Sport & Santé Style de vie

Yup. Le consentement, c’est sexy.

Estelle et moi, on fait des ateliers d’éducation à la sexualité dans les écoles secondaires, et je te jure que les élèves capotent raide quand on essaie de leur faire comprendre que de demander la permission avant d’avoir un comportement à caractère intime avec une autre personne, ça peut être LIT AF.

« Yo madame, tsk, ça se fait pas ça, qu’ess’ que tu nous racontes là… »

Pis là, on part.

« Est-ce que c’est pas séduisant de savoir que quelqu’un te désire avant même que la personne fasse un move envers toi? C’est un peu ça, le consentement, autant virtuel (sur le web; ex : des dick pics) que réel (dans vraie vie; ex : une personne qui veut te frencher dans un bar). Pis, ultimement, ça te donne le choix. »

« Sérieux, tu trouves ça ULTRA IMPORTANT que ta mère te laisse choisir le linge que t’achètes (avec son argent) et que tu portes, mais tu trouves pas ça si important d’avoir le loisir de choisir avant que quelqu’un touche ton corps? »

Oh, je ne suis pas en train de dire que ce n’est pas gênant de demander le consentement.

Loin de là. Je t’avoue même avoir été énervée par un gars qui me demandait s’il pouvait m’embrasser. WHY? JUST DO IT BOY! Maintenant, avec quelques années de dates derrière la cravate, je réalise que ça sûrement été le comportement le plus respectueux qu’un homme a eu envers moi, ever.

Mais, le consentement, c’est quoi exactement?

Le consentement doit se faire de manière libre et éclairée. En d’autres mots, la personne doit pouvoir :

1. Prendre une décision sans se sentir obligée de quoi que ce soit, et sentir qu’elle peut changer d’idée dès qu’elle veut : elle doit être libre;

2. Connaitre les aspects qu’impliquent cette décision pour sa santé ou son état émotionnel : la décision doit être éclairée.

consentement

Source: themoneyfam

Va voir mon site web pour un peu plus d’infos, tu trouveras un dossier sur le consentement !

À part de t’ça, le consentement, mesdames, ce n’est pas univoque. Au sens où, ce ne sont pas juste les boyz qui doivent demander le consentement aux dames. Nenon. Les femmes doivent AUSSI demander le consentement, même si monsieur a l’air d’avoir une bien belle érection entre les deux jambes. Ah puis, les gens qui se retrouvent dans des moments intimes avec des personnes de même sexe doivent aussi demander le consentement. Rien de nouveau sous le soleil, j’espère! Aussi, n’oublie pas que le consentement n’est valide que pour ce que tu as demandé : si tu dis «embrasser», ça ne veut pas dire «je glisse habillement mes mains dans tes bobettes».

Je tiens aussi à souligner que personne ne vous doit quoi que ce soit dans la vie, que ce soit de l’amour, de l’affection ou des comportements sexuels. Nenon, ce n’est pas parce que le dude il te dit « bonne nuit! » alors que tu es dans son lit qu’il doit avoir des comportements sexuels avec toi, même si t’as été gentille pis belle toute la soirée. Ah, oui, et même s’il avait dit oui, il a ABSOLUMENT le droit de changer d’avis, à n’importe quel moment (même quand y’est juste su’l bord là), tout comme c’est ton droit en tant que femme!

Ok, c’est clair que de vivre du rejet, ça peut être blessant. Absolument. Je te l’accorde à 100%. Mais, quant à moi, mieux vaut vivre du rejet (et dealer avec nos émotions comme des grandes personnes) que de briser les limites de quelqu’un d’autre.

Pourquoi est-ce que je dis tout ça par rapport aux boyz? Parce que j’en viens à être franchement tannée qu’on perpétue le maudit stéréotype comme quoi « les gars, ben… ils veulent toujours du sexe là. »

Enfin, je te laisse avec mon petit guide de pick ups lines quétaines qui pourrait t’aider à réfléchir à des manières séduisantes et amusantes (yo, l’humour c’est nice) de demander le consentement.

·J’ai vraiment envie de t’embrasser, ça te tente?

·Est-ce que je peux t’embrasser?

·Est-ce que c’est correct pour toi si je fais «ça»? 

·Est-ce qu’on se met tout nu? (Des petits clin d’œil peuvent être appropriés à ce moment.) 

·Est-ce que tu aimes ça?

·Est-ce que je peux t’enlever ton chandail, j’ai envie de toucher ta peau.

·Qu’est-ce que je peux faire pour te faire plaisir?

·Veux-tu que je continue?

Le tout en utilisant ta voix la plus sexy, évidemment! ;)

Tu réfléchiras à ça!

PS : Évidemment, les personnes qui le désirent (par exemple les personnes en couple) peuvent avoir des ententes et il est possible qu’ils et elles cessent de se demander le consentement systématiquement avant de s’embrasser ou d’avoir d’autres comportements.

Un article de
Florence Valiquette-Savoie's Avatar
Florence Valiquette-Savoie

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à info@lecahier.com!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

À la fois la Belle et la Bête