Faits Vécus

Fermons nos téléphones portables. Prenons le temps. Le temps d’aspirer à quelque chose de nouveau, mais d’ancien à la fois.

Écoutons la nature ensemble. Les oiseaux qui chantent… et sentons le vent frôler notre peau. Ce moment semble futile, mais en réalité si beau, si précieux, si unique.

Sens ton cœur battre jusqu’au bout de tes doigts. Ressens l’énergie en toi. C’est ce qu’on appelle la vie dans sa nature la plus simple.

Parle-moi de tes rêves les plus fous, de tes peurs et de tes amours. Regarde-moi et vois la compassion se propager dans mes yeux.

Respirons l’air à grande inspiration et expirons tout l’amour que nous avons à donner. Aimons simplement le présent.

Respire un grand coup, ta routine ne s’enfuira pas . Elle t’attend même avec impatience. Tu sais, la vie n’est pas censée être un combat.

Source image : Unsplash

Jette un œil à ta droite, un enfant joue avec son chien sans même se poser de question. Écoute l’eau de la rivière qui coule tout près de nous. Entends la vie qui est en mouvement autour de toi.

Laisse ton écran. Regarde le ciel comme il est bleu, le ton de ma voix comme elle est sincère.

J’ai mal de te voir déconnecté de ta vie et de qui tu es.  La technologie te passe dessus comme le train que tu entends au loin en ce moment. Après tout ce temps, je sais qu’il y a quelque chose qui cloche. Quelque chose qui fait que tu fuis ta réalité, ta vérité.

Dis-moi que tout va bien. Que tu vis de tes aspirations. Dis-moi que tu aimes la vie. Dis-moi que tu aimes ta famille, tes amies, ton amoureuse. Dis-moi que tu m’aimes aussi. Que ferions-nous par amour ? Est-ce qu’il est possible de se déconnecter temporairement de notre vie trop connectée pour se connecter entre nous ? À notre essence?

Dis-moi, mon ami, que ressens-tu après tous ces mots ? Est-ce que cela te fait mal? Est-ce que cela vient faire vibrer ton âme ? Je sais ce que tu penses.

« Tout le monde est connecté à la technologie. »

C’est pourquoi toi, oui toi, cher lecteur, chère lectrice, prends soin de ta vie.

Regarde autour de toi et vois le temps qui passe comme une batterie de téléphone qui décharge. La différence entre le temps et le cellulaire, c’est que le temps ne peut se recharger.

Chaque minute que tu perds ne te reviendra jamais.

Déconnecte-toi des réseaux sociaux et connecte-toi à ta famille, à tes amies, à la nature et surtout, à toi-même.

Un article de
Claudia Lafleur's Avatar
Claudia Lafleur

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Hommage à Anthony Bourdain