Mode & Beauté

Étant une personne qui a froid 90% du temps (sauf ces dernières semaines, on s’entend), j’ai développé des trucs afin de me garder au chaud et être quand même habillée convenablement et un peu stylée.

C’est donc avec plusieurs visites sur les différents blogues, Pinterest et aussi mon observation des gens dans la rue que j’ai appris à faire du layering (superposition par couches) comme une pro (ou en tout cas, à être moi-même satisfaite du résultat).

layering fashion vêtementsSource : Pixabay

Les deux points les plus importants selon moi: s’assurer de toujours voir les différentes couches, et ne pas porter des vêtements plus amples sous des vêtements plus ceintrés.

Ma façon pref pref, c’est de porter une chemise à col classique sous un pull (mince ou épais) et si la chemise est assez longue, laisser dépasser les pointes en avant et en arrière. Si c’est assez frais, ajouter un veston par dessus ou un grand châle. Ce qui est super pratique avec ça? On peut autant le porter avec des pantalons qu’avec une jupe, et même porter ce kit avec les éléments à l’intérieur de la jupe. C’est super professionnel pour le bureau et ça passe super bien pour le 5 à 7 après! Toutes les matières sont les bienvenues et les mélanges ont les meilleures chances d’apporter de beaux punchs. Par exemple, un chemisier en denim avec un pull en tricot et un veston plutôt boyfriend avec les manches roulées pour laisser dépasser le pull et les manches de la chemise:

C’est vraiment facile à ce niveau de jouer avec les différents éléments de notre garde-robe et de créer une quantité extraordinaire de possibilités sans avoir du linge en quantité industrielle! C’est excessivement polyvalent! On peut donc varier les types de chemisiers pour les différents environnements.

vêtementsSource : Pixabay

On peut prendre cette prémisse et l’appliquer à peu près à tout pour combiner et assortir le tout. Une chemise en flanelle par-dessus une robe en nouant l’avant pour en faire une veste, et s’il fait vraiment froid, on peut ajouter un pull.

Pour les moins frileuses, il y a aussi cet élément (super populaire cette année): la cami nuisette, qui ajoute un élément sexy au layering: en mettant un pull surdimensionné avec une encolure plus large et basse,  découvrant même l’épaule, qui laisse entrevoir la dentelle de la camisole, on obtient un look complètement différent. Pour les frileuses comme moi, on peut inverser le look: prendre un pull/col roulé et mettre une robe nuisette par dessus qui te donne un style très joli.

Je crois que la base du layering, c’est vraiment de voir les couches. De faire des petits coucous. Le nombre que vous souhaitez, mais c’est aussi une façon de ne pas délaisser ses vêtements d’été pour l’hiver. On rentabilise!

Vous en pensez quoi? Avez-vous d’autres trucs pour le layering?

Un article de
Catherine Lafortune's Avatar
Catherine Lafortune

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Intemporel Canada: des morceaux imaginés ici tout doux!