Style de vie

Vous aimez l’ambiance rétro, l’époque des années folles? Vous êtes des mordus de la musique et de la danse? Vous aimez quand ça bouge et quand il y a de l’action et du suspense? Alors Chicago (2002), est un bon film pour vous. C’est une comédie musicale et en la regardant, il nous est impossible de ne pas taper du pied. On tombe dans un univers de cabarets où chants et chorégraphies d’une beauté sans nom sont au rendez-vous. Par contre, le récit nous introduit à un autre côté beaucoup plus sombre, puisqu’il est également question de crimes dans l’une des plus grandes villes américaines, qui est bien évidemment, Chicago. L’histoire suit le quotidien de deux jeunes femmes, Roxie Hart et Velma Kelly qui sont prêtes à tout pour être au sommet de la gloire.

Source image : Chicago

On se retrouve ainsi au cœur d’une aventure pleine de trahisons, de meurtres, d’hypocrisie, d’influence des médias, de procès juridiques et ce, dans un climat où la musique et la danse ont une grande place. Des sujets sérieux sont traités, ce qui fait que c’est une excellente comédie musicale avec des personnages attachants et une intrigue remplie de suspense du début à la fin. La définition même de l’originalité.

Le réalisateur, Rob Marshall, nous replonge dans les années 1920 à travers son long métrage qui mérite le titre de chef d’œuvre selon moi. Ce dernier n’est pas seulement un réalisateur, mais il est également chorégraphe. Depuis sa tendre jeunesse, il se passionne pour cet art qu’est la danse et on peut certainement le constater en visionnant son travail. Il a voulu créer un décor et un environnement festif, pour un sujet pourtant très sérieux qui est le crime dans ce cas-ci. Voulant quelque chose d’authentique, les acteurs ont d’ailleurs pratiqué pendant des mois les chorégraphies et sachez que c’est avec leur propre voix qu’ils chantent. « Il tenait à tout prix à ce que ses interprètes chantent et dansent eux-mêmes […] Il s’est battu pour que ce soit les acteurs qui chantent eux- mêmes. Pour le petit supplément d’âme. » MICHAUD, Juliette, « Chic, chic, Chicago! », Studio (Paris), °187, mars 2003.

Disponible sur Netflix, je vous conseille fortement ce film qui a reçu en 2003 six oscars, dont l’oscar du meilleur film, sept nominations dont une qui était pour l’oscar du meilleur réalisateur, trois Golden Globes dont un pour la meilleure comédie musicale et finalement, deux BAFTA Awards et neuf nominations. Bon visionnement.

 

Source image de couverture : Rotten Tomatoes

Un article de
Manar Boudeffa's Avatar
Manar Boudeffa

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Mes looks thaïlandais