Sport & Santé Style de vie

Cet été, la Traversée de Charlevoix, la ZEC Lac au Sable, le Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, le Parc national des Grands-Jardins et l’Association Loisirs Chasse et Pêche du Territoire libre Secteur Pied des Monts s’associent afin de nous proposer le Défi des 5 sommets! 

Les 5 sommets à gravir sont le Mont Élie, le Mont des Morios, l’Acropole des Draveurs, le Mont-du-Lac-des-Cygnes et le Mont du Lac-à-l’Empêche et Du Four. Le défi doit être complété avant le 31 octobre 2017… C’est pour tout le monde, du plus téméraire comme moi qui souhaitait faire les 5 ascensions en 1 week-end au plus explorateur qui souhaite faire un week-end par-ci par-là durant l’été: le but étant de faire découvrir la belle région de Charlevoix, et il y a plusieurs prix à gagner en bonus.


Une histoire qui a commencé dans un cours de spinning entre une amie et moi. Je regardais mon fil d’actualité Facebook et je vois passer le défi des 5 sommets. Dès que je vois le mot défi, j’accroche. Je lis sur le sujet : faire du hiking, les plus belles montagnes de Charlevoix, un défi, de la sueur et de beaux paysages, ça ne m’en prenait pas plus pour vouloir créer une activité de groupe. J’invite mes amis les plus sportifs, certains embarquent dès le premier jour. Mon amie soulève l’idée de partir pour un long week-end au chalet Pinterest de son frère non loin des monts à St-Siméon, j’embarque en disant que nous sommes capables de faire toutes les ascensions durant le week-end. Jusqu’ici, je ne savais pas du tout dans quoi je m’embarquais…

Planification du weekend, nous sommes 8 dans mon plan machiavélique. Certaines affirment ne pas être en mesure de faire toutes les ascensions, mais souhaitent venir et profiter du beau temps et du chalet pour le week-end.

Sport, Montagne, défi

Jour 1 :

Debout à 5h30, car je me lève très tôt toute la semaine et je suis incapable de dormir plus longtemps le weekend Je remarque que le copain de mon amie est aussi matinal que moi. On se regarde les deux et on se lance : « on vas-tu courir 5-10 km avant d’aller à la montagne?» Ce n’est pas comme si on devait compléter 75 km de randonnée à faire en deux jours et demi #tsé. Dès le retour de notre petit jogging matinal, nous avons pris un bon déjeuner bien complet et nous avons décollé pour le premier sommet : le mont Morios

Une belle ascension, un montée avec un peu d’escalade à l’aide de corde, le décor est bucolique. Au sommet, c’était le calme complet, nous avions tous la tête dans les nuages: alors aucune vue d’en haut. Nous sommes redescendus pour aller luncher dans la voiture. 

Nous sommes maintenant seulement quatre à quitter pour le second sommet : l’Acropole des Draveurs. Mes amis avaient publié de superbes photos d’eux au sommet de cette montagne : j’ai donc décidé de prendre mon courage à deux mains et de monter au troisième sommet. Mes amis ont, par la suite, décidé de rebrousser chemin au sommet 1, ce qui explique que j’étais complètement seule, encore une fois, la tête dans les nuages et de la brume tout autour de moi!

weekend, randonnée

Un petit souper et une belle nuit au chalet nous attendaient. 

Jour 2 :

Le lendemain, en courant seule, je constate qu’un barrage sur la route causé par une grève nous empêche de suivre le plan initial et nous force donc à monter le mont Élie. Après un bon 30 minutes à attendre à l’accueil de la ZEC (où mon copain me fait remarquer que je voulais travailler sur ma patience) ; c’était le temps de mettre en pratique les conseils qu’on m’avait donnés.

C’était la pire des montées, nous avions de la boue jusqu’aux mollets. Non seulement, c’était un minuscule chemin de 4 roues plein de boue, mais en plus, deux de mes amis se sont blessés et ont dû immédiatement retourner à la voiture qui était située à 1,5 km. Gros découragement, chialage et soupirs. Tout compte fait, la vue qui nous attendait au sommet était pas mal stupéfiante! On retourne alors au chalet pour profiter de l’après-midi ensoleillé. Ensuite, j’ai pu en profiter pour faire une petite heure de vélo dans les côtes de Charlevoix avec mon copain!

Et nous voici à la dernière journée, encore seule pour mon jogging matinal. Mon copain et moi nous rendons au quatrième mont : le mont du lac des Cygnes. Tout simplement magnifique! C’était très bien aménagé pour les petites familles, pour ceux qui préfèrent le côté nature, vous pouvez vous diriger vers le sentier Piou, moins travaillé et plus rustique. Une fois au sommet, nous avons grignoté et nous avons couru rapidement pour nous rendre au dernier mont avant qu’il ne soit trop tard. 

weekend, montagne, sommet

Il était rendu quatorze heures, la dame de l’accueil ne voulait pas nous laisser passer en raison de la mention que la montée est d’une durée de 6 à 8 heures. Je tente de la convaincre en lui disant que nous sommes tout à fait en mesure de la compléter en trois à quatre heures pour l’aller-retour. Heureusement, grâce au charme naturel de mon copain, elle nous a laissé passer.

Le dernier sommet, le Mont du Lac-à-l’Empêche et Du Four : mon préféré, tout simplement magnifique, la montée, le sentier, la vue… Bref, j’ai tout aimé ! En plus, la petite saucette dans la rivière qui coule à l’entrée du sommet à 5 minutes du stationnement, à la fin, était vraiment rafraîchissante. Pour les curieux, nous l’avons fait en trois heures et quinze minutes, impressionnant, non ?… Moi qui adore la course à pied, nous l’avons fait à la course au complet…. Mon copain, un peu moins fringant de la course m’a suivi et il était bien fier de lui! Peut-être pas à faire durant un seul week-end si vous n’êtes pas très expérimenté en hiking. Prenez-vous quelques fins de semaine pour y aller… Si ce n’était pas de mon orgueil, je n’aurais pas fait les cinq monts en deux jours et demi. Au total, je compte 90 km de course dans ma fin de semaine, quelques ampoules, de belles vues, deux chevilles foulées, mais du plaisir à profusion!

Un article de
Geneviève Asselin-Demers's Avatar
Geneviève Asselin-Demers

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

L’acné, mon complexe, mon combat et mon anxiété