Look: déconstruire une jupe plus chic

Combien de fois est-ce qu'on s'achète une belle jupe plissée… et qu'elle se meurt d'ennui dans notre penderie? Souvent je dirais. Voici donc un truc pour la porter de manière actuelle et sans se sentir beaucoup trop habillée pour la ligue! Eh oui!

Tout d'abord, qu'on se le dise, une jupe, ce n'est pas obligé d'être toujours chic. Ça peut être un vêtement de tous les jours. On dirait qu'il y a les filles comme moi qui ont boycotté les jupes de 10 à 20 ans et celles qui ont fait une écoeurantite aiguë suite à un passage dans une école avec un uniforme et que la plupart d'entre elles ramènent ce vêtement dans leur penderie seulement à la mi-vingtaine. Pourquoi? C'est si beau et si confortable!

Une belle manière d'oser la jupe si vous aimez moins vous vêtir de manière ultra-féminine, c'est de la porter avec un t-shirt tout simple ou un coton ouaté. Je ne blague pas. Ça donne un effet de " j'ai déconstruit volontairement mon look" qu'on adore. On peut même l'oser avec un haut imprimé ou avec un gros logo. 

Pour mon look d'aujourd'hui, j'ai poussé le jeu encore plus loin en osant des talons intenses de chez La Canadienne. Ces derniers sont noirs avec des bijoux argentés un peu partout. C'est le genre de souliers que personne ne va oublier. Parfait pour une soirée. Vous pouvez les changer avec des bottes en cuir plates ou des baskets durant la journée pour plus de confort. L'oseriez-vous?

Le coton ouaté que je porte ici est de la marque Boulevard, fortement inspirée par Montréal et sa culture bilingue. On aime les clins d'oeil à notre ville sur chacun des morceaux et dans l'esprit de la collection. Les vêtements sont créés à Montréal, imprimés au Québec et la fabrication est faite principalement en Amérique du Nord. Nos amies de La ruche blanche ont grandement participé à l'élaboration de la marque, c'est ainsi que nous l'avons découverte. Coup de coeur pour les designs minimalistes et l'esprit purement montréalais qui s'en dégage!

_DSC6045 _DSC5990 _DSC5981

 

Le look:

Coton-ouaté – Boulevard 

Jupe – Le Château

Bottes – La Canadienne

Lieu – Loews Hotel Vogue

Maquillage – Ann-Frédérique Tremblay 

Photos – Vikki Snyder

_DSC6034 _DSC5959