Look Charles-O : J’me prends pour un adulte

Hey kid… mets tes barbies de côté, faut qu’on jase. Bientôt tu vas entrer au secondaire… ça va être long et chiant. Tu vas trouver ta motivation dans les cours de théâtre et les vestiaires des cours d’éducation physique. Tu vas comprendre pourquoi plus tard. Quand tous tes amis vont partir au Cégep, tu vas décider d’aller dans l’Ouest pendant 6 mois ;  seul comme un grand. Ne capote pas, tu vas y aller après au Cégep. Tu vas y rencontrer Caroline Maltais, la Beyoncé de ta vie. Tu vas déménager à Ottawa par la suite. Tu vas faire la connaissance d’un gars qui s’appelle Sébastien. Prends en bien soin, il va être très important dans ta vie ; y fait des freaking bonnes tartes aux pommes. Pis oui tu vas réaliser ton rêve de ti-cul, tu vas déménager pour vivre à Montréal. Pis oui tu vas rencontrer Véronique Cloutier, celle que tu regardes chaque vendredi soir à La Fureur. Tu vas aussi avoir deux chats, une job que t’adores et écrire pour Le Cahier. Mais avant d’arriver à cette Fab Life, tu vas salir tes culottes mon grand.

22506287943_5e2eb63b6d_b

22709132568_ec18e5d3ce_b

J’aurais aimé que quelqu’un me dise ça quand j’avais 10 ans.

Je pense que j’ai remis ma vie en question chaque jour depuis 23 ans. À savoir si j’ai fait le bon choix d’école, le bon choix de job, le bon choix de gars que j’ai frenché au bar quand j’avais 18 ans. L’un des seuls choix que je ne regrette pas, c’est mon extra Bacon sur ma pizza du Domino’s en fin de semaine passée. Je me pose autant de questions parce que j’ai peur, je pense. Peur de faire le mauvais choix, peur de devenir un adulte, peur de ne pas être heureux plus tard. Une des mes amies se l’est joué Manger, Prie, Aime Style il y a quelques mois. Elle a tout laissé là (chum, job, famille) et elle est partie voyager seule. Pour presque 2 ans. Elle m’a dit :

« Je pars en voyage, pour éviter d’être une adulte. Comme si en devenant adulte, y’avait trop de responsabilités et pu de plaisir. »

Je te feel, ma grande.

23127549525_5f8b21b8a4_b

23127555485_a93b4878bc_b

Quand t’es jeune, t’aimes ça te déguiser et te prendre pour « une grande personne ». Maintenant je n’ai plus le droit de me déguiser. Alors je porte des chemises serrées avec un nœud papillon, un porte-cartes et un sourire de p’tit gars devenu grand ; j’trouve ça pas pire être adulte finalement. Si je me suis rendu jusqu’ici aujourd’hui, j’pense que j’ai fait les bons choix. Ça ne m’empêche pas de commander un Joyeux Festin et préciser que je veux le jouet au lieu des biscuits quand je vais chez McDo.

Afin de me prendre un peu plus au sérieux, j’ai rajouté des lunettes à mon outfit. Non je n’ai pas de problèmes de vue et non je ne les porte pas pour le fun. Mais bien pour un concours entre Le Cahier et les lunetteries Iris. Je sais que tu procrastines en ce moment alors clique ici afin d’y participer. Tu peux gagner 500$ ; on s’entend tu pour dire que ça ferait des maudits beaux cadeaux de Noël, hin ? On jase là.

Tu as le choix de voter entre les lunettes de Camille, Virginie, Chloé et moi-même. Comme cadeau de Noël, je te demande de voter pour moi ; y’a juste mon chum qui doit me donner des vrais cadeaux. Deal ?

Merci x

22735235429_e71d6fd569_b

22504786444_a0b9c9e2d9_b

23101465056_bb76898805_b

Chemise : Zara
Pantalon : GAP
Noeud papillon & Porte-cartes : PKY Design
Lunette : Iris
Bottes : Aldo
Photos : Michelle Gagné
Maquillage et cheveux : Kellie Arlene Farfan
Lieu : Vieux-Port de Montréal