Joakim Lemieux
Collaboratrice

Pour la suivre:

@Joakim_lx
@Joakimlx

Si Joakim est un nom étymologiquement masculin, celle qui le porte n’a pourtant rien d’un homme. Joakim est fille jusque dans ses hormones légèrement bipolaires et son abrutissement instantané devant une petite créature poilue qui jappe ou qui miaule. Selon sa coloc, les quatre mots qui décrivent le mieux son look sont : grand-mère, rock, intello, western. Concrètement, ça donne des blouses boutonnées jusqu’au cou, du cuir et de la dentelle noire, des lunettes rondes et un sac à main à franges. Étrange mélange, direz-vous. Oui. Tout comme sa vilaine habitude de mettre des tranches de banane sur ses toasts au Cheez Whiz.

Cette ancienne Jérômienne a immigré dans la grand-ville il n’y a pas si longtemps, ce qui explique qu’elle s’y sent encore parfois comme une touriste. Joakim a envie de tout voir, de tout goûter… et de tout acheter. En attendant d’être millionnaire pour accomplir ce rêve matérialiste à souhait, elle se promène de café en café à la recherche du parfait latte, elle se perd entre deux allées d’une friperie, elle jase dans un bar avec des copains, un black velvet à la main, elle se régale d’un tartare juste assez relevé ou elle se prélasse sur sa terrasse le nez dans un bouquin. Comme blogueuse, c’est sans prétention qu’elle vous fera découvrir des endroits, des restaurants et des gens qui l’inspirent et la fascinent. Et elle a beaucoup de plaisir à écrire des textes un peu trop longs et inspirés. Soyez-en avertis.

Ses articles:

Virer folle dans un sous-sol d’église : (re)découvrir les bazars

Virer folle dans un sous-sol d’église : (re)découvrir les bazars

Les vieux objets ont quelque chose de touchant. Ils sont un peu rouillés, parfois tordus ou frippés, mais toujours pleins de vie. Ils sont comme des p’tits vieux attachants qu’on a envie de prendre dans nos bras. Je suis déjà une habituée des friperies/Villages des valeurs/Armée du salut (je vous en ai d’ailleurs fait part(…)

La nouvelle « Patricerie » dans la Petite Bourgogne

La nouvelle « Patricerie » dans la Petite Bourgogne

Patrice Demers, c’est le premier de classe de la pâtisserie fine au Québec. C’est le p’tit génie, le prodige qui surprend par son originalité, par la fraîcheur de ses desserts et par les produits et les saveurs recherchées qu’ils contiennent. C’est celui qui obtient des A+ dans toutes les matières, du cake au financier, en passant par le(…)

Les pubs irlandais : remèdes efficaces contre la morosité hivernale

Les pubs irlandais : remèdes efficaces contre la morosité hivernale

Les Irlandais, eux, ils l’ont compris, l’affaire. Ils ont compris qu’en plein mois de mars, en cette fin d’hiver qui finit plus de pas finir, le seul remède à notre morosité se trouve dans une boisson que l’on associe pourtant trop souvent aux chaudes températures estivales : la bière. La stout couleur café aux arômes de(…)

Banc d’essai: les produits Color Assure de Nexxus

Banc d’essai: les produits Color Assure de Nexxus

Vous ne me verrez que très rarement arborer un maquillage lourd et multicouches et une coiffure digne de Jennifer Lawrence dans Arnaque américaine. Très rarement, voire jamais. Ou mettons juste les lundis, jour où je suis sur le plateau de Libre-service en compagnie de Camille. Le reste du temps, je me coiffe rapidement (ou pas…),(…)

Accès Resto : plein de rabais, 0 papier

Accès Resto : plein de rabais, 0 papier

Que celui ou celle qui ne s’est jamais présenté dans un restaurant avec un coupon imprimé pour sauver 10 $ me jette la première pierre. Oui, je l’ai fait. J’ai déjà senti ce regard lourd de mépris de la part du serveur au moment de lui montrer mon bout de papier froissé. Les rabais, c’est(…)

Soyons plus que du petit bois d’allumage

Soyons plus que du petit bois d’allumage

Il y a de ces hommes qui restent beaux toujours. Je pense à Georges, à Pierce, à Brad. [Insérez ici votre propre kick secret de Monsieur]. Leurs petites rides coquines au coin des yeux nous attendrissent follement. Lorsqu’ils sourient et que celles-ci se creusent un peu plus, leur regard de petit gars – parce que(…)

Semaine de la poutine 2014 : crier time out à sa diète

Semaine de la poutine 2014 : crier time out à sa diète

Je te vois aller, toi. Oh oui. Prise de remords post-temps des fêtes, tu pédales comme une déchaînée sur ton vélo stationnaire. Tu délaisses les escaliers roulants au profit de ces vieilles choses immobiles que tu grimpes deux par deux au son de la nouvelle toune de Chromeo. Tu t’es procuré le dernier DVD d’exercices(…)

Chez Chose, on mange des bonnes choses

Chez Chose, on mange des bonnes choses

C’en est déjà terminé de MTL à TABLE édition 2013. Eh oui, déjà. Pendant une semaine, les foodies et autres blogueurs se sont rués dans les grands restaurants de la ville pour goûter à des plats succulents pour pas (trop) cher et les prendre en photo, question d’envahir les médias sociaux de leurs clichés gastronomiques(…)

Les guides Mixeur : 200 suggestions pour les insatiables gourmandes

Les guides Mixeur : 200 suggestions pour les insatiables gourmandes

J’ai toujours un peu mal quand quelqu’un me parle d’un endroit que je n’ai pas encore visité. Oui, mal. En termes de douleur, ça doit se rapprocher de ce que va ressentir Denis Coderre quand ses nouvelles fonctions de grand patron municipal (j’arrive pas encore tout à fait à me résoudre à l’appeler « maire(…)

La 2e édition de MTL à TABLE : novembre, plus jamais fade

La 2e édition de MTL à TABLE : novembre, plus jamais fade

On dit que Montréal est l’une des villes en Amérique du Nord où l’on compte le plus de restaurants par habitant. Le guide touristique Frommer’s la place également au palmarès des 10 villes du monde où l’on mange le mieux. On ne s’avance donc pas trop en affirmant que Montréal est une destination de plus(…)