Style de vie

J'ai très récemment pris conscience d'un principe de base du Bouddhisme qui m'a beaucoup fait réfléchir et qui vous fera réfléchir aussi j'en suis certaine. Il s'agit de l'impermanence des choses. Vous remarquerez dans la vie que tout vient à une fin, autant les bonnes choses que les mauvaises. Tout change, tout est porté naturellement à évoluer. C'est là où repose le principe même de l'impermanence. Chaque moment de notre vie est un début et une fin, rien n'est permanent. De part ce principe, le Bouddhisme nous enseigne que ça ne vaut pas la peine de s'accrocher à quoi que ce soit. Toutes choses étant en constant changement, ne pas accepter ce changement ne fera que créer des souffrances. Par contre, en acceptant le principe même de l'impermanence des choses, il nous est possible de réduire la souffrance qui en découle. Nous devons devenir indépendants de ce qui nous entoure. Accepter et remercier les bons moments quand ils passent et accepter leur fin tout autant. Il sera plus évident aussi d'accueillir les moments plus difficiles en sachant que comme toute bonne chose, tout mauvaise chose à également une fin.

murale art

Source: Bonexpose

Prenez par exemple une relation entre deux personnes. Celle-ci, comme toutes autres choses, est en constant changement. Si toutefois, elle devait se terminer, nous aurions le réflexe immédiat de ressentir un deuil, un abandon, de la souffrance. Toutefois, nous ne devrions pas voir les relations comme des phénomènes stables, elles mettent après tout en action des être changeants dans des situations qui évoluent constamment. Il ne faudrait pas non plus apercevoir les relations comme une possession et l'appuyer sur ce que l'autre représente pour nous ou ce qu'il ou elle peut accomplir pour nous. Nous ne devrions pas dépendre de notre besoin de l'autre, mais accepter que tous les êtres qui nous sont chers ne soient que de passage dans notre vie et cela, à différente intensité.

Bon, ça semble un peu déprimant et surtout difficile à entendre tout ça, mais c'est plutôt rassurant au final. On ne voudrait pas que les choses soient fixes et qu'elles n'évoluent jamais. Pense à toutes ces belles amitiés que tu as développées jusqu'à maintenant dans ta vie, sans le principe d'impermanence des choses, elles ne seraient pas au point où elles en sont désormais. L'impermanence implique que tout bouge, mais rien n'empêche que les choses changent pour le mieux. Ce n'est donc pas nécessairement négatif tout ça!

En apprenant à accepter que rien ne soit permanent, on se dégage également de tout sur quoi nous n'avons vraisemblablement aucun contrôle. En plus d'être particulièrement libérateur, cela nous permet de relativiser ce qui se passe dans notre vie et d'amoindrir la douleur que nous ressentons. Plutôt intéressant non?

Je vous laisse méditer là-dessus…

urban meditation

Source: Tpoyoga

Un article de
Genevieve Morin's Avatar
Genevieve Morin
Chargée de contenu

Geneviève a toujours de nouvelles idées en tête. C’est le genre de fille qui est prête à essayer n’importe quoi et qui a toujours plein...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Revenir à l’enfance