Bouffe Style de vie

J'aime les belles choses et les bonnes choses; mais j'aime encore plus Montréal parce qu'on y trouve tout plein de beauté, sous toutes les formes possibles: humaine, architecturale, culturelle, musicale, urbaine et gastronomique. Je suis une montréalaise pure et dure comme dirait ma tante. Et bien oui, que voulez-vous! Et je suis aussi une gourmande affirmée, comme me dénoncent mes multiples articles qui traitent sur les divers restaurants et festivals foodie de Montréal. Il était donc clair et net que je ne pouvais pas m'empêcher de tomber en amour avec le numéro numéro 4 du magazine Dinette, qui se trouve à être un magnifique hymne à Montréal, tout autant par son contenant que par son contenu. 

IMG_3239

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore ce magazine ô combien parfait, ne vous inquiétez pas, j'étais dans la même situation que vous il n'y a pas longtemps. En fait, depuis quelques mois j'entendais parler du magazine, et je le voyais trainer sur le bureau de ma coloc qui s'est récemment découverte une passion pour la cuisine. Je le trouvais bien beau, pour ne pas dire "d'un esthétisme qui frôle la perfection", mais je ne l'avais jamais encore feuilleté. Quelle erreur de ma part! Dans chaque numéro, l'équipe de Dinette nous offre une vision fraîche de l'alimentation et de la gastronomie sur un thème établi, en partant à la rencontre de restaurateurs, d'artisans et de visages de la culture montréalaise et des régions. L'ensemble donne un numéro de "magazine" qui s'apparente plutôt visuellement à un livre de cuisine, avec des visuels magnifiques, des articles de réfléxions sur le thème, des recettes (bien sûr!), mais aussi des entrevues et des illustrations qui nous font découvrir tout le talent qui se cache au Québec. Autre fait qui le différencie des autres magazines de cuisine, et qui d'un point de vue marketing m'a éblouie: il n'y a pas de pages de publicité traditionnelle! À la place, on retrouve une collaboration avec une marque – par exemple Olymel, dans ce numéro – qui présente des recettes utilisant leurs produits. C'est une bonne idée, non?

Bref, le 3 mai dernier, je me suis rendue au restaurant L'Gros Luxe du Sud-Ouest pour le lancement de leur tout dernier numéro. En formule [email protected], le lancement nous permettait aussi de goûter aux fameux Bloody Caesar qui font la renommée de l'établissement. Moi qui n'est pas une si grande fan des Caesars, je dois dire que j'ai adoré, surtout qu'il était surmonté de cornichons frits! Petits scoop: vous trouverez dans le numéro de Dinette trois recettes pour recréer chez vous ces fameux Caesars! La soirée était à l'image du magazine: rafraîchissante, diversifiée et à l'image de Montréal. En plus, j'ai eu la chance de faire des belles rencontres, et de revoir une amie, qui surprise, se trouve dans le magazine! Et oui, Dinette rassemble vraiment tous les foodies de Montréal ainsi que sa jeune relève culturelle.

IMG_3248

IMG_3262

Je dois avouer que j'étais tellement excitée d'avoir le magazine en main que je l'ai feuilleté au complet dans mon trajet de retour en métro! Sérieusement, j'ai déja une liste longue comme mon bras de plats et boissons à essayer bientôt; a.k.a le trois-quarts des recettes du magazine! Vous y trouverez des classiques de la gastronomie montréalaise revisités, comme les bagels (oh que oui!), les beignes et l'Orange Julep. Si je ne vous avais pas encore donné envie de courir vous chercher le numéro à l'instant et de passer votre dimanche matin à le feuilleter, je vous laisse sur quelques-unes de mes pages (et recettes) coup de coeur. Psst, est-ce que je suis la seule qui est déjà excitée pour le prochain numéro?

IMG_3272IMG_3276IMG_3269IMG_3268

Un article de
Emmanuelle Alain's Avatar
Emmanuelle Alain

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

S'entraîner: les jours de repos