Je ne vous le cacherai pas, je suis une grande fan de Guillaume Musso, une lectrice invétérée de l’ensemble de ses parutions. Je suis celle qui achète tous ses livres et leur garde une place de choix dans ma bibliothèque. J’étais donc très excitée lorsque j’ai appris qu’il lançait un nouvel opus.

D’abord, intriguée, car ce livre diffère grandement de son style habituel. Musso est un auteur plutôt romantique, et chacun de ses livres présente une structure plutôt similaire. Deux protoganistes, dans une situation invraisemblable qui amène leur route respective à se croiser, le plus souvent dans la ville de New-York.

Source : Renaud Bray

Or, dans la Jeune fille et la nuit, ce n’est pas sur une trame d’histoire d’amoureuse, mais bien sur une intrigue de meurtre que débute l’histoire. L’auteur a choisi la ville d’Antibes, en France, pour y installer son intrigue. Nous avons ici trois anciens étudiants d’un même lycée, Fanny, Maxime et Thomas, trois amis d’enfance, qui sont réunis pour célébrer une fête d’anciens élèves. La prochaine destruction du gymnase de l’école risque de mettre en lumière un lourd secret qui unit les trois trentenaires.

La magnifique ville d’Antibes

Je dois vous dire que l’intrigue est assez particulière, car on sait dès les premières pages qui a tué Alexis, l’amant présumé de Vinca, l’amour de jeunesse de Thomas, le narrateur et personnage principal de l’histoire. Toutefois, il faut avancer presqu’au trois quarts du livre pour apprendre ce qui est réellement arrivé à Vinca Rockwell, cette beauté rousse et énigmatique, disparue la même nuit que le professeur Alexis Clément.

Je ne vous vendrai pas la fin de l’histoire, mais je peux tout de suite vous affirmer que vous serez surpris. L’intrigue est assez bien ficelée pour garder le lecteur dans l’ignorance sur l’identité du véritable coupable. Malgré une chasse croisée parfois dure à suivre lorsque l’on change de narrateur pour voir l’histoire dans les yeux des personnages secondaires, et les nombreux retours dans le passé, on réussit quand même à se laisser porter par l’histoire, et grâce aux descriptions de Musso, à visualiser ces magnifiques paysages de la Côte d’Azur.

Si vous voulez découvrir cet auteur, je vous conseille de commencer par un autre de ces romans (mon préféré, la fille de Brooklyn sans aucun doute). Si vous êtes déjà un adepte, vous serez sans doute surpris, probablement conquis par ce livre. Personnellement, je préfère son style habituel, mais j’ai tout de même dévoré son livre en deux jours!

Je suis curieuse, saurez-vous découvrir la véritable intrigue avant son dévoilement, ce que je n’ai su faire? Que pensez-vous du dernier livre de Guillaume Musso?

Pour la prochaine critique du Club de lecture le Cahier, Françoise vous parlera d’un de ses nombreuses lectures de voyage, elle qui arrive tout juste d’un séjour sur le continent européen, la chanceuse!

Un article de
Valérie Gauthier's Avatar
Valérie Gauthier

Valérie est une professionnelle des RH, une wannabe blogueuse on the side, et une fière maman d’une petite fillette qui s’appelle Juliette. Après avoir quitté...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Savage X Fenty : on capote sur la collection de lingerie de Rihanna!