Faits Vécus

L’insécurité affective peut attraper n’importe qui. Allant du grand indépendant habitué au célibat, passant par la voyageuse qui ne veut pas s’attacher et surprenant même les couples amoureux.

« J’ai peur que tu me laisses. Que tu me blesses, que tu me délaisses. Chaque fois que je ressens qu’une situation ou une autre personne pourrait te donner plus que ce que ce que je peux te donner, j’ai peur, tellement peur.

Peur que tu trouves ton bonheur ailleurs.

Peur que tu te lasses de notre relation.

Peur que tes sentiments envers moi diminuent avec le temps.

Peur que tu me rejettes.

Mon insécurité pétille à l’intérieur de moi chaque fois que je te sens moins proche, plus fatiguée ou plus dans ta tête.

Quand j’aime, j’aime gros et trop. Aimer gros ça veut aussi dire la possibilité de perdre gros peut-être un jour.

Quand je suis insécure, je ne sais plus comment m’y prendre. Je deviens agrippante comme un bébé qui se nourrit au sein de sa mère.

Je me perds.

Au fond, tout ce dont j’ai besoin, c’est d’être rassurée. Que tu me dises que nous deux, c’est pour durer et que je vois dans ton regard que tu y crois un peu, un peu beaucoup. J’ai besoin de sentir que je suis la plus belle et la meilleure à tes yeux. Que ta blonde est indispensable à ton bonheur et que t’en as besoin maintenant dans ta vie, dans ton quotidien. Que tu me fasses une place dans ton espace.

Prends moi et aime moi comme au premier jour, mon amour. »

amour, relation, dépendante affective

Source

Personne ne veut être abandonné, même le plus grand des ermites. Pour reprendre des paroles sages qui m’ont déjà été dites, en 2017 le meilleur moyen d’être heureux, c’est encore d’être à deux.

L’amour, ce n’est pas un roman de Nicholas Sparks. Selon moi, c’est deux personnes totalement différentes qui ont quand même fondamentalement besoin de l’un et l’autre pour être complets à 100%. Même si seul et célibataire, tu l’es à 97%.

Un article de
Alexe Believe's Avatar
Alexe Believe

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Les évènements à ne pas manquer à Montréal cet automne