Faits Vécus

Alors que mes amies se fiancent, économisent en vue de leur première maison et ont finalement décroché un job dans leurs domaines, moi je pense à ma prochaine destination. Est-ce que ça fait de moi quelqu’un de moins établi ? Peut-être. Mais je suis bien avec ma décision, celle de voir le monde. J’en entends déjà me dire « tu fais bien d’en profiter, avant d’avoir des responsabilités, la maison, le travail, les enfants… ». Mais si je suis bien dans mon condo en location ? Si je n’en veux pas d’enfants ? Et si je veux seulement un travail qui me permettra de voyager? Je n’ai pas besoin d’une vie luxueuse, pour laquelle je dois travailler de longues heures dans un bureau. Et je serais malheureuse de n’avoir que deux semaines de vacances par année pour les prochaines années.

repos voyage vacances

Pour tout vous dire, j’ai 25 ans et je travaille dans un café. Aucun lien avec les études que j’ai faites au Cégep. J’ai un poste de gestion, mais qui me permet de quitter 1 à 2 fois par année dans les périodes moins achalandées pendant au moins 3 à 4 semaines à chaque fois. Je peux aussi prendre quelques jours de congé par-ci par-là pour visiter des endroits plus proches, comme les États-Unis ou ici au Canada.

Je mentirais si je disais que je ne remettais jamais en question ma décision. J’ai de la facilité à l’école, j’aurais pu étudier un peu n’importe quoi et bien réussir. Alors pourquoi est-ce que je choisis de voyager à la place ?

Parce que c’est à l’étranger que j’apprends le plus sur moi. Je peux maintenant dire ce que j’aime et ce que je n’aime pas. Je connais mes limites. J’apprends un peu plus à chaque fois à être bien avec moi-même, à ne pas avoir peur de ce que les autres vont penser, à affirmer mes opinions. Mes voyages définissent qui je suis maintenant.

soi-même conscience voyage
Source : Pexels

Parce que j’ai appris des choses qui, à mon sens, me seront bien plus utiles dans ma vie que ce que j’ai appris à l’école.

Parce qu’en voyage, on dirait que les gens ont moins peur d’être qui ils sont vraiment.

Parce que je carbure à l’inconnu, parce que j’aime ne pas savoir ce qui m’attend. Pas sûre de la destination finale du bus dans lequel je viens de monter ? Au pire, ça me fera découvrir un endroit que je n’aurais peut-être pas visité autrement !

Parce que 95% de mes plus beaux souvenirs sont ceux que j’ai de mes voyages. Et probablement 60% de mes anecdotes.

anecdotes voyage
Source : Pexels

Je voyage aussi pour rencontrer des gens infiniment intéressants, des gens qui laissent une empreinte sur qui je suis. Des gens avec qui je n’aurais aucune affinité si je croisais leur chemin ici. Des gens des quatre coins du monde, de toutes les générations, de toutes les professions. Des gens qui ont tant à raconter, à partager.

Je voyage parce que ça me permet de me défier, sortir de ma zone de confort. Je fais des choses que je ne ferais pas en temps normal chez moi. Rien ne me fait sentir plus en vie que lorsque je suis en randonnée dans une montagne de l’Amérique du Sud.

montagne amérique sud voyage

Parce que ça me permet de découvrir, d’expérimenter, de voir, de comprendre le monde.

Pour sortir de la routine qui finit toujours par s’installer à un moment ou à un autre. Même si j’aime mon travail, les journées peuvent parfois être longues, surtout quand la saison touristique bat son plein. Un voyage permet toujours de décrocher et de recharger les batteries.

Pour toutes ces raisons et bien plus encore, je choisis de voyager. Et je choisis de voyager même si je dois renoncer à la maison de mes rêves, repousser encore plus mon projet d’ouverture d’un café et porter les mêmes vêtements jusqu’à ce qu’ils soient usés à la corde. Je choisis de voyager même si ça signifie faire un travail moins payant que ce que je gagnerais dans mon domaine d’études. Je choisis de voyager simplement parce que pour moi, il n’y a pas de meilleure façon de vivre.

 

Un article de
Caroline Fortin's Avatar
Caroline Fortin

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Nos amours en ballon (Ou à ceux qui veulent s’envoler)