Quand tu gradues mais ne trouves pas d’job

T’as ton diplôme, maman est bien fière de toi, t’as quelques dettes étudiantes, pis t’es prête à devenir une adulte. Pas vraiment, mais tu vas faire de ton mieux ; y’a rien qui va t’arrêter pis tu vas réussir ta vie. Mais juste avant de trouver ton emploi rêvé, il va probablement y avoir un moment d’attente. Genre y’a aucun poste ou job qui est disponible ou t’intéresse et quand tu en trouves une, la demande d’emploi recherche quelqu’un de jeune, frais, motivé et plein d’énergie (genre toé) mais avec 3 à 5 ans d’expérience (genre pas toé). Ce moment de transition de l’étudiant au travailleur peut être court, comme la graine de ton ex, ou bien long comme un cours de philo le lundi matin. Tu risques de te remettre en question et de te parler toute seule. T’es pas folle, inquiète-toi pas. Mais ce que tu risques de te dire le plus souvent ressemble à ça :

  1. J’ai clairement pas choisi le bon domaine, j’me suis tellement trompée quelque part.
  2. Je ne trouverai jamais rien, je vais regarder les annonces de danseuses. Juste au cas où.
  3. J’aurais dû épouser un vieux riche.
  4. Y’es-tu trop tard pour épouser un vieux riche?
  5. Un 5e emprunt à la banque en un mois, ce n’est pas too much, hein?
  6. Suis-je à la bonne place moi là dans vie? Y’a clairement un manuel d’instruction que j’peux trouver au IKEA.
  7. F*ck it, je sacre mon camp sur une île déserte avec mon chat. *Regarde le compte en banque.* Je vais peut-être juste aller me chercher un vin qui goûte le cul au dépanneur finalement.

Source : Giphy

  1. J’pourrais commettre un crime…ça pas l’air si pire que ça Lietteville. Pis Marie Lamontagne, elle a l’air fine quand même.
  2. Si je ne trouve rien d’ici un an, je vais retourner aux études. Est-ce que ça existe un BAC universitaire pour devenir fleuriste?
  3. Ai-je genre manqué ma vie à 22 ans?
  4. (Découvrir que l’une de tes amies s’est trouvée une job avant toi.) Meh, une amie de moins sur Facebook.
  5. Si je me mets chum avec l’itinérant sur le coin de ma rue, y pourrait peut-être me donner un peu de change.
  6. J’pense pas que ça dérange mes parents si je reste chez eux jusqu’à 35 ans, right ?
  7. Je n'ai plus de papier de toilette ; mon diplôme devrait faire l’affaire. Y me sert à rien anyway.

Source : Giphy

  1. F*ck that, j’deviens un Pokemon Trainer.
  2. Au moins j’ai appris beaucoup sur ma consommation d’alcool pis mon excellence à procrastiner pendant mes études.
  3. Si je mets du correcteur sur mon diplôme pis change le domaine avec un sharpie pour me trouver une autre job, le monde ne va pas le remarquer, hein ?
  4. J’peux toujours appliquer pour les études cliniques. Y’a rien de mal avec un 3e bras qui te pousse.
  5. Va falloir je mettre mon cv à jour… est-ce que ça compte si je dis que je suis rendu au niveau 567 sur Candy Crush pis que j’ai écouté Gilmore Girls au complet 12 fois sur Netflix ?
  6. Shit. Je magasine tellement au Dollorama, qu’ils devraient me donner une job.

Je sais que cette période peut être dure, déprimante, triste et pénible. Mais ça va passer. Je te le promets. J’ai passé par là pis c’est chiant, mais j’écoutais mon Beyoncé chaque matin pour m’aider à rester motivé toute la journée. Garde la tête haute, continue de chercher, pis quand tu vas pour une entrevue, t’es mieux de rentrer dans la pièce en étant fierce and fabulous.

Go get it. x