Les choses à ne pas faire dans un mariage en tant qu’invité

C’est tu beau un mariage! Ça fait rêver, même ceux qui n’avaient pas cette étape « obligatoire » d’inscrite dans leur parcours de vie parfaite. Tous les yeux sont rivés sur la belle et son époux. Il y a des fleurs partout, les invités se sont mis swell, tout le monde a un petit verre de champagne à la main… Les amoureux se sont dit « oui » à travers quelques belles promesses, entourés des gens qu’ils aiment. Ils sont heureux. C’est un souvenir comme celui-ci qu’ils devraient garder à jamais. Pour ce faire, voici les règles de base des choses à NE PAS FAIRE en tant qu’invité, pour s’assurer que le mariage de nos proches tant aimés ne tourne pas au vinaigre.

Pattes

- Porter une robe blanche (peu importe la longueur) ou une tenue trop sexy
- Boire trop d’alcool. SURTOUT quand c’est « bar open ». On se garde une petite gêne. Personne aime les abus, surtout quand c’est sur leur bras!
- Dire sans arrêt « Moi, à mon mariage » ou « À un autre mariage où je suis allée, c’était comme-ci… comme-ça… ». Parce que oui : ça s’entend! (Moi-même, j’aime bien faire des comparaisons, mais bon, pour 24h, on les fait dans notre tête.)
- Se plaindre que c’est long. Parce que oui, un mariage c’est long (surtout la cérémonie). Il n’y a pas de surprise là. On le sait avant même d’arriver qu’il y aura quelques petits moments d’attente. On en profite pour jaser, prendre des photos, se remettre du rouge à lèvres, se faire des devinettes! Mais on ne se plaint surtout pas.

se divertir

- Varger (parce que c’est souvent le cas) avec ses ustensiles sur sa coupe pour que les mariés s’embrassent, à toutes les deux minutes. De temps en temps, c’est agréable, voire même cute, mais sans arrêt : C’est ben ben ben fatiguant. Tant pour les frencheurs que pour les invités.
- Faire un toast improvisé. Quel faux pas! SURTOUT lorsqu’il s’éternise.
- Faire de l’œil à quelqu’un d’accompagné. Trop chien de se faire piquer sa date.
- Si tu es le + 1, tu te gardes une petite gêne, surtout si tu ne connais pas vraiment les mariés et les invités. Tu te la joues plus low profile le temps d’une soirée.
- Chialer contre les jeux. (Je déteste les jeux.) Si les mariés ont décidé d’en avoir pour leur jour « J ». Il faut les respecter là-dedans et embarquer! C’est leur grand jour, on fait ce qui leur plaît, avec sourire et entrain. (Ou on part en douce à la salle de bain.)
- Passer la soirée sur son téléphone (sauf si c’est avec la mariée). Parce que c’est si facile de se laisser tenter.

phone

- Se chicaner : avec un ami, son chum, un mononc’ saoul… Se chicaner point, c’est inadmissible. Mais quoi qu’on en dise : ça arrive toujours ! SVP on lave son linge sale en dehors du périmètre du mariage. HOLD.
- Critiquer le DJ! Un mariage, ça regroupe normalement des gens de 7 à 97 ans! On entend donc un doux mélange de Jazz, de Pagliaro et de Rihanna. C’est certain qu’il n’y aura pas que des tounes de « bitch ». On ne fera pas vivre ça à la grand-mère! Ça commence par des tounes un peu plus « matante » (et il y en a des bonnes!), puis viendront les chansons du moment pour se faire shaker le bassin. Chaque chose en son temps!

DJ

- Omettre de laisser un « cadeau » aux mariés. Ahhh! La grande question : quel montant d’argent doit-on donner en cadeau dans un mariage? Il y a plusieurs facteurs qui jouent sur le dit montant, dont la proximité avec les mariés, notre âge et nos moyens financiers, mais la règle d’or est d’environ 100$ par personne. C’est certain que si c’est « bar open », on peut monter un peu la cagnotte et à l’inverse, s’il y a un prix de base à débourser par personne, on peut diminuer son cadeau. On ne veut pas avoir l’air cheap, mais quoi qu’on en dise, même comme invité, ce genre d’événement est assez dispendieux : robe, souliers, sacoche, un petit tour chez le coiffeur, une nuitée si le mariage est loin de la maison. Oui, c’est dispendieux, mais il faut voir ça comme un petit investissement pour un beau moment partagé avec les gens qu’on aime.

Ceci étant dit, comme disait Claire Lamarche, on fait nos petits « Colombo » et on s’assure que nos voisins de table (qui n’ont peut-être pas eu la chance de lire cet article « reminder » sur l’étiquette dans un mariage) respecte ces interdits de base et on leur rappelle poliment, si ce n’est pas le cas. Il vaut toujours mieux prévenir! Vous serez ainsi des invités en or!

merci

Sur ce, amusez-vous dans vos plus beaux habits, parce qu’aller à un mariage, c’est cool! YOLO.

Capture d’écran 2013-08-14 à 12.31.57

Camille et Anne-Emmanuelle dans un mariage à l’été 2012! (Détails du look ICI)