Bébé & Cie Style de vie

Enceinte, on dirait qu’on a une cible qui apparaît sur nous. C’est tellement quelque chose qui est positif et rempli de bonheur, que ça ATTIRE les regards, les gens et les questions. C’est probablement le moment où tu le plus au centre de l’attention de ta vie (mis à part quand tu es né, tsé). Oui, on se ramasse souvent à répéter et radoter, mais il faut l’accepter et apprécier l’intérêt que l’entourage porte à ta vie familiale! Que ce soit des gens qui sont passés par là, qui auraient aimé passer par là ou qui ne sont pas rendus là encore, on se ramasse souvent à répondre aux mêmes questions:

Il faut avouer que ce n’est pas toujours évident de trouver des sujets de conversations dans des situations sociales, toutefois, la grossesse semble encourager les questions. C’est bien de poser des questions! Alors pour ceux et celles qui se demandent quoi poser comme questions pour ne pas faire comme les autres, voici une petite liste pour vous!

Comment ça se passe à la maison?

Parce que c’est un changement de vie qui est en cours, alors le quotidien change! Il faut savoir que je suis une personne qui a BEAUCOUP d’énergie et je ne dors jamais. Lors de mon premier trimestre, je revenais à la maison après la journée de boulot et je D-O-R-M-A-I-S. Mon conjoint trouvait ça bien drôle! Je me souviens aussi que lorsque ma mère était enceinte de mes soeurs, notre husky la suivait constamment, partout!

Quelle est la question que vous êtes tannés d’entendre?

De mon côté, ce qui m’agaçait le plus c’est le ton de voix qui accompagnait certaines questions… comme si l’interlocuteur s’attendait nécessairement à ce que quelque chose n’aille pas bien. J’étais la femme enceinte la plus plate au monde – je n’ai eu aucun symptôme désagréable de grossesse, donc la surprise des gens lorsque je répondais que tout allait bien était assez particulière.

Pour mon conjoint, c’était « Comment allez-vous l’appeler? ». Honnêtement, on ne savait pas si c’était un garçon ou une fille et pour nous ce n’était pas important le nom tant qu’il ou elle n’était pas née!  Si jamais tu décides d’appeler ton enfant Adélaïde, et qu’il naît, et qu’il ne ressemble vraiment pas à une Adélaïde, tu fais quoi? Par ailleurs, sans le vouloir, les gens vont réagir! Que ce soit une réaction non verbale ou un commentaire, ce n’est pas intéressant de se faire juger sur le nom possible-théorique-de-ton-enfant-pas-né.

Avez-vous trouvé quelqu’un pour te remplacer à ton emploi?

C’est souvent une source de stress! C’est difficile de partir d’un endroit sans savoir que tout va rester semi en ordre pendant ton absence. Oui, tu t’en vas t’occuper de quelque chose de merveilleux, mais c’est quand même plate de partir en voyage et revenir à la maison pour la retrouver à l’envers. Il y a donc un gros potentiel d’histoires ici!

Quel est le pire mythe que tu as entendu?

« Ah, si tu as mal au cœur, c’est une fille! », « Si tu as des brûlures d’estomac, le bébé a plein de cheveux! », « Si tu portes bas, c’est un garçon! »… Et j’en passe. Un qui m’a bien fait rire vient de la famille d’une collègue qui était enceinte en même temps que moi : « tu ne peux pas conduire après 28 semaines, car il y a une chance que le cordon ombilical s’enroule autour du cou de ton enfant, à cause des pédales. » Ah ben!

Avez-vous besoin de quelque chose? Qu’est-ce que je peux faire pour vous aider?

Si vous posez la question, attendez-vous à ce qu’ils vous répondent! C’est un peu comme cela qu’on a rempli notre congélateur avant l’accouchement! C’était également plus plaisant accueillir chez nous que de devoir se déplacer chez les gens – mais c’est différent pour tout le monde.

Source : GIPHY

Le plus important dans tout ça, c’est que le couple soit bien, heureux et (bien sûr) en santé. Petit truc ; évitez de leur dire qu’ils ne dormiront pas, de profiter de leurs derniers moments de couple seuls et que leur vie ne sera plus jamais pareille – ça tombe vraiment sur les nerfs. Laisse-les découvrir et apprivoiser l’étape de vie qui s’en vient – c’est possible que leur situation et leur train de vie ne se transforment pas dramatiquement!

Un article de
Marie-Jules Morris Bourgouin's Avatar
Marie-Jules Morris Bourgouin

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Nouveau look du temps des fêtes: une robe verte à col haut