Style de vie

Pas toujours facile une peine d’amour, hein ? On dit toujours « la première c’est la plus difficile, après ça, tu t’habitues. » Je ne comprends pas la personne qui arrive à s’habituer à avoir mal, mais bon, tant mieux pour elle, j’imagine ? Si tu fais partie de la moyenne des gens, tu ne t’y habitues pas. Que ce soit la première ou la dixième, ben ça fait toujours aussi mal de se faire briser le coeur. Sauf qu’on dirait que de nos jours, c’est pas correct d’avoir de la peine. Tu dois toujours te montrer la plus forte possible (allo, avoir de la peine ne fait pas de toi une personne faible). Tu dois toujours t’empêcher d’en parler parce que ça dérange les autres, pis si tu as des bonnes amies, ben au final c’est toi que ça dérange parce que tu te sens comme si tu t’apitoyais sur ton sort. Laisse moi te dire quelque chose fille, tu n’es pas gossante pis tu n’es pas une pauvre fille qui s’apitoie sur son sort. Tu as juste de la peine, pis c’est ben correct d’en parler. Même que ça fait du bien.

tumblr_nlgo139Nmh1rug7ogo1_540Source : tumblr.com 

J’ai récemment vécu ma première peine d’amour. Tsé, une vraie qui fait ben du mal pis ben de la peine. Pis au début tu sais pas trop comment gérer ça I guess parce que j’avais l’air d’un vrai mess. Mais faut me laisser une chance, c’était ma première. La deuxième ça ira mieux. Euh non. Ne me faites jamais revivre ça svp. Tsé les étapes dans les films qui sont clairement sensées te « préparer ». Genre 1- Le déni pis toute (je connais pas vraiment ces étapes). Ben NON ça ne se passe pas comme ça. Tu es juste une boule d’émotions ambulante qui ne comprend rien à sa vie. Tu pleures en te levant, après tu dis « Wowwww la vie de célibataire TROP COOL ». Pis la demi-heure après tu bouffes tout ce que tu trouves (crois moi, pas juste de la crème glacée #cliché). Après ça tu parcours ton actualité en quête de beaux gars à draguer parce que toi aussi, tu as le goût de passer à autre chose, pis après tu pleures encore en te couchant pis en disant que plus personne ne voudra jamais de toi. Certes, ces étapes sont différentes pour tout le monde, mais en gros, je pense que ça ressemble à ça. Vivre une rupture, c’est jamais le fun. Ja-mais. Même quand c’est toi qui laisse l’autre. Personne se dit « Yeah, aujourd’hui je vais faire de la peine à la personne avec qui je partage tout depuis quelques temps ». Ne-non. Même si tu n’es plus en amour avec la personne, tu n’es pas méchante de nature pis tu  ne veux pas la voir pleurer à cause de toi. Donc ouais, un tas d’émotions suivent la rupture. Y’a surement de la colère aussi, j’en ai eu. Tu as juste envie d’hurler « Je t’haïs » partout dans les rues. Mais, tu le fais pas parce que tu n’es pas si folle. Tu es juste triste, démolie. Tu as le goût de frapper quelque chose ou quelqu’un, mais tu ne le fais pas parce que tu n’es pas si violente, tu ne sais juste pas quoi faire avec ce trop plein d’émotions.

tumblr_nm8kv3PjeC1rrrlk1o1_500Source : tumblr.com

Pour passer à travers ça, y’en a pas de miracles. C’est différent pour tous. Tu peux te saoûler chaque vendredi soir, tu peux pleurer toutes les larmes de ton corps, tu peux partir en road trip avec ta meilleure amie ou ben te rabattre sur netflix chaque soir. Zéro recettes miracles, juste toi qui essaie de faire du mieux que tu peux avec ce que tu as. Je vais te partager ce qui m’a aidé. Ce n’est pas fantastique et ça ne changera pas ta vie, mais ça peut peut être te consoler de savoir que tu n’es pas toute seule pis que ce que tu fais, c’est correct.

tumblr_npuf0q7ZIN1ri3efqo1_500Source : tumblr.com

1– Avoir la meilleure famille du monde. On parle souvent à quel point des amies ça aide à traverser une peine d’amour et c’est vrai, mais on oublie souvent la chose la plus importante du monde. Pour moi, ma mère et ma soeur m’ont tellement aidée. Elles m’ont écoutée et changée les idées plus souvent que je ne peux le compter sur mes doigts. En cas de doute, ta famille sera toujours là pour toi et pour t’aider à prendre les meilleures décisions possibles. Le meilleur dans tout ça, c’est qu’elle est capable de te dire la vérité et non te dire ce que tu veux entendre.

2- Ensuite, il y a les amies. C’est souvent dans des moments comme ceux-là que tu comprends qui sont tes vrais amis. Je n’en ai pas beaucoup, mais je sais qu’elles sont vraies et je les aime ben gros. Elles m’ont changé les idées, m’ont fait voir du monde, mais surtout m’ont également écoutée chialer et m’ont remonté le moral quand je disais que pu jamais personne n’allait vouloir de moi. Des amies de filles, c’est le mieux dans ces moments! Également, ne n’est peut-être pas pour tout le monde, mais moi mes amies m’ont payé ben des shooters. Ça répare pas un coeur, mais c’est ben le fun le temps d’une soirée!

3- Écrire mes émotions. Ouin, ça l’air con de même, mais c’est vraiment sain. J’avais un petit journal sur mon ordi et j’écrivais un peu mes états d’âme, comment ça allait cette journée-là, comment je me sentais. De cette façon, j’ai pu faire un travail sur moi-même et voir évoluer mon état. C’est cool parce qu’à un moment donné, tes écrits ne sont plus aussi dépressifs. Ça aide vraiment.

4- Netflix. Ouin. Poche un peu? Ben je sais pas, écouter des tonnes de séries, ça m’a vraiment aidé à me changer les idées. Je suis du genre à vraiment embarquer dans une émission en plus. Ah et me taper les 5 films de Bring It On aussi c’était ben agréable. Personne pour me juger. Les films de filles ou les films d’action étaient mes meilleures options. Oublie ça les p’tits films d’amour par exemple! Soit c’est drôle, soit y’a des guns. Pas le choix ( Des guns + James Franco, c’est le best. Honnêtes Citoyens fut mon film de prédilection).

tumblr_npn60hlLHd1rsyukao1_540Source : tumblr.com 

5- Je te donnerais bien un truc #5 mais je n’en ai pas vraiment. Après les 4 options ci-haut, c’est encore un mélange de tout ça qui m’a aidée. Mon chat aussi je dirais (on sous-estime bien le pouvoir de ces petites bêtes). Après avoir répété tout ça, un jour tu commences à voir des changements, tu es plus heureuse pis ça va mieux. C’est juste une question de temps. Poche à se faire dire, non? Mais c’est vrai. Tu as beau être pressée de passer à autre chose, il y a juste le temps qui peut guérir un coeur brisé (pis peut-être le beau gars qui te parle sur facebook, ça aide à se changer les idées). Mais si y’en a pas, ben c’est pas grave, ça va venir avec le temps ça aussi, parce que oui, quelqu’un d’autre va vouloir de toi je te le dis!

Dans le tome 2, on va jaser sur ce qui vient après. Tsé, rencontrer quelqu’un d’autre pis apprendre à refaire confiance. Si jamais tu as des trucs différents, n’hésites pas à les partager! Ça peut juste aider tout le monde !

Un article de
Bianelle Gélinas's Avatar
Bianelle Gélinas

Passionnée de mode finie et détentrice d’un diplôme en Fashion Marketing, Bianelle - qui préfère qu’on l’appelle Bie - sait qu’elle veut travailler dans ce...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Look Viv: manteau cuir