Bébé & Cie Style de vie

Être mère ne veut pas dire s’habiller juste en mou et ne plus avoir le droit de prendre un verre de trop. J’ai lu trop souvent dans les dernières années des articles de mères qui, sous le couvert du sarcasme et de l’humour, disaient aux autres (les non-mères) qu’elles ne pouvaient pas comprendre, qu’elles étaient tellement superficielles avec leurs préoccupations esthétiques, que leur fatigue n’était pas une vraie fatigue, car « tu ne sais pas ce que c’est que d’être vraiment fatiguée quand tu n’as pas d’enfant », et bla bla bla et bla bla bla.

whatever, mom, what

Source : giphy.com

À mon avis, c’est à la fois profondément condescendant envers celles qui n’ont pas d’enfants et ça présente la parentalité sous un jour absolument loser. Ça me donne le goût de vomir… et non, je ne suis pas enceinte!

Depuis quand ne pas être parent signifie avoir une vie superficielle et non constructive pour l’avenir de la société? Depuis quand être parent se résume à courir, torcher et être fatigué? Depuis quand être mère veut dire être une madame qui ne se maquille plus, qui ne porte plus de talons hauts, qui a toujours des taches sur ses vêtements? J’ai trois enfants, est-ce que ça veut dire que je ne peux plus faire attention à mon apparence? Ou est-ce que ça veut dire que si je fais attention à mon apparence, je ne prends pas mon rôle de mère au sérieux? Et d’ailleurs, être parent n’est pas un rôle, pas plus qu’une chance. C’est un état. Et aussi important soit-il, il ne demeure réellement qu’un état et ne définit pas une personne.

J’ai trois enfants et j’ai envie que les gens qui ne me connaissent pas ne devinent pas au premier regard que je suis une mère. J’ai envie d’être belle, d’être sexy, d’être désirable. J’ai envie de me regarder dans le miroir et de me trouver hot. J’ai envie que les autres gars (ben oui, pas juste mon chum) me regardent. J’ai envie d’être une femme.

mom, celebrity

Source : http://www.harpersbazaar.com

Alors j’ai trois enfants, mais je porte encore des jupes courtes, des robes ajustées et des talons hauts. J’aime mes enfants plus que tout au monde (évidemment), mais j’aime aussi quand ils ne sont pas là. Je suis certaine que je suis une très bonne mère, mais je suis aussi certaine que je suis excellente pour faire la fête au point d’avoir mal à la tête pendant trois jours. Mes enfants sont ma plus grande fierté, mais j’avoue que je me trouve pas mal hot quand quelqu'un me dit qu'il n'en revient pas que j'aie trois enfants (et honnêtement, peu m'importe le sens de cette réflexion).

famille, family

Alors, à vous toutes qui n’avez pas d’enfant, si vous n’en voulez pas, c’est votre choix le plus absolu et ne laissez personne vous faire croire que votre vie a moins de valeur qu’une autre. À vous toutes qui voulez des enfants, ne perdez pas qui vous êtes au fur et à mesure que votre bedaine grossit. À vous toutes qui avez des enfants, ressortez vos talons hauts si vous en avez envie, ils vous font des jambes superbes et ça donnera à votre chum le goût de vous faire un autre enfant ;)


Mais bon, ça c'est juste ma petite opinion à moi!

Un article de
Érika Dandavino's Avatar
Érika Dandavino

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La thérapie par l'entraînement