Sport & Santé

J’espère que mon titre ne t’a pas fait trop de faux espoirs parce que malheureusement non, je ne t’annonce pas un retour du célèbre quatuor de quatre filles et un jean. Je veux plutôt parler d’une nouveauté dans ma façon de m’entraîner qui m’apporte une grande satisfaction!

Comme le dit le titre, nous sommes quatre filles qui s’entraînent dans un gym… Rien de bien exceptionnel, me diras-tu! Mais pour une fille comme moi qui s’est entraînée seule toute sa vie, et qui, jusqu’à présent, ne jurait que par cette méthode, je dois t’avouer que je trouve ça plutôt spécial de finalement adorer l’entraînement entre amies! En fait, je comparerais cette découverte à celle de trouver LA paire de jeans qui te va à la perfection! Plutôt tentant, non?

Je l’avoue, oui, c’est assez contradictoire vu toutes les fois où j’ai vanté les mérites de l’entraînement solo à la maison, mais je crois qu’en seulement un mois d’entraînement avec mes trois amies chez Yoga Fitness, j’ai pu changer drastiquement ma philosophie face à l’exercice en général.

Cet article s’adresse donc à toutes les filles, mais surtout à toi, la fille qui a déjà refusé une invitation à devenir une partenaire de gym parce qu’elle était trop bien dans sa petite routine d’entraînement solitaire! J’espère que ces quelques lignes te motiveront, toi et peut-être une autre de tes amies (qui en motivera une autre à son tour…) à tenter l’entraînement en gang!

Entraînement, Amitié, Fun
Source

Voici une brève liste qui montre la réalité de l’entraînement en gang :

(Attention, je ne suis pas responsable de ta soudaine envie d’appeler ta meilleure amie pour courir jusqu’au gym!)

  • Premièrement, quand ça fait mal et que tu veux tout lâcher, il y en a toujours une pour te faire une blague ou te dire : « enweille ! continue si tu veux la mériter ta poutine post-workout. » (Quoi? Faut bien se motiver un peu, non?)
  • Par contre, en parlant de blagues, ça se peut que par moments, tu sois tellement crampée que tu ne fasses pas les exercices à moitié! Quoique quand on y pense, le rire fait brûler des calories… alors au diable les fous rires!
  • Revenons-en à notre fameuse poutine justement…C’est un peu trop facile d’aller reprendre toutes les calories perdues pendant l’entraînement autour d’une sangria sur une terrasse ou en partageant des nachos dans un pub. (Je dois avouer que cet argument est plutôt discutable parce que la sangria et les nachos sont excellents pour le moral! Et comme le dit le dicton : Quand l’appétit va, tout va…!)
  • Sur le thème du moral aussi, quand tu vois la fille dans le coin de la classe qui pourrait probablement se rendre direct au bar après (tsé, celle qui a une micro-goutte de sueur dans le front – quoique tu demandes même si c’est pas son highlight qui pop – et les cheveux encore lisses dans la salle chauffée à 40 degrés) tu te retournes vers tes potes qui elles, sont normales (lire ici toutes en sueur et pas full glam) comme toi, et tu te consoles en t’amusant à savoir laquelle a le plus gros spot de sueur dans le dos!

Réalités, Gym

Source

  • D’ailleurs, comme tu ne veux pas qu’une de tes amies se retrouve seule avec la fille au highlight qui pop, vous vous donnez rendez-vous pour vous entraîner et tu ne peux pas vraiment te désister… donc que ça te tente ou non, tu y vas (et c’est reparti pour le spot de sueur dans le dos)! 
  • En parlant encore de highlight, ta séance de gym deviendra sûrement le highlight de ta semaine parce qu’après, tu pourras t’adonner à une séance de mémérage sur tout ce qui s’est passé durant l’entraînement! Crois-moi, mémère de nature ou pas, ça va te pousser à aller à la prochaine séance pour être certaine de ne RIEN manquer.
  • Finalement, c’est juste vraiment le fun de s’entraîner avec des amies et je dois avouer que ça crée un lien spécial, le même genre de lien que les filles de Quatre filles et un jean partage, tu comprends?

Bref, je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise façon de s’entraîner, mais je pense que le fait de m’entraîner avec mes trois amies était la petite tape dans le dos qu’il me manquait ces temps-ci pour me donner à fond. Aujourd’hui, j’ai autant envie d’aller suer avec mes amies de filles le mardi soir que j’ai hâte d’aller sur YouTube pour me choisir un entraînement que j’ai envie de faire spontanément et sans demander l’avis de personne!

Ce que j’aimerais que tu retiennes de tout ça, c’est qu’en t’entraînant toujours seule, c’est facile de tomber dans une routine plutôt poche et d’oublier que tu le fais par plaisir avant tout. Il est certain que je continuerai toujours de m’entraîner à la maison, mais je crois vraiment que l’entraînement entre amies est une petite thérapie qui mérite d’être testée au moins une fois dans la vie de toutes les solitaires d’entraînement endurcies comme moi!

Un article de
Joëlle Ratté's Avatar
Joëlle Ratté

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Mes produits véganes chouchous (partie 2)