Style de vie

Je ne me souvenais plus très bien à quand remontais la dernière fois où j’étais allée au théâtre…quelque part au secondaire probablement. Le fait est que jamais je n’étais allée par enthousiasme voir une pièce de théâtre. Pourtant, je suis avide de spectacle, d’humour et d’expériences en général. J’ai l’impression que le théâtre, on n’y pense moins, on le met en quelque sorte de côté dans notre tête. Je crois sincèrement que ça devrait changer. Du moins, j’aimerais que ça change pour moi. J’avais déjà ce sentiment pris au coeur quand on m’a proposé d’assister à une représentation de Filles en liberté au Théâtre de la Licorne au début du mois. Ah là j’étais comblée! Une pièce qui sérieusement, met de l’avant des sujets qui m’interpellent et en plus présentée dans un endroit emblématique du milieu théâtrale de Montréal: La Licorne.

En résumé

La pièce de Catherine Léger traite de plusieurs thématiques, mais met en évidence tout spécialement le féminisme ainsi que le nationalisme. Méli, une jeune femme de la début vingtaine n’a pas vraiment d’ambition professionnelle, elle est une drop-out du cégep et sort maintenant avec l’un de ses anciens prof. Son but: fonder une famille et devenir mère au foyer. Pourtant charmeuse et tête-forte, son chum la poussera à se trouver un emploi, rapidement. Ce qu’elle réussira à accomplir, mais d’une façon peu conventionnelle à tout le moins. Elle se lancera donc dans la mise sur pied d’un site de pornographie écoresponsable du terroir québécois qui préserve l’anonymat et ainsi la liberté des participantes.

filles en liberté, Catherine St-Laurent, Etienne pilon, théâte, catherine légerSource: Claude Gagnon

En profondeur

Dans Filles en liberté, Catherine Léger n’hésite pas à mettre de l’avant des personnages féminins forts, complexes et tissés de contradictions. Méli, qui passe du désir d’être femme au foyer et qui au final décide de se lancer en affaires et Cynthia, qui déboussolée par la peur de l’échec et la pression de la performance se trouvera prise dans un cercle très vicieux qui la mènera très loin d’où ses ambitions voulaient la mener au départ. La pièce dépeint également le choc générationnel qui existe entre Nick, le gars mi-trentaine nostalgique romantique et désabusé de ce qui l’entoure et Méli, jeune femme trop individualiste pour être féministe et de qui émane un désintéressement généralisé.

filles en liberté, Laetitia isambert, etienne pilonSource: Claude Gagnon

Mes impressions

On pourrait certainement pousser l’analyse encore plus loin, mais le fait est que j’ai passé un excellent moment quand je suis allée voir cette pièce de théâtre. J’ai été choquée, j’ai été curieuse, j’ai ri, mais surtout cela a porté ma réflexion ailleurs. Ça a été un divertissement intelligent (ce qu’on peu très rarement dire maintenant de la plupart des films ou séries télé). Le personnage du concierge joué par Hugues Frenette vole la vedette. Il est tellement excellent dans son rôle du gars un peu simplet qui ne sait pas trop ce qui se passe, mais qui embarque pareil et qui manque parfois (souvent) de jugement. Il a fait rire la salle en choeur plus d’une dizaine de fois: Chapeau!

catherine st-laurent, filles en liberté, catherine léger, hugues frenetteSource: Claude Gagnon

Je te conseille fortement cette pièce si tu as envie de varier tes sorties et d’ajouter une touche de vrai dans tes divertissements. Tu en ressortiras avec des réflexions et certainement beaucoup de questionnements. Le théâtre, c’est aussi une belle façon d’encourager les artistes d’ici. On réalise de belles choses au Québec, pourquoi ne pas en profiter?

Pour tout savoir

Quoi: Filles en liberté

Quand: Les 18 et 25 novembre  à 20h en supplémentaire (les autres jours sont tous complets! WOW)

: Théâtre La Licorne au 4559 Ave. Papineau

Combien: 25,45$ (pour les 30 ans et moins) et 37,45$ pour les billets réguliers

Pour te procurer des billets, clique ICI.

filles en liberté, catherine léger, la licorneSource: Lino

Un article de
Genevieve Morin's Avatar
Genevieve Morin
Chargée de contenu

Geneviève a toujours de nouvelles idées en tête. C’est le genre de fille qui est prête à essayer n’importe quoi et qui a toujours plein...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Indispensable: l'imperméable façon trench