Bébé & Cie Style de vie

Ca y est!! Plus que trois semaines, et notre petite famille déménagera enfin dans la maison du bonheur! Cette maison, qui fut notre coup de cœur, pour ses divisions parfaites, son charme champêtre mais avec une touche de modernité, et sa cour digne d’une revue avec sa piscine creusée. Pour mon copain et moi, un déménagement, ca ne nous effraie pas! Nous avons tous les deux déménagé à de nombreuses reprises depuis notre départ du domicile familial. Toutefois, c’est notre premier déménagement avec notre fille. Malgré que Juliette ait une excellente capacité d’adaptation (lire ici : elle se sent chez elle partout), nous voulions nous assurer que la transition dans la nouvelle maison n’allait pas être un choc pour elle. Ici, je vous partage mes petits trucs, pour un déménagement dans la paix et dans la joie.

Impliquer l’enfant dans le choix de la maison

Évidemment, je ne vous dis pas de laisser l’enfant choisir la maison, mais bien de ne pas le tenir à l’écart du processus. De notre côté, Juliette nous a accompagné dans toutes les visites de la maison. Comme celle-ci est plus grande que notre demeure actuelle, elle s’est mise d’elle-même à surnommer sa future maison le château. Et comme elle tripe sur les princesses, je ne vous cacherai pas que cela ne fait qu’accentuer l’excitation d’enfin vivre dans le fameux château. Mais si l’enfant est capable de visualiser la pièce qui deviendra sa chambre, son nouveau quartier (et le parc à proximité), et la cour dans lequel il jouera, le changement risque d’être plus facile.

Source image : Unsplash

Ne pas faire les boîtes en cachette

Au début, je m’étais dis que j’allais profiter de l’absence de Juliette pour faire les boîtes de sa chambre. Erreur monumental. Il s’agit que je range un jouet pour que ce soit celui dont elle a envie de jouer  ce jour là. Ainsi, notre stratégie fut de demander à Juliette de nous aider à faire les boîtes de sa chambre. Aussitôt dit, aussi fait. Elle a donc accepté de mettre quasiment toutes ses affaires d’un coup dans les boîtes. Il a même fallu la convaincre de conserver quelques jouets pour les semaines restantes.

Lui parler souvent du déménagement, en positif

Lorsque nous sommes stressés ou anxieux, notre enfant le ressent. Il faut donc s’assurer de projeter sur l’enfant que le déménagement est un élément positif dans sa vie. Il est certain que pour n’importe qui, c’est un processus qui peut comporter son lot de tracas, mais au final, dans la plupart des cas, on choisit de déménager pour améliorer son sort.

Prendre en considération son avis pour sa nouvelle chambre

Dans mon cas, je pense que ce qui me fait le plus plaisir est de magasiner la décoration et l’aménagement de ma nouvelle maison. J’ai fait la plupart du magasinage avec ma fille, et cela inclut la décoration de sa chambre. Elle a donc particulièrement hâte de dormir dans sa chambre rose à thématique cactus!!

Donc voilà mes petits trucs, je ne pense pas réinventer la roue et pourrai vous confirmer si cela a bien fonctionné lorsque l’on aménagera enfin le 16 juin. Si vous avez vécu des déménagements en famille et avez-vous aussi des trucs à me partager, n’hésitez pas.

Source image : Unsplash

Un article de
Valérie Gauthier's Avatar
Valérie Gauthier

Valérie est une professionnelle des RH, une wannabe blogueuse on the side, et une fière maman d’une petite fillette qui s’appelle Juliette. Après avoir quitté...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

À lire avant d’aller dans une clinique de fertilité