Faits Vécus

Il y a beaucoup de choses dans la vie qui nécessitent des deadlines, des dates auxquelles il faut que tu aies pris une décision sans quoi tu te retrouves submergé sous un tas de choses à faire et à décider. Elles vont souvent être reliées à l’école avec des travaux à rendre, des papiers administratifs à remplir ou bien au travail avec des dossiers à finir. On est habitué à tout faire dans la seconde, rapidement et toujours dans le rush, on fonctionne comme ça aujourd’hui et ça nous demande de l’organisation et du temps pour penser à l’avenir.

Il y a pourtant une chose pour laquelle on ne devrait jamais se presser ni se mettre de pression pour y arriver : les relations amoureuses. C’est encore trop souvent qu’on entend des « tu as 21 ans pis tu es célibataire? Mais tu n’as jamais eu de chum? », qui te donnent cette impression de pas être à l’heure dans la chronologie des évènements de ta vie.

temps cadranSource : Unsplash

Est ce qu’il y a quelqu’un, un jour, qui a établi qu’à tel âge tu devais être rendu à tel point de ta vie ? Pourquoi j’ai des amies qui se sentent encore mal à l’aise de ne jamais avoir eu de relations sérieuses passé la vingtaine ? L’amour pour moi, ce n’est pas quelque chose qui doit se présenter avant une date précise, ça peut arriver jeune comme beaucoup plus tard, pis c’est pas les autres qui vont te dire quand tu es supposé être en couple pis pour combien de temps.

Alors au départ, je me disais que cette petite pression sociale venait peut-être des mœurs de nos parents et grands-parents qui, à l’époque, se rencontraient souvent très jeunes sur les bancs de l’école. 18 ans premier baiser, 20 ans le mariage, 21 ans le premier enfant. À quelques années près, c’est ce que moi je connais du parcours amoureux de mes aïeuls. Alors, c’est sûr qu’aujourd’hui, même si les temps ont changé, que l’on reste souvent plus longtemps aux études qu’avant, les gens pensent encore qu’à 22 ans, on est déjà supposés avoir trouvé la personne de notre vie.

Source : Unsplash 

Cependant, lorsque moi je me suis mariée à 20 ans, même si les circonstances étaient particulières, bizarrement tout le monde autour de moi n’a pas été réceptif. « Mais t’es sûre de toi, tu es encore jeune quand même, comment tu peux savoir que c’est le bon? Vous avez déjà prévu de passer votre vie ensemble avec tout ce qu’il va avec? ». Alors soit c’est trop tôt, soit c’est trop tard? Moi je ne comprends plus rien, donc j’ai décidé de faire les choses à mon rythme et quand ça me chante, sans essayer de me soucier de ce que le monde peut bien penser parce que de toute façon, quelqu’un aura toujours quelque chose à redire.

Alors la moralité de tout ça, c’est bien de ne pas te presser. Ce n’est pas parce que tes amies sont en couple depuis cinq ans que toi tu devrais l’être aussi parce que sinon t’es en retard. Justement, t’es peut-être mieux d’attendre encore un peu pour vivre la plus belle histoire d’amour, ou même plusieurs, et ça jusque n’importe quel âge. Tu peux être fière aussi d’être bien toute seule, dans des bonnes conditions et pourquoi pas être prête à avoir quelqu’un dans ta vie au moment où il se présentera si ça te tente. Ne laisse personne te dire ce que tu devrais faire et à quelle date, c’est bien ta vie pis t’as le droit de marcher en dehors des sentiers et de ne pas répondre à ce que la société attend de toi.

Un article de
Morgane Baudry's Avatar
Morgane Baudry

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La randonnée: on s'évade!