Style de vie

Le 19 avril dernier, j'ai assisté à la deuxième soirée-conférence ELLE Inspire, au Centre Phi. Au programme: le parcours d'entrepreneure de Penny Mancuso (présidente du Centre Phi), de Ruby Brown (créatrice de parfums) et de Geneviève Everell (propriétaire chef de Sushi à la maison). Étant une mordue du ELLE QUÉBEC, j'avais vraiment hâte d'assister à la soirée, d'autant plus qu'on m'avait décrit Geneviève Everell comme la déesse des sushis en personne, rien de moins! 

Penny Mancuso

Source: ELLEQuebec.com

16aaf972-61c9-4f5b-ba95-74700608264d

Source: ELLEQuebec.com

dbbae452-eefc-4a85-a4d3-a34d76b2b40c

Source: ELLEQuebec.com

J'ai eu la chance d'arriver un peu avant l'événement pour poser quelques questions à Ruby Brown et à Geneviève Everell. Elles venaient tout juste de se rencontrer et semblaient folles de joie de se découvrir une complicité féminine! Devant une telle connivence, j'ai décidé de conserver le duo pour mener mon entrevue.

Pour commencer, je voulais connaitre la chose qui a fait en sorte qu'aujourd'hui, elles sont assez accomplies pour donner une conférence et inspirer des dizaines d'autres femmes. Geneviève, qui a connu une enfance très difficile (un quartier défavorisé, un père absent, une mère qui consommait, des changements d'écoles à répétition, une famille d'accueil), a précisé qu'elle est encore sous le choc lorsqu'on pense à elle pour ce type d'événement. Toutefois, c'est sa soif de vivre qui l'a poussée à vouloir communiquer son parcours aux autres. Ruby a renchéri sur l'envie d'inspirer les autres. L'ancienne mannequin se sentait privilégiée de parler à un auditoire féminin, qui a un intérêt pour son domaine. C'est les yeux pétillants qu'elle a avoué que si elle pouvait inspirer, ne serait-ce qu'une fille, elle serait satisfaite! Mission accomplie, car une soirée n'a jamais aussi bien porté son nom! Aussi étrange que cela puisse sembler, je n'ai jamais vraiment pensé que c'était possible pour moi de devenir entrepreneure. J'ai toujours été très créative et déterminée. Toutefois, j'avais l'impression que l'entrepreunariat, c'était pour les autres. Pour celles qui parlent plus fort que tout le monde, qui rechargent leurs batteries avec 3h de sommeil, qui ne doutent de rien et qui ne perdraient jamais leur énergie à se comparer aux autres. En écoutant le parcours de ces trois femmes ambitieuses, j'ai eu une révélation!

Des entrepreneures, il y en a de toutes les sortes. Alors que Geneviève n'a jamais souffert du syndrome de l'imposteur et a tout naturellement foncé vers un monde meilleur, Ruby est constamment dans le doute. Par contre, son refus de se laisser guider par la peur la pousse à se dépasser tous les jours. C'est cela que les meilleures entrepreneures ont en commun: elles s'accordent le privilège d'être dirigées par leurs passions! 

Crédit Photo : Éric Myre

C'est seulement lorsqu'elle est montée sur scène pour prendre la parole que j'ai découvert Penny Mancuso. Imposante par sa taille, sa voix puissante et son humour assumé, la présidente du Centre Phi a avoué avoir mis longtemps à trouver sa voie. Comme moi, elle a étudié en théâtre et rêvait d'une carrière d'actrice. Toutefois, c'est la rencontre de certaines femmes sur qui elle a vraiment pu compter qui l'a menée à une carrière qu'elle n'aurait jamais envisagée. Avec tout le charisme qu'elle dégage, Penny m'aura appris que le doute est permis et qu'il ne suffit que d'un mentor, d'une inspiration et d'une idée. "C'est correct de se sentir vulnérable. C'est correct d'avoir peur. Et c'est correct d'être gentille. Ça, on le voit rarement dans des manuels d'entreprenariat", a affirmé la belle Italienne. D'ailleurs, lorsque j'ai demandé à Ruby et Geneviève s'il était fondamental de suivre une formation professionnelle dans le domaine, elles n'ont pas hésité à me répondre que non. Même si Ruby s'est lancée en affaires  avec une approche plus étudiée que Geneviève, les deux m'ont assurée qu'entre leur plan d'affaires et leur concept actuel, il y a un monde de différence! 

IMG_0007

 

IMG_0010

 IMG_0013

Durant le cocktail réseautage, j'ai fait la rencontre de jeunes femmes qui ont semblé tout aussi impressionnées et touchées que moi par le côté très humain de celles qui ont accepté de se livrer pour nous inspirer! Nous avons pris un autoportrait, en souvenir de ce moment où, portées par la vague des conférencières, des jeunes qui ne se connaissaient même pas ont échangé sur leurs parcours respectifs et leurs visions de l'entrepreunariat! 

IMG_0029

Pari réussi pour Ruby, car depuis la soirée ELLE Inspire, je ne peux réprimer mon désir de suivre mon intuition et d'être à l'écoute de mes passions! Les idées tourbillonnent dans ma tête à toute allure! Évidemment, devant trois succès story, ça semble tout naturel de rêver, alors qu'en affaires, il y a plus d'échecs que de succès…  Mais comme Ruby l'a si bien dit: "À un moment donné, il faut se lancer et arrêter de penser!"

Un article de
Stellerine Huez-Lussier's Avatar
Stellerine Huez-Lussier

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

#JePorteMTL et j'en suis fière