Voyage

Dernièrement, j’ai eu la chance d’entreprendre un petit voyage dans la magnifique ville de San Francisco. Sept jours pour découvrir une ville, ça peut paraître long pour certains, mais, pour moi, c’est jamais assez. Je pourrais passer des mois dans une ville que je n’aurais pas assez de temps pour tout voir, tout vivre, tout tester.

Chaque ville possède son histoire et sa culture. Chaque ville se différencie des autres d’une certaine manière. Montréal, par exemple, est reconnue pour être accueillante, festive et artistique. Pour sa part, San Francisco est reconnue pour être dispendieuse, pluri-culturelle et, surtout, magnifique. Ce dernier qualificatif n’a pas manqué de me surprendre durant mon séjour. Tous les jours que je passais à déambuler dans les rues de San Francisco m’ont fait de plus en plus tomber en amour avec son architecture, en particulier celle de ses maisons. La bouffe : OK. L’ambiance : OK. Les monuments historiques : OK. Mais les maisons? Eh oui!

Je n’ai jamais eu l’habitude de regarder attentivement le domicile des résidents d’une ville que je visite. Pour moi, cela ne m’était jamais apparu comme pertinent. Pourquoi visiter les maisons de simples citoyens alors qu’on peut passer des heures à traverser le Golden Gate? Je dirais que, lorsque tu visites une ville comme San Francisco, tu n’as pas le choix. Regarde un peu les quelques images que j’ai prises de mon voyage et peut-être que toi aussi  tu comprendras.

Tu me diras que ce bâtiment est unique en son genre et qu’il détone du reste de la rue? Détrompe-toi. Évidemment, ce look est unique. Comme toutes les autres maisons qui figurent sur cette rue.

Voici le reste de cette dite rue. Tu vois? Elles sont toutes complètement originales!

Voici les Painted Ladies, soit un des plus gros attraits touristiques de San Francisco. Mis à part cet aspect, ces maisons restent tout de même magnifiques. Prends le temps d’observer la symétrie, la rigueur, l’originalité, la beauté de ces créations. Bien entendu, elles sont impressionnantes en raison de leur force à braver le plus gros tremblement de terre de l’histoire de la région, mais elles sont surtout impressionnantes par leur parfaite architecture.

Il faut comprendre que San Francisco est un mélange de bon nombre d’influences d’ailleurs. À un moment on se retrouve entouré de grandioses maisons victoriennes et, quelques pas plus tard, on se croirait dans un pays d’Amérique du Sud avec ses maisons carrés de couleurs invitantes.

Et ça, mes amis, c’est ce qui fait la beauté de San Francisco!

Un article de
Annie Robitaille's Avatar
Annie Robitaille
Chargée de contenu

Diplômée de l'UQÀM en relations publiques, Annie ne se doutait pas qu'elle allait se retrouver de l'autre côté de la force, soit de représenter elle-même...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Quand le sport vide la tête: nouveau look de course