Style de vie

Une plaie béante, d’un rouge vif où une microscopique couche de tissus commence à se former pour tenter d’en faire une cicatrice plus ou moins subtile le temps venu. Et oui, c’est comme ça que mon p’tit cœur est en train de tolérer du mieux qu’il peut une rupture qui s’avère être longue et pénible, mais bon comme dirait ma mère : «le temps fait bien les choses» ou le classique «un de perdu, dix de retrouver»… ben oui toi 10 mecs d’un coup c’est possible?!

Source: dailymail.co.uk

Ok j’arrête de parler comme une matante. C’est le temps de se dire les vraies affaires, parce que pour être honnête, la plus chiante des ruptures, c’est celle où tu te fais laisser par LUI et non quand c’est toi qui le laisse ou que mutuellement vous vous laissez tous les deux d’un commun accord. Se faire laisser, c’est manger une claque en pleine face. C’est se faire frapper par une ferrarri de la F1 en plein milieu du circuit Gilles-Villeneuve. C’est rester coincé dans le corridor du métro Parc Jean-Drapeau à 11h am. pour aller à Osheaga la fin de semaine. C’est boire un café filtre qui a juste pas de filtre mettons. Enfin bref n’importe quelle métaphore peut convenir à une situation où on se fait laisser. Cela reste que même dans les pires moments où on est sur le point de craquer et de rappeler le gars ou la fille en question pour lui dire « pourquoi tu m’as laissé?» avec la tentation de mettre un petit bonhomme émoji qui pleure est sacrément aguichante, tu dois te dire : «WOW REPRENDS-TOI FILLE, DÉBUZZE». Par expérience personnelle (en fait je me considère comme cobaye suite à mon nouveau statut de célibataire), j’estime qu’il faut mettre les points sur les i lorsque l’on est la personne qui se fait laisser. Tout d’abord :

Source: picturequotes.com

1. Certes, il ne fait aucun doute que l’égo en prend un coup et par conséquent, cela ne vaut pas la peine de se rabaisser au niveau de son ex en faisant des tentatives pour le revoir ou avoir des explications sur la fin de votre couple. Quand c’est fini, c’est fini. Tant pis pour l’autre, il aura manqué sa chance et c’est à toi d’aller de l’avant pour te faire plaisir et te rendre heureuse. La vie est trop courte pour se morfondre sur ton nouveau statut de célibataire. Allez fonce et profite!

2. Les scénarios. Et oui, quoi de plus facile et le fun que de se faire des petits scénarios dans les temps morts ou au moment de se coucher en pensant à des histoires de retrouvailles ou aux moments où ton ex va se rendre compte que tu es la personne de sa vie. On oublie ça tout de suite. Les scénarios c’est fini, on balance tout ça à la poubelle et au contraire, rêve de quelqu’un qui aura toutes les qualités que tu recherches chez un partenaire. En fait, crée ton chum/blonde parfait(e). Du même coup, cela rehaussera tes standards et tu seras plus confiante dans ce que tu cherches vraiment à l’avenir.

3. Ne rentre pas dans le jeu de «Gossip Girl». Coupe court à tout ce qui te rattache à la personne. Ne demande pas de ses nouvelles en faisant des yeux de biche effarouchée à ton entourage et surtout, ne joue pas la victime!

4. Même si ton ex a eu des «rebounds» depuis la fin de votre couple, ne te fie pas à l’illusion qu’il va revenir auprès de toi après avoir vécu ses petites expériences exotiques d’un soir. De toute manière, tu n’es pas un plan B mais bien un plan A+.

5. Tout le monde est capable de se sortir du cercle vicieux d’une rupture amoureuse. Tout le monde le vit un jour ou l’autre et par conséquent : TU N’ES PAS SEULE. Savoir que l’on est capable de se sortir d’une rupture, c’est comme savoir changer un pneu au moment d’une crevaison, après ça tu le sais que t’es en «business» dans la vie.

ddde5813c805aff7738ea2de9f7e04c5

Source: pinimg.com

Sur ce, peut-être même que tu pensais être en amour, mais que tu ne l’as jamais vraiment été jusqu’au jour où tu rencontreras ton futur chum! On ne sait jamais ce que la vie nous réserve et par conséquent, autant en profiter durant cette période de célibat pour apprendre à mieux te connaître, accorder plus de temps à ta famille, tes amies, tes passes-temps, le sport ou sinon tes études!

La vie fait bien les choses et dis-toi que tout est une question de timing. Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire et c’est pas super joyeux les premiers mois, mais donne-toi du temps et je sais de quoi je parle, la preuve, je me répète ces petits trucs à chaque jour et c’est mieux que rester dans son lit et regarder «Le journal de Bridget Jones» même si on l’aime bien, cette Bridget!

Crédit photo de couverture: thewrap.com

Un article de
Anonyme's Avatar
Articles suivants
Article Featured Image

Look Cam: lazy du dimanche