Style de vie

As-tu déjà entendu parler du 7e continent de plastique qui flotte quelque part au nord de l’océan Pacifique? Aussi gros qu’un tiers des États-Unis, c’est un énorme dépotoir flottant qui pose un réel danger pour l’environnement et les humains, puisqu’on retrouve du plastique et de ses résidus partout : dans l’eau, dans l’air, dans les aliments et tous ces objets qu’on utilise tous les jours. Un récent article du Devoir en parle justement.

Le plastique produit une énorme quantité de déchets chaque jour, remplissant les sites d’enfouissement et polluant les cours d’eau. Et même si le recyclage est un bon moyen de se débarrasser de certains de ces déchets, à la base, utiliser le moins de plastique possible est un bien meilleur choix. Voici cinq conseils pour réduire ta consommation de plastique au quotidien.

Source : MurLifestyle.com

Utilise tes sacs réutilisables

Chaque année, plus de 500 milliards de sacs en plastique sont utilisés. Sachant qu’un sac en plastique prend plus de 1000 ans pour se dégrader s’il n’est pas recyclé, on peut s’attendre à se noyer dans une mer de plastique d’ici quelques années. Tu peux facilement faire ta part et aider à réduire l’ampleur du problème en apportant les sacs réutilisables qui traînent au fond d’une garde-robe chaque fois que tu pars faire quelques emplettes.

Source : TheSoapDispensary.com

Passe aux achats sans emballage

Ça demande un petit effort de recherche supplémentaire, mais c’est quand même de plus en plus facile d’acheter des produits d’épicerie et de pharmacie sans emballage. La règle est simple : si un produit est emballé dans du plastique, ne l’achète pas. Recherche plutôt des emballages en verre ou en carton. Même des produits comme le savon et le détergent à lessive peuvent être trouvés dans des contenants autres qu’en plastique.

D’ailleurs, plusieurs épiceries, comme Vrac & Bocaux, les épiceries LOCO ou Méga Vrac, interdisent complètement l’emballage dans leurs magasins, mais rien ne t’empêche d’apporter tes contenants et sacs dans n’importe quelle autre épicerie. Il y a fort à parier que les grosses chaînes emboîteront le pas, très bientôt.

En passant, ça vaut aussi pour ta cuisine, hein! Pense à remplacer les sacs à sandwich et la traditionnelle pellicule plastique par un film alimentaire à la cire d’abeille comme celui d’Abeego ou B Factory pour emballer tes aliments et couvrir tes contenants.

Source : MurLifestyle.com

Dis non aux contenants à usage unique

Au restaurant, demande si tu peux apporter les restes de ton repas dans ton propre contenant. Prévois le coup en apportant un récipient en verre, en métail ou en carton dans ton sac et contribue ainsi à éviter les dommages environnementaux causés par la mousse de polystyrène et les autres emballages de restaurant. Et les pailles en plastique, c’est toujours non! 

Qui sait, tu pourrais peut-être même être moins tenté de faire livrer ta bouffe du resto, ce qui sera bénéfique pour ton tour de taille et encore plus pour l’environnement.

Source : Instagram/OmaikiLove

Ta semaine, autrement

Les femmes dépensent des milliers de dollars en tampons jetables et serviettes hygiéniques, et créent d’énormes quantités de déchets plastiques par la bande. De nombreux fabricants fabriquent maintenant des produits de menstruation réutilisables (Smartliners, Omaiki, Oko Créations, Thinx, DivaCup) ce qui permet d’éviter plus facilement le plastique dans la gestion de tes règles. Des serviettes réutilisables aux sous-vêtements absorbants et lavables, en passant par les coupes menstruelles en caoutchouc ou en silicone, il existe aujourd’hui une foule d’options pour répondre aux besoins de chacune.

Source : Instagram/SwellBottle

Adieu les bouteilles en plastique

C’est plus facile que jamais de traîner une bouteille en inox dans ton sac. En plus, il y a tellement de beaux modèles qu’il serait fou de s’en passer. Certains formats sont parfaits pour ton café du matin, alors que d’autres peuvent contenir ta réserve d’eau pour la journée. Tu ne seras jamais pris de court et tu pourras ainsi t’éviter d’acheter une bouteille d’eau sur le pouce et polluer la planète un peu plus.

Certains de ces petits changements dans ton mode de vie peuvent prendre temps et dévouement pour y arriver. Mais en étant simplement plus conscient de ton utilisation personnelle de plastique, l’environnement et les générations futures en bénéficieront grandement. Un geste à la fois, tu te sentiras beaucoup mieux d’avoir réduit ton empreinte écologique avec ces changements qui, collectivement, feront une réelle différence.

Toi, qu’est-ce que tu fais pour réduire ta consommation de plastique?

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Un article de
Cindy Laverdière's Avatar
Cindy Laverdière

Cindy a l’âme créatrice. Depuis son plus jeune âge, elle cherche à s’exprimer via différents médiums, qu’il s’agisse de textes, de dessins, de calligraphie ou...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Les meilleures applications à avoir sur ton téléphone en voyage