre son bois tout beau). Sachez qu’il n’est pas toujours nécessaire de décaper un meuble avant de le peinturer. Mon expérience m’a appris une chose: décaper un meuble, ça fout le bordel, ça pue et c’est plein de produits chimiques + tu risques de t’envoyer des gouttes de décapant sur la peau et ça fait mal. Bref, à moins que ton meuble ait été peinturé des dizaines de fois, un bon sablage, ça fait la job. Pour des meubles en bois, vaut mieux utiliser de la peinture conçue exprès pour les meubles en bois. Demandez au petit monsieur de la quincaillerie, il va savoir.

Comment sabler?
sablageOn agrippe la sableuse électrique et on s’arme de patience. on fait attention de bien passer partout et on met des lunettes pour ne pas recevoir de poussière de peinture/bois dans les yeux. Autre petit conseil: ne faites pas comme moi et laissez votre téléphone dans une autre pièce. Il y a encore de la poussière de bois dans le mien (Bravo Viv).

Pour un meuble qui n’est pas partout “rejoignable” avec une sableuse électrique, comme ma chaise berçante et ses petits barreaux, pas le choix: on le fait à la main, au bon vieux papier sablé, dans un mouvement de va-et-vient suggestif. Ensuite, on peinture! J’aime bien utiliser un petit rouleau, car c’est plus facile de faire des couches de peinture uniforme… je n’ai pas vraiment de talent pour faire des beaux coups de pinceau. Voici de quoi a l’air mon papa quand il peinture ma chaise berçante. Promis, j’ai peinturé aussi.

papa

Vérifier la solidité
Pour cette portion du projet, j’avoue que mon papa m’a été d’une grande utilité. Parfois, les vieux meubles vieillissent (lol) en devenant moins solides. Si tu comptes utiliser l’un d’eux pour ranger un tas de livres comme je voulais le faire avec mon secrétaire, vaut mieux vérifier que tout est bien solide. C’est ainsi que mon papa s’est armé de colle contact pour solidifier les tablettes.

Résoudre les problèmes
Ma mère me dit toujours, depuis que je suis petite : «À chaque problème, il y a une solution» et c’est vrai même lorsqu’il est question de restauration de vieux meubles. Après avoir tout bien sablé et peinturé un secrétaire centenaire, je me suis rendue compte qu’il y avait du papier peint sous les dernière couches de peinture (heureusement, c’était seulement le cas sur les tiroirs). Résultat: ma peinture blanche n’a pas du tout adhéré à la surface du meuble, le tout craquelait et faisait des genre de taches jaunâtres. Miam. En PLUS, les poignées que j’ai achetées n’étaient pas de la bonne grosseur. Eh la la. J’ai donc décidé de trouver du papier peint pour recouvrir les tiroirs. Les taches ont ainsi disparus (ou sont plutôt ainsi camouflées) et j’ai simplement percé de nouveaux trous pour que mes poignées fittent.

Le résultat:

photo (13)

Pour que ma chaise berçante soit en harmonie avec mes causeuses (à imprimé fleuri corail et vert sur fond beige), j’ai choisi une peinture corail pour la chaise berçante. Voici le résultat final:

chaise

Plus d’idées! Celles-ci, je les ai trouvées sur Pinterest. Ça donne de l’inspiration!

Amusez-vous! Les possibilités sont infinies!