Vie de bureau

Étudier dans un domaine ne veut pas nécessairement dire que tu en feras ta carrière. Souvent, la vie nous ouvre d’autres portes et nous emmène ailleurs. C’est tout à fait normal et ça arrive plus souvent que tu le penses! Sans plus attendre, on t’invite à découvrir les parcours professionnels inusités des membres de l’équipe LeCahier et Codmorse.

Source : Unsplash

Camille Dg

Rédactrice en chef du blogue LeCahier et présidente de Codmorse :

J’ai d’abord étudié en théâtre avant d’aller en journalisme. Ainsi, je croyais avoir une carrière de journaliste à l’international pour Radio-Canada, mais il n’en fut rien. Le parcours pour atteindre cet emploi ne m’allumait pas. Je voulais voyager maintenant et surtout, je n’avais pas envie de monter les échelons bien divisés d’une grande boîte. Ainsi, contre toute attente, j’ai commencé à m’intéresser de plus en plus au web et au marketing. Les réseaux sociaux sont devenus une passion par hasard et me voici, presque dix ans plus tard à la tête de Codmorse, une agence spécialisée en contenu web. Certes, je demeure dans le monde du contenu, mais loin du journalisme traditionnel où je pensais faire carrière!

Mathieu

Chargé de projets chez Codmorse :

Je suis un accro de la lecture et j’ai toujours AIMÉ apprendre. C’est donc à la grande surprise de tous qu’en terminant le secondaire, j’avais le goût d’apprendre quelque chose de plus tangible! J’ai choisi de compléter un certificat en Arts culinaires pour ensuite continuer mes études dans le domaine avec une technique en gestion hôtelière. Après quelques années en tant que pâtissier, je ressentais le besoin d’explorer le côté artistique que j’avais quelque peu délaissé (théâtre de rue, théâtre, cirque…). Je me suis donc inscrit dans un programme de théâtre! Par contre, l’environnement pédagogique et social du cégep était en dissonance avec ce que je recherchais. J’ai décidé de quitter le cégep après une session et de plutôt compléter un BAC en psychologie et une mineure en études théâtrales. Au fil des années, j’ai développé une expertise en relation client, en gestion et en résolution créative de problèmes. Je suis un geek assumé et j’ai toujours tripé sur la technologie. Une combinaison de mes expertises et de mes passions m’a mené au monde du web!

Source : Unsplash

Genevieve

Chargée de contenu pour le blogue LeCahier :

J’ai toujours aimé la diversité et touché à tout. La musique m’a toujours parlé et je pensais sincèrement en faire une carrière (trompettiste professionnelle, why not?). Par peur de me fermer des portes, j’ai choisi l’option sciences nature au Cégep, mais je n’avais pas réalisé à quel point ce n’était pas moi… J’ai tout de suite détesté. J’ai alors changé de programme pour me rendre en sciences humaines avec maths. J’aimais beaucoup l’histoire et j’adore toujours ça. J’ai alors pensé devenir prof…Par contre, les conditions m’ont un peu refroidie alors j’ai plutôt choisi de m’inscrire en administration des affaires à l’université. Honnêtement, j’ai beaucoup aimé. Chaque spécialisation est très différente; un peu de tout pour tous les genres! À la fin de mon BAC, je ne me sentais pas prête à rejoindre le monde du travail, j’ai donc choisi de poursuivre mes études et de compléter un MBA en gestion internationale. Je suis donc une spécialiste du développement d’affaires en Amérique latine et je travaille maintenant comme chargée de contenu pour le Blogue LeCahier, hors de ma zone de confort; un tout nouveau défi dont j’avais bien besoin. Un drôle de parcours, I know!

Yelitza

Stagiaire pour le blogue LeCahier :


Attirée par les sciences et les mathématiques, j’ai débuté mon parcours post-secondaire en sciences de la nature, dans le but de devenir ingénieure. Je désirais créer, inventer. La Moitié gauche du frigo de Philippe Falardeau changea ma vie. Je ne vous dévoilerai pas le punch du film, mais il m’a fait voir des aspects de l’ingénierie et du cinéma qui m’étaient inconnus. J’ai changé de programme pour faire une technique, car je voulais finir le CÉGEP avec un diplôme et entrer sur le marché du travail. Lors du choix de la spécialisation en technologie de l’électronique, je n’avais aucun intérêt pour les télécommunications, les ordinateurs, les réseaux ou le milieu industriel. Heureusement, j’ai découvert qu’une spécialisation en audiovisuel était disponible. Pour faire une histoire courte, suite à de nombreuses péripéties, j’ai réussi à changer de CÉGEP et finaliser ma technique. J’ai alors débuté ma carrière en télévision et j’ai adoré l’aspect créatif. Par conséquent, j’ai poursuivi mon parcours scolaire à l’université en études cinématographiques et en photographie. J’aime toujours autant l’image, le son et raconter des histoires. Aujourd’hui, je découvre tout le potentiel du web et des réseaux sociaux comme moyen de diffusion.

Source : Unsplash

Gabrielle

Stagiaire pour le blogue LeCahier :

J’ai toujours été passionnée par le domaine des médias. J’étais toute petite et je disais haut et fort que je serais la prochaine Colette Provencher. Tsé la miss météo (je tiens à dire que le terme miss météo est loin d’être péjoratif 😉 super hot que tout le monde aime. Eh bien, finalement, not! Ce n’est pas arrivé. Lorsqu’est venu le temps pour moi de décider dans quoi je voulais étudier, je me suis tournée vers la vente. Pourquoi? Parce que plusieurs personnes me disaient que le domaine de la télévision, c’était difficile et que je mangerais probablement mes bas avant d’avoir un métier dans cet univers. Après avoir travaillé plusieurs années en vente, eh bien je me suis rendu à l’évidence que les communications et le domaine des médias, c’était vraiment ce qui me passionnait. Je suis donc retournée sur les bancs d’école à l’âge de 27 ans et je suis devenue bachelière en Animation et Recherche culturelles (programme en communication à l’UQAM). La majorité de mes cours étaient reliés au domaine de la télévision et de la rédaction (journalisme). À la suite de mes études, j’ai eu plusieurs emplois dans le domaine de la télévision et je peux vous garantir que jamais je n’ai regretté mon choix de retourner à l’école. À l’heure actuelle, j’ai la chance de faire partie d’une équipe merveilleuse qu’est celle du Blogue Le Cahier. Passionnée de la langue française et de l’écriture, ma plume peut enfin se mettre à l’œuvre.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Un article de
Genevieve Morin's Avatar
Genevieve Morin
Chargée de contenu

Geneviève a toujours de nouvelles idées en tête. C’est le genre de fille qui est prête à essayer n’importe quoi et qui a toujours plein...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Les vraies amies