Lookbook

Les dos nus ont vraiment la cote pendant l’été, on adore les coupes différentes, les jeux de bretelles, dévoiler un peu de peau, etc. C’est toujours étonnant quand une robe a l’air si simple de devant, mais devient un peu plus wild quand la personne se retourne. Moi, j’adore ce genre de look. Évidemment, chaque fois qu’on veut porter une robe très dos nu, la question qu’on se pose est toujours « ouain, mais je fais quoi pour ma brassière? »

Option 1 – mettre une brassière quand même que tout le monde verra

C’est ok si tu aimes le look et si tu as une bralette ou brassière que tu souhaites montrer. Personnellement, je trouve que ça gâche un peu le look dos nu de voir un gros élastique de brassière, surtout que dans mon cas, brassière égale aussi petits plis sur les côtés plus ou moins jolis à montrer (super personnel comme opinion)

Option 2 – s’acheter une brassière qui colle

Une autre solution très pratique et, de nos jours, il existe des brassières collantes full push-up qui sont en vente sur Amazon et vraiment pas très chères (celles que vous avez vues passer sur Facebook 1000 fois, avec le lacet qu’on sert pour se remonter les boobs). Perso, j’avais acheté un truc similaire il y a quelques années pour une occasion spéciale que j’ai oubliée et je l’ai rarement portée, ce qui fait que ça colle encore bien. Je l’avais achetée chez LaBaie (marque Fashion Forms), mais c’est pas mal plus cher que ceux qu’on trouve sur internet (qui sont peut-être de moins bonne qualité aussi, en toute honnêteté, je n’ai pas essayé)

Option 3 – porter des pasties

Les pasties, ce sont des petits ronds collants de couleur peau (certains sont en forme de pétales) qui se portent sur les mamelons pour éviter de les voir, justement. Je sais que plusieurs sont gênées qu’ils apparaissent à travers maillot ou camisole, alors c’est une solution intéressante aussi, mais attention! À Osheaga, j’ai vu une fille dans une robe serrée jaune d’un tissu rigide et on voyait carrément la forme des pasties sur la robe. Conclusion? Bonne solution, mais à essayer avant pour s’assurer que ça fonctionne!

Option 4 – assumer la forme de nos seins et ne rien mettre en-dessous

En vieillissant, j’ai de plus en plus envie d’assumer la vraie forme de mes seins et il m’arrive de plus en plus souvent « d’oublier » le soutien-gorge le matin. Je sais que certaines personnes trouvent ça scandaleux, mais un moment donné, je ne comprends pas d’où vient cette hypersexualisation de la poitrine féminine et je trouve que ça suffit. Je sais ce que vous allez me dire: que quand on a des gros seins, on ne peut pas faire ça, que ça peut causer des maux de dos, etc. Si c’est votre cas, évidemment, personne ne vous oblige! Par contre, je ne considère pas que je n’ai pas de poitrine et je me permets quand même ce « privilège » que trop peu de filles s’autorisent. Honnêtement, on est BIEN pas de brassière, à condition bien sûr de ne pas être self conscious par rapport à ça!

Pour illustrer le tout, mon look du jour est composé d’une robe (évidemment dos nu) de RVCA, de souliers marocains Meraki qui sont tout en cuir et prennent totalement la forme de nos pieds (hyper confo, je les adore et ils sont superbes en plus) et d’un sac à dos Matt&Nat X Indigo (modèle Fabi en noir), une superbe collection de sacs à main que les deux marques ont lancé en collaboration. Finalement, des lunettes solaires de marque LAMB, disponibles chez IRIS. Alors, comment porteras-tu le dos nu?
Photos: Vikki Snyder

meraki design house

Un article de
Virginie Pichet's Avatar
Virginie Pichet
Éditrice

Cheveux couleur blé d’inde et Girlboss, Virginie est l’éditrice du blog; en d’autres mots, la maman des collaborateurs. Elle adore les brunchs et se prendre...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Le pantalon large: on l'aime. Voici comment le porter