Faits Vécus

Viens, j’ai enlevé mes batteries. Je me suis mise à nue. J’ai décidé d’arrêter d’essayer de mettre des batteries qui ne me convenaient pas. J’ai arrêté de porter ce que je ne suis pas. J’aime ça moi porter mes cheveux lousses, parce que je sens le vent dedans. J’aime ça moi mettre des robes autant en hiver qu’en été, parce que quand je tourne, je me sens libre.

Je n’étais plus capable. Je n’avais plus de force. Je m’éteignais à petits feux. J’essayais trop. J’essayais trop d’être quelqu’un d’autre par ce que les autres me disaient. Je croyais que je devais changer, parce que les autres me disaient d’être telle ou telle personne. Mais non, je n’avais pas à faire cela. J’avais juste besoin de rester moi, simplement. Je suis intense. Dans tout. Je m’investis dans chaque chose que j’entreprends ou qui m’arrive. Je suis mieux maintenant. Enlever mes batteries pour respirer, ça m’a fait du bien. J’ai souri et j’ai eu les yeux pleins d’eau, car, j’étais dans un moment de grâce. J’ai enlevé un poids qui me pesait depuis longtemps. J’étais fatiguée, mais énergisée à la fois. 

Source image : Unsplash

Crois-moi s’il te plaît. Je sais que c’est long les enlever ces batteries. Ces batteries qui te sont mises par quelqu’un d’autre : ces préjugés, ces actions que tu devrais faire, comment te comporter, comment parler… Ce n’est pas évident, parce qu’elles restent dans ta petite boite, ta tête, mais, laisse le temps au temps? Je te dis que c’est vraiment délicieux d’être soi-même. À mon avis, cela sera le plus beau des cadeaux que tu pourras te faire : être toi-même. 

Être toi-même, c’est de pouvoir te permettre de rire fort. D’aimer manger ce que tu veux, même si c’est weird, aimer jouir de la vie avec une telle liberté, c’est si magnifique. Cela est la même sensation que de boire un verre d’eau froide en pleine canicule. Écoute ton cœur, il sait la voie à suivre. Je te le jure. Aime porter tes cheveux en « lulu » si tu le veux! Porte cet horrible chandail, mais qui fait ton charme. Porte tes sandales préférées, vas-y, je suis là, je suis là pour t’épauler… Tu attends quoi? Commence aujourd’hui! Commence ta vie comme tu l’entends! Allez, tu es une belle personne, sois toi-même! 

 

Source image principale : Unsplash

Un article de
Laurie Guay's Avatar
Laurie Guay

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Le festival des véganes... ou des curieux!