Faits Vécus Voyage

C’est être déstabilisée comme un chevreuil sur le bord d’une autoroute quand on se fait descendre à l’aéroport. Pourtant, ce n’est pas si difficile : entrer dans l’aéroport (pas trop demandant jusqu’ici), enregistrer ses bagages, attendre indéfiniment sur un banc super confortable sans parler à personne jusqu’à ce qu’on t’invite à prendre place dans un avion qui t’amènera à bon port. 

Voyager, Seule,

Source : Rosalie Bélanger

C’est dépenser un peu trop d’argent rendu à destination, parce qu’on prend la première option du transport jusqu’à l’hôtel. 30$ pour 10 minutes de taxi ? Euh, ok parfait ! C’est certain qu’il y a meilleure aubaine si on prend le temps de négocier et de bien réfléchir avec une autre tête que la nôtre, mais honnêtement, se retrouver seule dans un aéroport à l’autre bout du monde sans avoir une idée claire de l’itinéraire à prendre, ce n’est pas sécuritaire et ce que l’on souhaite à ce moment-là, c’est de se rendre rapidement dans un lit pour dormir (Ouin, c’est fatiguant les aéroports). 

C’est d’avoir de la difficulté à se mettre en mode vacances durant les premières journées, car ,qu‘on le veuille ou non, on est entièrement responsable du voyage alors on doit penser à… À peu près tout ! 

Heureusement, on apprend à vivre au jour le jour et à partir de là, on arrête de trop penser et on laisse les choses aller ! 

C’est d’être un peu déçue quand on se trouve seule devant un beau paysage et qu’il n’y a personne pour nous prendre en photo (parce que les perches à égoportraits, c’est pas tout le monde qui pense à en apporter!)
Mais aussi d’être indépendante et ça, c’est le plus chouette. Et de décider des activités que l’on souhaite faire et l’heure à laquelle on veut les faire, des auberges où l’on veut dormir, de la nourriture que l’on veut manger et des bars que l’on veut essayer. « Aller dans les bars, seule ??» Vous allez dire, mais non ! Si ta plus grande crainte est de ne rencontrer personne là-bas, enlève-toi ça de la tête ! 

Tu réaliseras vite que les auberges débordent de voyageurs, solo ou pas, qui sont, comme toi, venu pour vivre des nouvelles expériences et que certaines activités sont plus agréables et moins chères lorsqu’on y va à plusieurs ! L’avantage dans tout ça, c’est que tu décides si tu as envie ou non de suivre le groupe puisque tes décisions n’ont d’impact sur personne d’autre que toi-même! Ça peut sonner égoïste, mais on sait tout au fond de nous-mêmes que c’est vrai … 😉

Voyager seule, Aventure

Source : Rosalie Bélanger

*En passant*, si tu redoutes la sécurité du pays dans lequel tu vas en partant seule, ce qui est tout à fait normal, je t’invite à visiter le site du Gouvernement du Canada. Il te donne des informations vraiment utiles et quotidiennement mis à jour ainsi que l’heure juste sur la sécurité dans le pays.

Voyager seule, Aventure

Source : Rosalie Bélanger

Un article de
Rosalie Bélanger's Avatar
Rosalie Bélanger

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Oser les couleurs de terre cet été: ça met de l'avant la peau basanée