Mode & Beauté Style de vie

Connaissez-vous la consignation de vêtements? Moi je ne connaissais pas du tout ça avant qu’une collègue au bureau m’en parle. Elle était toujours à la mode, avec un style soigné et toujours éclatant, tout en demeurant professionnelle. Alors un jour, je lui ai demandé quel était son secret. Elle m’a répondu que c’était une belle petite boutique qui faisait la consignation de linge haut de gamme pour femme. La première fois que j’ai entendue ça, c’était un peu comme si elle venait de me parler en mandarin. Je n’avais aucune espèce d’idée de ce que c’était la consignation de vêtements. Quelques explications plus tard, j’ai compris que c’était une boutique qui prend le linge de marques connues en bon état et qui les revendent. Pas besoin de le prendre en photo ou de le mettre à vendre sur Facebook ou Kijiji quand on veut liquider un peu sa garde-robe. Oh, mais quelle révélation!

Toute une découverte pour moi! Je venais de recommencer à travailler dans un endroit où il faut “s’habiller comme une adulte” après plusieurs années d’université. Mon vieux t-shirt d’étudiant à la maîtrise n’était plus tellement adéquat… J’avais besoin de me refaire des beaux ensembles, et rapidement! Disons que ça se remarque vite quand tu portes la même blouse trois fois en deux semaines… J’y suis allée sans trop savoir à quoi m’attendre et en étant certaine que rien ne me ferait. À ma grande surprise, j’ai trouvé quelques morceaux qui me faisaient parfaitement… à plus de la moitié du prix. J’y retourne souvent juste pour voir les bijoux, les souliers et même les vestes de cuir. Un nouveau besoin s’est créé, oups.

Source: Pixabay

Si la consignation t’intéresse, voici comment ça fonctionne? Ça dépend évidemment des boutiques, mais essentiellement c’est comme une friperie, tu débarques avec ton lot de linge. Ensuite, avec l’aide des employés, on identifie ce qui peut être revendu et à quel prix.  Et après? T’attends! Lorsque des morceaux que tu as laissés sont vendus, tu peux venir collecter ton argent (ou le dépenser sur place… tsé). C’est aussi simple que ça.

Ce que j’aime, c’est que c’est une belle réutilisation du linge. Trop souvent j’entends des gens dire qu’ils ont plein de linge dans leurs garde-robes qu’ils ne veulent pas donner, car c’est du linge “chic” ou “cher”. On ne sait pas trop quoi faire avec, alors il reste dans la garde-robe à amasser de la poussière et pendant ce temps on s’achète d’autres vêtements. Ça vient donc chercher mon petit côté écolo. Il existe aussi les échanges (swaps) de linge, mais je n’ai pas encore osé tester ça – une prochaine fois!

Trois exemples de kit trouvé à la boutique

P.S. Il existe des boutiques partout au Québec – moi je suis à Gatineau et je fréquente La Boutique La Femme d’À Côté. À toi de trouver la tienne!

Un article de
Marie-Jules Morris Bourgouin's Avatar
Marie-Jules Morris Bourgouin

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Survivre au chagrin d'amour