Style de vie

Il y a 3 mois, ma meilleure amie a rencontré l'amour. Le grand, le vrai, le coup de foudre, bref le gros kit. Aussi heureuse que je puisse être que cette femme tellement spéciale dans ma vie ait trouvé son âme-sœur, sur le coup ça m'a surtout rappelé mes propres déboires amoureux.

En effet, je vivais ironiquement au même moment une énième rupture. Un autre échec amoureux avec un gars qui m'a fait sentir que j'étais… bah, pas si hot finalement. Difficile à aimer, même. Sans le vouloir, l'éclat de la toute nouvelle relation shiny de mon amie faisait miroiter l'échec aveuglant de ma p'tite dernière.

Je me suis remise en question, évidemment. comme toute bonne overthinker, j'ai tourné et retourné dans ma tête toutes les fois que je n'ai pas été une blonde exemplaire. Si tu y mets du coeur, c'est facile de te convaincre que t'es un échec relationnel.

hard to love

Source : weheartit.com

Dans l'inventaire de mes regrets, quelques-uns revenaient trop souvent. Genre les fois que je chialais pour aucune raison valable, les soirées que je déparlais tellement j'étais saoule, quand j'gueulais des blagues trop pas drôles en public… Dans le fond, en plus de lui faire honte, j'étais perdue dans ma vie, allant de stage non rémunéré en emploi à temps partiel à des cours qui me plaisaient plus ou moins. J'étais un beau fardeau…

Pis là à un moment donné, tu te ressaisis : j'me dis 'tend peu là. J'suis en train de m'enfoncer et de vouloir changer des traits (pas toutes cutes, faut l'avouer) de ma personnalité pour… un gars?! Pis un gars qui m'a sacrée là en plus. No f***** way. Est peut-être folle la madame, mais difficile à aimer? Faut pas pousser.

kristen ritter, ritter, crazy, girl, folle, love

 Source : giphy.com

J'ai justement eu récemment une discussion avec l'amie en question. Malgré que la blessure ne soit plus aussi vive, l'amertume et le doute de ne jamais rencontrer quelqu'un revient parfois. Je lui ai donc fait part de mes réflexions. Les raisons pour lesquelles il a voulu voir ailleurs, que c'est ma faute, que mon gros caractère, mon sarcasme, mon indomptable goût pour la boisson l'ont repoussé… Puis elle m'a dit : « tu veux pas quelqu'un qui va non seulement t'aimer pour qui tu es, mais t'aimer encore plus dans tes intensités? »

Et elle avait raison. Ce qui semble être des deal breakers aux yeux de certains certains apparaîtront attrayants aux yeux de la bonne personne. Je n'ai simplement pas encore rencontré celui qui me fera sentir facile à aimer. D'ici là, je continuerai sans doute mes conneries, en essayant -quand même- de m'améliorer sur certains points. Ou pas. Because… #flawless

Un article de
Sarah Brabant's Avatar
Sarah Brabant

Une fille bien simple et compliquée à la fois, Sarah est une personne colorée qui aime se démarquer de la masse. Avec son humour cynique,...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Look Dynamite : je ne me tanne pas des jeans troués