Bébé & Cie Style de vie

J’ai beaucoup hésité avant d’aborder ce sujet ouvertement. Puis, je me suis dit que je ne traverserais pas cette épreuve sans avoir mon mot à dire, un message à passer.  

L’infertilité est un sujet dont on parle trop peu. Il y a un certain mystère, peut être un certain tabou, entourant cela. Pourtant, c’est un couple sur six qui fait face à ce défi de taille, parfois insurmontable. J’ai adoré ce texte qui représente bien le vécu des personnes dans cette situation. 

L’infertilité n’est pas un choix, ni un caprice. Selon moi, c’est une maladie. C’est aussi un deuil avec toutes les étapes que celui-ci contient. Comme un deuil, ces étapes n’arrivent pas nécessairement dans l’ordre suivant et peuvent parfois empiéter l’une sur l’autre.

Il y a le choc, le déni. «Bin non une telle est tombée enceinte après autant de mois!» ; « ça ne se peut juste pas, il doit y avoir autre chose. » Et les gens autour qui te donnent des trucs sur comment faire, parfois très loufoques.

Il y a la colère ou la jalousie. Pour moi, cela a été de la jalousie surtout. Notre nouvelle est arrivée à un moment de babyboom dans mon entourage. À chaque semaine, j’apprenais qu’une de mes amies ou un de mes amis allait avoir un enfant. J’étais contente pour eux, mais une petite voix dans ma tête me répétait : « pourquoi pas mouaaaa».

Il y a la tristesse. Le mot résume bien cette étape. On pleure, on se sent déprimée.  

femme, homme, grossesse

Source: http://cdn3-doctissimo.ladmedia.fr/

Il y a la remise en question. Est-ce que je veux vraiment m’embarquer là-dedans? Est-ce que je veux vraiment des enfants? Est-ce que je peux me permettre financièrement toutes ces démarches et dépenses?

Puis, il y a l’acceptation. Ok, je peux en parler ouvertement. Je continue de faire ma vie. Après environ 2 ans de démarches, on est rendu là. Tout le monde, ou presque, autour de nous est au courant et quand on me pose la question fatidique à chaque party de famille ou retrouvailles entre amis : « Pis, à quand les enfants ?» Je réponds : «Ahhh c’est compliqué! Laisse-moi t’expliquer».

Connais-tu quelqu’un qui vit cela ?

Un article de
Christine Ricard's Avatar
Christine Ricard

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

4 exercices avec un élastique pour tonifier ses bras