Style de vie

Les Jeux Olympiques de Pyeonchang viennent tout juste de commencer ! J’ai donc décidé de vous présenter les athlètes féminines à Pyeonchang à surveiller. De mon côté, je suis une grande amatrice des Jeux Olympiques depuis aussi loin que je me souvienne. J’ai toujours été fascinée par ces athlètes qui se donnent corps et âme dans leur sport. Récemment, j’ai découvert que les Jeux me rendent très émotive. Ça me rend fière de soutenir les athlètes canadiens. Ça me rend fière de les voir gravir les marches des différents podiums. Durant ces deux semaines intensives où la crème des athlètes s’affrontent, je gère ma télé, ma tablette et mon cellulaire afin de ne rien manquer (Allô la fille trop intense). Si tu n’as pas encore regardé la cérémonie d’ouverture, je te conseille vraiment de le faire. C’était éblouissant dans sa simplicité. Tu découvriras que la Corée du Sud c’est beaucoup plus que Gangnam style.

J’ai fait un peu de lecture avant de vous présenter ces athlètes féminines à surveiller à Pyeonchang. Je vous avouerai que j’aurais pu présenter la liste complète de nos athlètes féminines.

Marie-Philip Poulin et Mélodie Daoust

Hockey féminin

Marie-Philip Poulin et Mélodie Daoust jouent au hockey depuis l’âge de cinq ans. Elles voulaient faire comme leurs grands frères respectifs. Dès leur enfance, ces deux athlètes rêvaient de participer aux Jeux Olympiques. À Pyeonchang, elles joueront dans le même trio pour défendre leur titre.

Marie-Philip, capitaine de l’équipe de hockey féminin canadienne, nous gardera assurément rivés à nos écrans. Elle s’est démarquée à Vancouver  en donnant la victoire à l’équipe. En 2014, à Sotchi, Marie-Philip a été la meilleure marqueuse de l’équipe. Elle mérite amplement son titre de capitaine à Pyeonchang. Elle sera à surveiller.

De son côté, Mélodie Daoust participe à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Elle a pris sa place, en 2014, en marquant son premier but olympique. Malgré les quatre dernières années tumultueuses, Mélodie a bûché fort pour être sélectionnée de nouveau dans l’équipe de hockey féminin. Elle jouera avec beaucoup de cœur et nous gardera captivés.

Meagan Duhamel

Patinage artistique

Médaillée d’argent en 2014, à Sotchi, dans l’épreuve par équipes, Meagan Duhamel et son partenaire Eric Radford seront à surveiller. En effet, la première partie de l’épreuve par équipes s’est déroulée jeudi soir. Meagan a pratiquement fait un sans-faute ce qui leur a permis de terminer la première partie de l’épreuve en deuxième position. Elle se démarque également hors de la glace. En effet, Meagan milite pour des causes qui lui tiennent à cœur comme le végétalisme et les animaux.

Meagan Duhamel

Source : Facebook Meagan Duhamel & Eric Radford

Andi Naude

Ski acrobatique

Andi Naude participe pour la première fois aux Jeux Olympiques. Depuis environ deux ans, elle se démarque dans son sport. Elle a pris part au podium des deux sœurs Dufour-Lapointe à quelques reprises. Après une première séance de qualification, à Pyeonchang, Andi a terminé en deuxième position du groupe. Elle sera à surveiller pour le reste des compétitions. Peut-être pourrions-nous rêver d’un podium 100% canadien ?

Marianne St-Gelais

Patinage de vitesse

Marianne St-Gelais sera, sans aucun doute, une athlète à surveiller à Pyeongchang. Elle compte déjà 3 médailles olympiques à son actif, récoltées lors des Jeux de Vancouver en 2010 et de Sotchi en 2014. Elle a été nommé athlète de l’année à plusieurs reprises par Patinage de vitesse Canada. Marianne détient un nombre impressionnant de titre canadiens et mondiaux. Elle tentera de décrocher l’or à ses derniers Jeux afin de terminer sa carrière en beauté.

marianne st-gelais

Source : Facebook Marianne St-Gelais

Kaillie Humphries

Bobsleigh

Kaillie Humphries participe à ses troisièmes Jeux. Elle y défendra son double titre olympique. C’est une première pour une canadienne dans ce sport. En plus de ces titres olympiques, Kaillie détient un nombre surprenant de titres mondiaux. De mon côté, j’ai toujours aimé la simplicité de cette athlète. Selon moi, elle défendra son titre avec ardeur. Ainsi, elle brisera un autre record canadien.

GO CANADA GO

Un article de
Julie De Bellefeuille's Avatar
Julie De Bellefeuille

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La Saint-Valentin quand tu es parent, oui oui ça se peut!