Style de vie Voyage

La fin de semaine dernière, j’ai eu la chance de me rendre à Jay Peak, au Vermont, avec mon copain et deux de mes amis. On a pu passer deux nuits à la montagne pour profiter des joies de l’hiver! Moi qui arrivait tout juste du Mexique (j’étais là-bas en séance photo pour IRIS), je ne me suis pas plainte de jouer dehors dès mon retour.

Je n’avais pas encore eu la chance de me rendre à Jay Peak. Je ne suis pas une grande skieuse, ayant commencé ce sport dans la vingtaine, mais j’adore dévaler les pentes avec mes amis (même si je suis la plus lente). Jay Peak a été une vraie découverte pour moi, puisque c’est la montagne où j’ai eu le plus de plaisir jusqu’à maintenant. J’ai pu suivre mes amis dans plusieurs pistes. De plus, Jay Peak est fort bien organisé pour recevoir les skieurs avec des condos pour tous les goûts, des restaurants, un parc d’amusant aquatique, des bars et j’en passe. C’est comme partir en vacances, mais dans la neige au lieu du sable!

Bien que j’adore skier au Québec, on dirait que de traverser la frontière pour découvrir de nouvelles montagnes, c’est aussi très amusant. Je comprends mal que quelqu’un ait toujours envie d’être toujours à la même place. On dirait que j’aime explorer les montagnes et même m’y perdre. Pas vous?

 

Pour voir ma vidéo, c’est juste ici:

Ok, je sais qu’on a l’air d’une bande de fous dans la vidéo, mais c’est qu’on préfère rigoler quand on quitte et oublier nos vies d’adultes un petit peu…

Où dormir à Jay Peak? À côté des pentes!

Quand on part skier pour deux jours, c’est vraiment un avantage de dormir tout près de la montagne. Le plus tôt on dévale les pistes, meilleures sont les conditions (bien souvent). Surtout que la fin de semaine dernière, on a eu la chance de skier dans de la poudreuse! C’était assez fou. Jay Peak propose la location de plusieurs condos. Nous en avons eu un qui comporte deux chambres avec des lits très grands (king), deux salles de bain et un grand espace commun. Ce que j’ai le plus aimé c’est que tout est pensé pour les skieurs: le cabanon à l’entrée, le tapis partout dans le condo et j’en passe. De plus, pas besoin de se déplacer en auto sur la propriété, il suffit d’appeler la navette qui nous amène où on le veut bien. Je croyais que nous aurions à l’attendre longtemps, mais je m’étais trompée, les navettes de Jay Peak sont vraiment efficaces!

Où manger? Alice’s Table

Ce restaurant, au pied des pentes, est juste devant le bar. C’est parfait pour déguster un bon souper (un peu gras) entre amis après une journée à avoir froid. On y trouve une grande variété de plats, autant des salades que de la viande et de la friture. La sélection de bières est aussi fort intéressante. Si vous y allez, dites bonjour à la serveuse la plus souriante de tous les temps: Heather. Juste pour se faire servir par elle, ça vaut amplement le détour! Nous avons eu beaucoup de plaisir lors de notre souper!

Finalement?

J’espère vous avoir donné envie d’aller passer une fin de semaine au Vermont pour décrocher. On s’y sent vraiment comme dans un hôtel dans le sud, mais au froid. Souvent, quand on pense aux vacances, on pense au soleil, mais les pentes de ski sont tout aussi reposantes! On retourne en enfance, on oublie le boulot et tout cela sans même prendre l’avion. Jay Peak est, sans contredit, une des plus belles montagnes de ski que j’ai eu la chance de visiter près de Montréal. J’ai beaucoup aimé l’abondance de remonte-pentes, ce qui permet de ne jamais avoir à attendre au pied des pentes et le fait que les pistes proposent divers parcours. En deux jours, on peut vraiment s’amuser à découvrir la montagne et ses versants!

Merci de l’invitation Jay Peak!!

Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille est la fondatrice du site. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Les athlètes féminines à surveiller à Pyeonchang!