Les filles trop gentilles me gossent

J’ai toujours été une fille honnête et directe dans mes propos et également envers les autres et ce, du plus loin que je me rappelle. Comme par exemple à l’école primaire, vous souvenez-vous d’avoir déjà demandé de faire passer un message à un élève pour dire à cette personne une vérité que vous n’osiez pas lui dire face à face ? Dans le genre « Hey Mélina, t’es tu game de dire à Cath qu’elle pue crissement du d’sour de bras en sortant du cours d’éduc’?»

Je me souviens d’avoir dit ça, à une fille de ma classe en secondaire II (de façon respectueuse), qu’elle puait. Le lendemain, elle sentait le bonheur.

Bon ok, la semaine suivante elle s’est ramassée à l’hôpital dû à une méga réaction allergique aux déodorants qui encombraient trop ses pores de peau parce qu’elle se mettait genre, 20 couches, mais l’important, c’est qu’elle avait compris.  

Moi, je suis cette personne, je veux dire, celle qui passe les messages aux autres. Celle qui est partante de faire de la peine pendant une fraction de seconde, juste pour le bonheur de me dire qu’une personne de moins vivra dans le déni dans ce monde. Et oui, je suis celle qui était capable de dire la vérité à mes amis au risque de passer pour la méchante de la gang. Je me sacrifiais presqu’à tout coup pour dire tout ce que tout le monde pensait tout bas et ne disait pas, par peur de déplaire. 

Je suis comme l’amie bitch de «Say yes to the dress», t’sais, celle qu’on se demande toujours pourquoi on l’a invitée. Je veux dire, faut ben que quelqu’un se charge de lui dire que la robe qu’elle porte lui fait un gros cul.

Qui veut avoir un gros cul le jour de son mariage?

Ben c’est ça, c’est à ÇA qu’elle sert, l’amie bitch

Je suis vraiment écœurée de parler pour tous ceux qui restent en silence à s’auto-persuader qu’un jour, ces personnes-là réaliseront eux-mêmes la vérité.

NON.

Parce que même si la vérité est relative à la perception de chacun, il en existe malheureusement quelques-unes qu’on ne peut nier.

Comme celle qui croit profondément être la prochaine Christina Aguilera depuis qu’elle a interprété «Let it go» fucking drunk au Karaoké parce que tout le monde l’a applaudie comme une reine à la fin.

NON.

Ces amis étaient juste fucking drunk comme elle sauf que maintenant ils savent plus comment lui dire qu’elle chante comme une merde et qu’elle risque de devenir un vrai suicide social comme le petit frère de Bobby Bazini si elle s’inscrit à La voix.

Ou bien imagine, tu crois sincèrement être la queen de la mode, t’es même en train de finir un Bac pour être styliste mais tout le monde autour de toi sait pertinemment qu’au minimum, tu risques de finir vendeuse aux cabines chez JVS (si ça existe encore).

C’est chien.

Ou quand tu portes ta veste à l’envers toute la journée? Ou que ta maudite ligne d’eyeliner a toute coulé sur ta paupière tombante du haut? Ou que t’as du rouge à lèvres sur une de tes dents? Ou que lorsque tu te penches dans tes leggings noirs, on voit ta bobette beige au travers. T’en rends-tu toujours compte?

NON. Parce qu’on va préférer te dire: « Hein j’avais même pas remarqué pour vrai, ça parait pas, je te le jure ».

Fuck you bitch, je sais que tu voulais juste être plus belle que moi. JE LE SAIS.

Je hais ces personnes-là, les amis «trop gentils». Ceux qui vont te faire un gros sourire en te disant: «je comprends tellement», alors que dans leur tête, une petite voix leur murmure: «Je m’en caliss, je voulais juste avoir des potins croustillants sur ta vie mouhahaha».   

Bon ok, c’est signe de paranoïa peut-être un peu de ma part, mais sachez que j’ai jamais trouvé ça normal, ceux qui semblent aimer tout le monde.

Celle qui like toutes les photos Instagram en scrollant, même celles de Mélanie Laplante, la fille qui lui a volé son kick en 2014. Comme si elle trouvait réellement que son selfie-no-makeup méritait un like.

NON. C’est simplement qu’elle envisage de publier une nouvelle photo d’elle et qu’elle désire gagner le plus de likes possible, même celui de Mélanie Laplante.

Gnaa.

Je ne crois pas à la gentillesse des humains, je veux dire, ceux qui sont too much gentils. On a tous vu comment ça s’est terminé pour Taylor Swift…C’est limite-louche, selon moi. Je leur fais pas confiance, ils cachent quelque chose…..

Taylor, chanteuse, gentillesse

Source: http://giphy.com/

J’ai déjà eu une amie comme ça, le genre d’amie qui m’appelait mon petit chat, qui souriait constamment, qui ne sacrait jamais, qui me disait toujours «Ah dis pas ça, t’es méchante» et qui me faisait sentir comme Ozzy Osbourne, la fois ou il a  mangé une tête de chauve-souris. Une wannabe Mère Theresa qui a couché avec deux hommes dans sa vie (par amour, bien sûr), qui mange super bio, qui se couche à des heures raisonnables, qui parlent jamais dans le dos des autres, qui ne juge pas, qui ne boit pas beaucoup d’alcool mais qui oups… Se ramasse étrangement avec mon rouge à lèvres Mac qui m’a coûté fucking 29 piastres dans sa sacoche.

Celles qui prônent la liberté des femmes dans le monde, mais qui sont les premières à se cacher quand leurs jambes ne sont pas faites. Celles qui vont te dire «j’ai vraiment pas le temps, ça arrête pas ces temps ci», parce qu’elles ne veulent pas te dire qu’elles se crissent de toi et qu’elles vont passer la journée à écouter la troisième saison de Gossip Girl.

Ce sont les mêmes qui vont inventer une raison pourrie au gars qu’elles ne veulent plus fréquenter juste pour s’épargner le fardeau de leur faire de la peine.

«Te concentrer sur tes études». Bullshit.

Et devinez quoi?

C’est moi après qui doit se taper la job que vous n’avez pas faite plus tôt et qui regarde par la suite vos photos de mariage sur Facebook en me disant que c’est À CAUSE DE MA FRANCHISE si t’as marié un gars qui n’a plus de nombreux troubles émotionnels qui l’empêchaient de ressentir et exprimer des émotions. Ça, pis le fait que grâce à moi, quand il t'a rencontrée, il ne faisait plus l'amour comme un prépubère.

Pourquoi est ce que j'ai toujours le rôle de la méchante lorsque je dis la vérité et que les gars finissent malgré tout avec la «gentille» ? 

Ce n'est pas juste.

J’ai liké toutes leurs photos pour me venger.

Même si sa robe de mariage lui faisait un gros cul.   

Na-na-na