Faits Vécus

S’il te plaît, je t’en supplie donne-moi une dernière chance. Tu le sais depuis le début. Tu me connais bien, tu le sais que je suis une impulsive impuissante qui a peur de s’engager. Qui a peur de se faire avoir dans toutes les points de la vie, mais en amour surtout. J’ai peur. J’ai été tellement trop souvent naïve. Trop souvent, je me suis faite embarquer dans des histoires de mensonges et de conneries épouvantables.

Oui je sais, c’est moi qui est épouvantable. Je ne sais pas contrôler ma colère et ma rage. J’ai de la difficulté avec les gens, à démontrer mes émotions mais surtout avec les êtres que j’aime. Malgré mes émotions trop souvent entourées de doute, je te promets de te faire confiance. Je me le promets à moi aussi. C’est juste tellement difficile pour une petite fragile comme moi de m’embarquer à fond dans une relation. Surtout avec nos problèmes à régler. J’ai toujours peur de me faire laisser. Alors, je préfère abandonner et te laisser avant que tu le fasses. Pire encore, j’ai peur que tu me laisses au premier instant que je ne serai pas capable de gérer nos chicanes. Parce que je vais figée, devant toi, sans dire un mot, puisque je ne saurai pas quoi dire, trop enivrée par mes sentiments.

Source image : Unsplash

Je suis désolée pour tous les torts que j’ai pu te faire subir et pour toutes les fois où tu as utilisé ta colère intérieure pour me parler, parce que j’avais dépassé les bornes. Je sais que mon problème, je dois y faire face et je sais que j’ai beaucoup de bobos à régler dans ma tête, mais s’il te plaît, laisse-moi ma chance. La chance de t’aimer plus que tout. La chance de t’avoir pour moi seule. La chance de me rattraper. Laisse-moi te prouver que je suis capable d’être simplement heureuse avec toi. Sans jalousie et sans doute. Reprends-moi auprès de toi. Je m’ennuie tellement et je ne supporte plus de ne plus être à tes côtés. Je t’en supplie, aime-moi comme avant.

Source image de couverture : Unsplash

Un article de
Marie-Ève Doré's Avatar
Marie-Ève Doré

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Et si je te disais que j’ai voyagé au temps de la Nouvelle-France ?