Comment profiter au maximum d’un voyage d’une courte semaine en Amérique centrale ?

Je reviens tout juste d’une trop courte semaine au Nicaragua. Premièrement, on se sent dépayser même si l’on ne passe pas 24h dans un avion, ce n’est pas si cher s’y rendre et encore moins vivre là-bas, les paysages sont sublimes, la bouffe est succulente, les gens adorables et la vibe tout simplement à faire rêver

photo (2)

Je me suis habituée très jeune à faire des voyages « sac à dos », à partir à l’aventure pendant plusieurs mois…Le genre de voyage que tu ne comptes pas les journées qu’ils te restent avant de remettre les pieds dans l’avion, et surtout, que tu ne capotes pas parce tes trois premières journées sont nuageuses. En ayant un emploi stable et que deux semaines de vacances par année, la donne est bien différente. Chaque minute compte. Les perspectives diffèrent.

Alors comment fait-on pour maximiser notre court voyage en Amérique centrale et ne pas freaker quand un bon nombre de personnes rencontrées nous disent qu’elles n’ont pas de billet de retour, mais bien de nouvelles destinations à découvrir.

photo 3

Voici donc mes réflexions suite à ce merveilleux voyage au Nicaragua:

Sois wize sur ton choix de billet d’avion:

Depuis que j’ai un emploi stable, mes choix de billets sont devenus un calcul bien judicieux. Non seulement au niveau monétaire, mais surtout au niveau du ratio temps à l’étranger versus temps dans l’avion. Je regarde minutieusement tous les vols afin d’en choisir un qui maximise mon temps à l’étranger et minimise celui dans les transferts ou les aéroports. Conseil : les vols de nuit ou très tôt le matin, comme ça on ne perd pas une journée complète dans l’avion.

photo 4

Parlez à tout le monde :

Vieillards, pré-pubère, filles, garçons, nains ou géants…c’est le temps d’abattre ses préjudices et de s’ouvrir aux autres. On se restreint beaucoup trop souvent de parler à de parfaits inconnus lorsqu’on est chez soi. Mais pas de retenue en voyage. Surtout avec la belle gang de surfeurs australiens qui captivent notre regard.

photo 3 (1)Mais ne parlez surtout pas du travail :

Le travail c’est bien le fun, mais pas en vacances. C’est parfois difficile d’oublier son quotidien de 40 heures par semaine…mais concentrez-vous sur votre bonheur immédiat et laissez de côté le boulot pour de vrai.

photo 2Ne capotez pas sur votre âge :

Lors de ce dernier voyage, je me suis rendu compte que nous faisions augmenter la moyenne d’âge des auberges de jeunesse. Je ne sais pas si le reste de la population, à l’aube de la trentaine, fait juste un plus gros salaire, ou simplement, ils optent pour des hôtels avec plus de confort. Mais bref, on se sentait presque comme les grands-mères de la place lorsque les gens nous demandaient notre âge.

photo 1

Aucune lettre de résiliation ne se fait en voyage:

Ni papier, ni crayon. Pas question de partir à la dérape et écrire sa lettre de démission sur un coup de tête entre un taco et deux shooters de téquila. C’est beaucoup trop facile de se laisser embarquer par la vibe de voyage et de ne jamais revenir. Ça peut être possible, mais il faut toutefois bien penser à ses choix de vies avant de dire au revoir à son chèque de paye hebdomadaire.

photo 1 (1)

Réalise que tu ne peux pas tout faire, donc ce que tu fais, FAIS-LE BIEN :

Profite de chaque moment à fond. Savoure chaque instant. Ne pense pas faire 5 villes dans un voyage de 10 jours. Tu perdras tout ton temps dans le transport et tu ne pourras pas apprécier les lieux à leur juste valeur. Il faut savoir prioriser, mais surtout profiter de chaque minute, peu importe comment on passe son temps.

photo 5

Essayez tout :

Goûtez à la bouffe locale, faîtes du surf avec les locaux, louez des 4X4 et perdez-vous dans les montagnes, faîtes des sorties nocturnes sur la plage, allez voir un match de l’équipe nationale, portez du tie dye tous les jours, ne redoutez pas les bed bugs, mais dans tous les cas, sortez-vous de votre zone de confort.

Voilà mes petits trucs pour les voyageurs. J’ai adoré mon voyage d’une semaine au Nicaragua. J’ai mis en action tous mes principes de voyage et je suis revenue oh combien satisfaite de ces 10 jours. La vie est si belle sur le bord de la page, pina colada en main, bikini sur le corps, peau salée, cheveux dans le vent et sourire jusqu’aux dents. :)

photo 2 (1)