Plus qu’un simple rêve?

Je fais toujours ce même rêve, depuis longtemps. Tellement longtemps que je ne pourrais dire quand il a commencé…Je suis à l’école, à l’âge adulte, je vais de classe en classe, je me promène dans les corridors, je regarde mon horaire de cours, mais le tout sans jamais voir dans quel domaine j’étudie. Je suis perdue, perplexe, j’ai toujours l’air de chercher quelque chose.

Parfois, le scénario change un peu et je trouve enfin ce pourquoi j’étudie ; le théâtre. Ces nuits-là me replongent alors dans mes rêves de cinéma, de scène, de personnages hauts en couleurs. Je ne suis plus perdue, ni perplexe, j’ai enfin trouvé ce que je cherchais. Mais ces nuits-là me troublent davantage que les autres. Parce-qu’au petit matin, je me réveille avec l’impression que j’ai passé à côté de ma vie, de mon idéal, du but que je m’étais fixé.

Source: kammiatelier.com 

Je rêvais de devenir actrice. Comme il est loin ce temps, ce rêve qui m’habitait tellement. Depuis, j’ai bifurqué, j’ai changé de route, pas sans regret et souvent en regardant derrière moi. Qu’aurait été ma vie si j’avais poursuivi mon rêve? Aurais-je eu une carrière passionnante, ou éphémère? Aurais-je rencontré mon mari dans un autre contexte et aurions-nous eu les mêmes enfants? Autant de questions qui resteront à jamais sans réponse. Pourquoi? Parce-que j’ai abandonné mon rêve.

J’ai cru bien vivre avec cette décision, cet abandon fait de plein gré. Mais voilà que ce rêve que je faisais éveillée me poursuit dans mes rêves endormis, me troublant à chaque fois, remettant en question mes choix de vie. Après tout, si je vivais bien avec la route que j’ai prise, pourquoi ce rêve viendrait-il me troubler après tant d’années?

J’ai fait le deuil de ce rêve et je vais vivre avec ma décision. Avec ce : «Qu’aurait été ma vie si…?» Mais TOI, ne fais pas la même erreur. N’attends pas que le temps passe, ne prend pas un chemin loin de ce qui compte vraiment pour toi. Saisis chaque occasion de poursuivre ton rêve, ce rêve qui te fait vibrer au plus profond de ton être, ce pourquoi tu veux te réveiller le matin. Fonce, vas-y, fait le grand saut, parce-qu’un jour, tu réaliseras qu’il est trop tard et tu regretteras ce moment où tu étais à la croisée des chemins, et que tu as choisi d’aller sur la route de droite au lieu de celle de gauche.

Source: insidewarp.tumblr.com