Faits Vécus

Tu ne sais pas quoi faire de tes journées? Tu aimes avoir plusieurs projets en branle en même temps? Tu lis des blogues québécois et tu te demandes comment ça se passe derrière leur belle façade léchée? Il y a quelques mois, je répondais oui à toutes ces questions.

Sur un coup de tête, environ deux semaines avant de partir en voyage à l’autre bout du monde, j’ai décidé d’envoyer mon CV au blogue Le Cahier. Ils cherchaient une ou un stagiaire. Je cherchais des défis et une plateforme pour publier mes mots pour une première fois. Un match made in heaven comme on dit. Bon, c’est peut-être un peu fort, mais c’est la sorte d’expérience dont j’avais besoin dans ma vie à ce moment-là.

Emploi
Source image : Instagram

J’ai rencontré Geneviève et Maxim un matin. J’étais stressée (pas très originale je suis stressée quand j’appelle chez le dentiste) en arrivant devant la porte du bureau dans le Mile-End. Ils m’ont expliqué ce qu’allait être mon stage et moi je me suis vendue. Après notre rencontre, j’avais déjà hâte de commencer après mes trois semaines de vacances.

J’ai une formation en traduction, donc j’aime les mots. J’aime écrire aussi. Durant mon stage chez Le Cahier, j’en ai eu du travail. J’ai révisé des articles, j’ai traduit des articles, j’ai édité des articles, j’en ai écrit des articles et j’ai eu du fun! J’ai aussi participé à des séances photo derrière comme devant la caméra. J’ai participé à quelques événements pour le blogue. J’ai vu c’était quoi la vie dans une petite entreprise. En fait, mon stage est pas mal unique. C’est moi qui l’ai aiguillé, parce qu’en fait il y a tellement de choses différentes à faire dans les bureaux chez Le Cahier que tu te proposes pour une tâche ou une autre et tu orientes ton stage comme ça. La description de tâches est la base du stage et tu construis dessus.

Équipe Codmorse
Source image : Instagram

J’ai aussi rencontré des gens formidables qui ont tous un chemin de vie différent et un avenir différent aussi. Des gens qui se passionnent pour différentes choses : le sport, les voyages, la bouffe, les blagues douteuses… J’aime travailler dans des petites équipes, car c’est beaucoup plus simple de connaître tout le monde et d’embarquer rapidement dans l’équipe. J’ai déjà travaillé dans des bureaux de 100 personnes et plus. Ce n’est vraiment pas la même ambiance laisse-moi te le dire.

Aussi, je ne peux pas passer par-dessus le fait que quelques fois par semaine on a la visite de Stewart le Pug et Mister. Tsé juste pour ces petits êtres trognons, ça vaut la peine de venir (lol).

Stewart
Source image : Instagram

Tu n’es pas encore convaincu? Laisse-moi répondre à tes questions et tes doutes.

Pensée :  Je ne suis pas assez bon ou bonne.

Réponse : Arrête-moi ça. Je suis la personne avec le moins de confiance en ses aptitudes professionnelles EVER. Alors, sors de ta tête et envoie ton CV!

Question : Est-ce que j’ai besoin d’avoir étudié en communications pour avoir le stage?

Réponse : Non, vraiment pas. Il suffit que tu aimes écrire et que tu apprennes vite. Ça va même peut-être te donner le goût de faire des études en communications ou en marketing qui sait…

Question : Ce n’est pas rémunéré, pourquoi je ferais un stage comme du bénévolat?

Réponse : As-tu déjà essayé de te trouver un stage rémunéré en communications ou dans un blogue? Crois-moi, c’est un peu comme des licornes : ça ne coure pas les rues. Il faut commencer quelque part et je te garantis qu’un stage chez Le Cahier c’est parfait pour rentrer dans le monde des communications au Québec.

Pensée : Je suis une personne gênée, je n’ai pas ma place dans un endroit aussi vivant et qui a une équipe dégourdie.

Réponse : Au contraire, ça va te sortir de ta zone de confort. L’équipe est ouverte et super fine. Tout le monde va t’accueillir à bras ouverts, que tu sois extraverti ou non.

Pensée : Je suis un gars ce n’est pas pour moi.

Réponse : Faux. Pourquoi l’univers des blogues ne serait réservé qu’aux filles? Il y a quelques collaborateurs masculins déjà chez Le Cahier et un point de vue masculin est toujours le ou la bienvenue!

Mister
Source image : Instagram

Bref, si tu te cherches un stage stimulant, c’est ici que tu vas le trouver. Non, tu ne seras pas rémunéré, mais à seulement deux jours par semaine ça se combine bien à autre chose. Aussi, tu vas recevoir probablement du vernis à ongles, du linge, de la bouffe et plein de petits trucs cool.

EnregistrerEnregistrer

Un article de
Camille Paul's Avatar
Camille Paul

Une tasse de bonne humeur, un quart de tasse de gêne, une belle grosse cuillère d’autodérision et une pincée d’akwardness et de sarcasme, voici la...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Laisser les saisons s'infiltrer dans notre penderie!