Salut toi !

J’imagine que tu as déjà vécu un moment où tu te sentais complètement et à 100% égoïste, n’est-ce pas? J’imagine aussi que tu as déjà vécu ce moment où tu sentais que tu t’oubliais un peu, même beaucoup? Alors cet article est pour toi.

J’ai vécu une drôle de fin d’année 2016. Drôle dans le sens… Pas si drôle, t’sais. 2016 c’était un peu une année où je me suis cherchée beaucoup. J’ai terminé l’école, cherché un emploi, pris la décision de retourner à l’école, etc, etc. Cependant, j’ai l’audace de me dire que ma vie ne se résume pas juste à ce que je choisis d’en faire pour gagner de l’argent. Je me suis beaucoup remise en question sur plusieurs aspects, mais surtout dernièrement sur la personne que je devenais. Avais-je vraiment envie de devenir cette personne? C’est quelque chose de plutôt difficile que de se dire qu’on ne se convient plus à soi-même. On grandit et on apprend à travers toutes sortes d’épreuves et c’est toute une étape que de s’y retrouver et d’être toujours entièrement satisfaite de nous et des choix qu’on peut faire. C’est encore plus difficile lorsqu’une personne nous accompagne là-dedans depuis longtemps. C'est difficile de sentir qu'on change et malheureusement… Personne ne peut rien y faire. 

J’ai pris la décision la plus égoïste du monde dernièrement et ça m’a fait le plus grand bien. Je me suis fait un cadeau pour ma fin d’année et c’est de me choisir moi. J’ai l’impression que depuis mon adolescence, j’emprunte un chemin un peu tout tracé et lorsque j’en dévie, je panique totalement. Que ce soit pour des petites choses comme changer ma routine du samedi soir ou des plus grandes comme retourner à l’école dans un domaine complètement différent. J’avais l’impression qu’à travers ce cheminement, j’avais perdu de vue la personne que j’ai toujours voulu être. Une bonne personne avec des bonnes valeurs, mais qui ne met pas ses rêves de côté pour personne, qui ne fait pas de compromis lorsqu’il s’agit de son bonheur. Oui, c’est bien d’en faire des compromis, sauf quand c’est quelque chose que tu désires depuis toujours ou quelque chose qui pourrait te rendre complète et heureuse. Là, c’est moins bien. J'ai de la confiance en moi à la tonne à gagner, j'ai besoin de me dire que je vais toujours pouvoir compter sur moi-même en cas de doutes. J'ai besoin de ce temps-là pour apprendre à juste me prioriser. J’ai toujours mal compris les gens qui pensaient d’abord et avant tout à eux-mêmes, mais je me suis rendue compte qu’en fait… C’était important de le faire. C’est terrible que de se dire qu’on passe à côté de choses qu’on voudrait découvrir, qu’on n’aura rien à raconter parce qu’on a rien tenté.

Source : quora.com

Pour avoir le courage de me diriger vers où je me dirige maintenant, j’ai dû laissé aller plusieurs choses, plusieurs bonnes choses qui n’étaient juste plus ce qu’il y avait de mieux pour moi. J’ai dû blesser certaines personnes et croyez-moi, il n’y a rien de pire que de blesser quelqu’un. C’est la pire chose. En fait, c’est la deuxième pire chose parce qu’avant ça… Il y a se blesser soi-même. Lorsque j’ai eu 21 ans cette année, je me suis promis d’être une meilleure personne, je ne savais pas comment, je ne savais même pas en quoi ça consistait de me promettre ça! C’est lorsque je me suis réveillée avec une boule au ventre en me disant que non, ce n’était pas comme ça que j’avais envie de me réveiller chaque matin, que j’ai compris. L’année 2017 approche et je pense que la meilleure chose que je puisse faire, c’est être une meilleure version de moi-même, pour moi. Donc cette année, je vais me découvrir, je vais me faire plaisir et je vais penser à moi!

Source de la photo de couverture: rebloggy.com 

Un article de
Bianelle Gélinas's Avatar
Bianelle Gélinas

Maladroite, un brin naïve, mais définitivement rêveuse et passionnée, Bianelle est une fille qui a toujours dix mille projets en même temps. Elle s’est découvert...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Redécouvrir la parka avec Ookpik