J’ai peut-être perdu mon amour en chemin

Flamme qui s'éteint, s'allume et se rééteint.

Amourette d'un jour, s'étendant en mois, se transformant en années. Et, bien que tu l'aimes avec certitude, t'es-tu déjà demandée si ce n'était que par habitude?

À toi ma douce amie, tu n'avais pas prévu de tomber en amour, je le sais. Qui peut le prévoir? Tu ne pensais pas que cet amour se poursuivrait à travers le temps. Je le sais, mais ce fut le cas. Puis, tu te tiens là, à contempler vos projets, à regarder cet avenir que vous prévoyez bâtir ou qui a déjà été bâti. Est-ce trop tard? Est-ce complètement déraisonnable de ne plus avoir envie de rallumer la flamme qui s'éteint, s'allume et se rééteint?

Non. La vie est complètement imprévisible et les sentiments naissent et disparaissent comme bon leur semble. Douce amie, après ces quelques jours, mois ou bien années passées à ses côtés, c'est correct de remettre ton amour en doute.

Tu m'as dit que tu l'aimais. Je te crois, mais je crois aussi que l'amour que tu éprouves pour lui est différent. Il te connaît comme personne d'autre. Il connaît tes défauts et tes qualités. Il sait comment réagir quand tu n'as pas envie de parler ou quand tu te sens seule. Il te respecte et te considère pour la personne formidable que tu es, telle que tu es et sans vouloir te changer. Il t'aime quoi? Et, tu l'aimes quoi? Mais… Il y a toujours ce "mais"…

Ce "mais" qui te garde éveillée quelques fois tard le soir et qui court dans ta tête. Ce "mais" sans plus, sans suite, mais qui ne disparait pas. Malheureux "mais" qui te fait remettre en doute ta relation si enviée par la plupart de tes amies.

Alors, tu essais juste de l'enterrer au fond de toi. Et tu restes là à contempler la construction.

love, amour, heartbreak, relationships, girl, alone

Source : Pinterest

Ce n'est pas facile l'amour, ça non. Petit à petit, on se fait emporter avec douceur, puis avec ardeur. On se laisse aller à vivre à deux. Puis, un jour, le temps nous rattrape. La routine s'est installée et les papillons ont pris le bord. C'est l'habitude, la normalité.

Et, c'est correct je crois, car au fond, la routine finit toujours par s'installer. Les papillons peuvent repasser de temps à autres, mais on ne les garde pas nécessairement éternellement. Et, oui, dans une relation, les pots cassés, ça se répare et un amour comme ça, ça ne se trouve pas en criant "ciseau". Alors, c'est peut-être normal cette habitude.

Douce amie, j'espère seulement que tu finiras par trouver ton chemin.

love, amour, heartbreak, relationships, girl, alone

Source : 121 clicks.com

Tu l'aimes c'est évident. Juste l'idée de le perdre te fait perdre tes moyens. Seulement, tu y penses et repenses secrètement de ce que ça pourrait être de vivre seule. Je ne veux pas dire complètement seule, mais sans lui.

Te poser tant de questions te fais douter sur tes sentiments. Mais, tu l'aimes pour la personne qu'il est, tel qu'il est et sans vouloir le changer. Tu sais que tu ne trouveras probablement pas mieux et tu as aussi peur de le regretter d'un coup que tu ne trouverais plus jamais quelque chose de comparable. Tu sais aussi que si tu fais le move de rompre, y'a rien qui sera pareil.

Je n'ai pas de réponse à te donner. Je n'ai pas encore vécu cette expérience. Vous semblez heureux, ça oui. Vous l'êtes probablement. Mais, je tiens juste à te dire que si tu le sais au fond de toi, que tes sentiments changent, que malgré sa douceur à lui, que malgré les jours les mois et les années, ce "mais" t'empêche d'avancer, il est peut-être temps d'arrêter de contempler ce que tu aurais voulu bâtir. Je sais, les enjeux sont immenses et tu souffriras probablement des deux manières, c'est-à-dire en restant avec lui ou non. Je tiens juste à te dire que de passer une vie à se convaincre qu'on a envie de rallumer la flamme qui s'éteint, s'allume et se rééteint, ça peut peut-être risquer d'être long aussi…

love, amour, heartbreak, relationships, girl, alone

Source : Flickr.com