Faits Vécus Voyage

Aimer. Un mot qui fait si peur et qui parait si énorme. Certains en ont peur, d’autres en rêvent. En ce qui me concerne, je vous parle de l’ amour avec un grand « V ». Une phrase si banale, mais si représentative à la fois.

« V » pour voyage.

Au fil des années, l’amour pour les voyages n’a fait que grandir en moi. Un désir de vouloir visiter tous ces nouveaux endroits inconnus. Être en amour avec ces pays pourtant étrangers. Mon cœur ne faisait que demander aventure après aventure. Je me devais de combler ce besoin.

Voyager me permet ainsi de me sentir libre. Libre de voir de mes propres yeux les paysages à couper le souffle. Libre de ressentir les émotions que chaque nouvelle destination m’apporte. Libre de pouvoir faire ce que je veux, quand je veux, où je veux. Libre de voler de mes propres ailes.

Le fait de pouvoir visiter de nouveaux endroits me procure un sentiment de richesse. Vivre la culture des locaux me fait grandir. Goûter aux mets typiques de chacune de ces cultures me permet d’ajouter un peu de diversité dans ma cuisine. Je suis en amour avec l’histoire derrière chacun des lieux visités. Je raffole de chaque sourire rencontré au cours d’une journée. Je suis intriguée par chaque histoire véhiculée à travers les photos publiées sur les réseaux sociaux.

Chaque personne est différente. Nous avons tous des buts et des objectifs qui sont propres à chacun. Chaque personne grandit d’une manière ou d’une autre, de la façon qui lui convient le mieux. Certains vont apprendre plus rapidement que d’autres, que ce soit au niveau professionnel ou personnel.

Pour ma part, j’apprends dans le feu de l’action. Je suis une amoureuse des aventures. Je dois bouger pour m’enrichir. Je veux toujours en apprendre davantage. J’aime être en contact avec les gens pour apprendre à travers leurs différents modes de vie. J’aime ressentir la vie à travers les différents pays et les différentes villes visités.

Voyager me permet ainsi de grandir. L’apprentissage derrière les défis surmontés après chaque destination me comble de bonheur. Des défis tels que de devoir vivre avec la barrière linguistique. Le défi de devoir vivre un maximum d’expériences avec la limite de temps alloué. Malgré certaines choses pouvant être plus difficiles que d’autres, j’aime apprendre à travers ces difficultés. Chacun de ces nouveaux petits défis me permet de grandir et d’en apprendre davantage sur ma propre personne.

Ces expériences me permettent de connaître mes limites, savoir ce que j’aime, ce je que je n’aime pas. Quoi de mieux que de l’expérimenter pour le savoir.

J’aime me sentir riche d’aventures. Voyager me permet de vivre toutes ces émotions à la fois. Voyager me permet d’être moi-même et ne pas me soucier de l’heure qu’il est. J’adore me réveiller un matin et ne pas savoir ce qui m’attend le soir même, qui je vais rencontrer et même quelle activité je vais pouvoir expérimenter.

Voyager me fait réaliser toute la vie qui se trouve autour de nous, qui nous parait si loin, mais qui est si près pourtant. Voyager me permet de me sentir en vie et la vie vaut la peine d’être vécue.

voyage, aventure, destination, boussole, amour des voyages

Un article de
Karina Machado's Avatar
Karina Machado

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Le Portugal en mode familial: Porto!