Style de vie

La vie est bien mal faite parfois. On apprend une superbe nouvelle qui est pas mal excitante et on ne peut pas la partager avec le monde entier avant 8 autres semaines. Oui oui, je parle d'apprendre qu'on est enceinte et que les normes sociales suggèrent de ne pas en parler avant la fin du premier trimestre (12e semaine de grossesse). Pourquoi ne pas en parler? Parce qu'on ne sait jamais ce qui peut arriver et c'est mieux d'être prudent, au cas où. Imagine annoncer une bonne nouvelle et ensuite devoir revenir sur ses pas… Mais c'est mal fait pareil, ok?

echographie, grossesse, enceinte

Ce qui est complexe dans tout ça, en plus de devoir garder le secret et d'avoir-des-nausées-et-ne pas-pouvoir-en-parler, c'est que d'un coup, on arrête de boire de l'alcool. Personnellement, je suis quelqu'un de festif qui aime la boisson. J'aime beaucoup le vin, je fais mon propre cidre avec une amie, j'apprécie énormément un bon scotch, des cocktails, une bonne pinte de bière de microbrasserie… et j'en passe. Nos soirées entre amis se résument souvent à se ramasser chez nous avec quelques bouteilles de vin, de la bonne bouffe et des jeux de société. Alors voilà, du jour au lendemain, je dois faire un 180 degrés sur mon mode de vie en trouvant comme berner mes amis. Parce que ce n’est évidemment pas le fait de ne plus boire qui est difficile, c'est d'éviter la boisson et la conversation au sujet de ma non-consommation. À mon âge, c'est fou comment dès que quelqu'un ne boit pas, pour X-Y-Z raison, c'est tout de suite suspect. Surtout moi, mettons.

Alors voici quelques trucs que j’ai utilisés pour m’en sortir!

1. Le classique: Je suis malade.

Généralement, quand on a fait de la fièvre dans le tapis ou on n’est pas à 100%, eh bien on a pas envie de prendre un verre!

2-.Le p'tit tour de passe-passe

Sers-toi une consommation, tiens-la dans tes mains et donne-la subtilement à ton/ta bien-aimée. Évidemment, assurez-vous de "boire" la même chose…!

3. L'escroc

Vous pouvez prendre une bouteille de bière, la servir à votre bien-aimé, la rincer, la remplir d'eau (subtilement tsé) et boire dedans toute la soirée. Il y a aussi les bouteilles de Boris Cool qui sont transparentes, dans lequel ce n'est pas du tout louche d'avoir un liquide translucide.

4. Le lendemain de veille

Ça nous est tous arrivé, un lendemain de veille que même une soupe Pho ne règle pas comme par magie. C'est tout à fait une bonne excuse pour ne pas vouloir prendre un verre.

5. Les antibiotiques

Celle-ci peut être un peu plus complexe si vous avez des amis médecins, infirmières, pharmaciens, etc. qui questionnent tout. Au pire, trouvez un médicament crédible et allez-y avec ça!

6. Le 28-30-31 jours pas d'alcool

Une partie de mon premier trimestre était au mois de février, alors j'aurais facilement pu utiliser cette excuse… mis à part le fait que je crois moyennement à ce défi. Donc un peu moins crédible pour moi, mais ça peut demeurer une bonne excuse pour vous. Hep.

7. Le "Non"

Tsé, ça se peut que ça te tente juste pas de boire. Et c'est bien correct. On a pas besoin d'être sur la défensive, un "Non, merci" bien ferme, sans plus d'explications… c'est peut-être tout ce qu'il faut dire.

Je prends aussi le temps de vous informer, chères gens qui ne peuvent pas se contrôler, que si une de vos amies vous sort une de ces excuses, ne la questionnez pas. Acceptez le fait que ça ne lui tente pas de boire (ou qu'elle ne peut pas, tsé!) Et n’oubliez pas que c’est risqué de poser la question : es-tu enceinte? Imaginez comment la personne se sent si ce n’est pas le cas… Et même si c'est le cas, mais qu'elle ne veut pas en parler tout de suite.

**Je ne conseille pas de faire semblant que t'es chaude par contre. Même si tu chantes du Dancing Queen à tue-tête comme si tu étais au karaoké, tu ne seras pas crédible.**

Un article de
Marie-Jules Morris Bourgouin's Avatar
Marie-Jules Morris Bourgouin

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Défi végétarien: la fin et les constats