Mariage

Je vous l’ai dit et redit, je suis demoiselle d’honneur au mariage de mon amie Maude en novembre prochain. Maude et moi, on se connait depuis la première journée de notre 2e année du primaire. Les deux, on arrivait dans une nouvelle école et ça a l’air que quand on s’est vues dans la cour à la rentrée, ça a tout de suite cliqué (c’est ma mamie qui m’a raconté ça dimanche). On est amies depuis, ça fait 20 ans. J’ai plusieurs amitiés comme celle-ci qui sont extrêmement précieuses à mes yeux, je me considère chanceuse d’avoir une gang qui est restée sensiblement la même à travers les épreuves de la vie, du passage de l’enfance à l’adolescence, du primaire jusqu’à l’université: on en a vécu des affaires ensemble. Bref, je prends mon rôle avec sérieux et j’étais littéralement honorée qu’elle m’ait choisie.

Le weekend dernier, c’était le bachelorette party. J’ai eu beaucoup de plaisir à organiser cette fin de semaine de filles qui était vraiment à notre image. Je vous raconte un peu, car ça pourrait vous inspirer et je trouve que ça change pas mal du bachelorette typique au 281 après une virée sur Ste-Catherine à vendre des condoms (encore une fois, pas de jugement, mais ça c’est pas trop notre truc!) En plus, j’ai gardé le budget réduit au maximum et on s’en est sorti pour 150$ chacune, ce qui est vraiment raisonnable à mon avis pour tout le weekend en mode tout-inclus: transport, bouffe, activités, alcool, déco… (On s’entend qu’aller au resto avec du vin peut facilement coûter ce prix et plus). Maude voulait quelque chose de plutôt intime, nous étions donc 10 pour le weekend.

Le lieu

L’idée, c’était d’étaler le bachelorette sur tout un weekend. Les parents de Maude ont eu la gentillesse de nous prêter leur chalet pour l’occasion. On voulait toutefois qu’elle ne se sente pas trop au chalet familial, il fallait donc décorer. Ballons, guirlandes, banderoles et compagnie ont été accrochés dans toutes les zones où on allait chiller.

Le rallye

Le matin, nous lui avons fait faire un rallye. Son chum (fiancé) avait fait des vidéos pour lui donner des indices qui la mèneraient à des lieux importants de leur relation. Dans chacun des quatre lieux, une des filles l’attendait. Nous avons terminé ça avec un brunch au Holder, lieu de leur première date. Pendant ce temps, l’autre moitié de la gang est partie au chalet plus tôt afin de tout décorer et mettre en place.

La dégustation de vins

Pour l’apéro, nous avons eu un atelier de dégustation de vin. Une animatrice, Janie de Bulles Communications, est donc venue sur place pour nous faire déguster deux blancs et deux mousseux (un rosé et un champagne). Nous avons appris les rudiments du sabrage et tenté de reconnaître les arômes dans les vins. Il faisait tellement beau que nous avons organisé cela à l’extérieur. Honnêtement, c’est une excellente manière de démarrer le party!

La bouffe

Je n’avais pas trop envie qu’une de nous passe la moitié de la soirée en cuisine pour préparer le souper. J’ai donc eu l’idée de trouver un chef à domicile. J’ai fait affaire avec La cuisine de Carlos. Super gentil et professionnel avec des prix raisonnables (surtout qu’il est venu jusqu’au chalet), il nous a préparé un souper en mode bouchées. Nous avions choisi 10 sortes de bouchées à l’image de la future mariée (pas de viande, beaucoup de poisson/fruits de mer) et tout était super bon. La formule était super, parce que selon moi, un souper 3-4 services assis peut rapidement faire descendre le niveau d’énergie, ce qui n’est pas souhaitable. Là, entre les plateaux de bouchées qui arrivaient, on jasait, on dansait, on avait du fun. Et Carlos a dû être traumatisé de voir cette gang de filles se LANCER sur les bouchées comme si elles n’avaient rien mangé depuis trois jours. Je vous le recommande si vous cherchez un traiteur à domicile pour un événement.

(La photo ne rend pas du tout justice, mes excuses.)

Les jeux

En après-midi, dès notre arrivée, nous avons séparé le groupe en deux équipes pour une course à relais. Nous devions faire rentrer une boule de croquet dans quatre arceaux, courir jusqu’en haut d’une petite côte sur le terrain, glisser sur une bâche pleine d’eau et de savon à vaisselle (pas notre meilleure idée, tout le monde s’est égratigné), faire 5 push-ups puis courir jusqu’en bas de la côte pour un flip the cup. C’était hilarant. J’avais préparé un bingo, une pinata DIY et un jeu quiz personnalisé avec mon amie Elisabeth. Je vous explique tous les DIYs ICI. Plus tard dans la soirée, nous avons fait des feux d’artifice et allumé deux grosses lanternes qu’on a laissées s’envoler dans le ciel en faisant des voeux, avant de faire un feu. Honnêtement, j’ai trouvé que c’était parfait comme quantité d’activités pour avoir quand même du temps libre pour niaiser, danser et vivre le moment. Ça nous a permis d’aller nous baigner dans la rivière, notamment. Tu veux animer, mais sans surcharger l’horaire!

Le dimanche

Après un lever tardif et une petite corvée de ménage, nous avons fait un brunch et, comme il faisait hyper beau, j’ai proposé qu’on aille se baigner à mon chalet qui n’est pas trop loin de celui de Maude et qui est au bord d’un lac. On s’est jetées au milieu du lac à partir du ponton. Superbe moment à 35 degrés un 24 septembre. Exceptionnel!

Un article de
Virginie Pichet's Avatar
Virginie Pichet
Éditrice

Cheveux couleur blé d’inde et Girlboss, Virginie est l’éditrice du blog; en d’autres mots, la maman des collaborateurs. Elle adore les brunchs et se prendre...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Le Rosemont, dans Rosemont, sur Rosemont