Sport & Santé Voyage

Aviez-vous déjà pensé à West Palm Beach comme destination de plongée? Non? Alors vous serez étonné de voir à quel point cette région a beaucoup à offrir pour les amateurs de ce sport qui ne cesse de gagner en popularité. 

Depuis janvier, je suis devenue complètement accro à la plongée. Il ne suffisait que d’une fois où je me suis laissée tombée dans l’eau un peu stressée en pleine tempête à Tahiti (vous pouvez en savoir plus juste ICI) pour que je tombe amoureuse de ce sport et que je veuille suivre ma certification Open Water Padi, ce que j’ai fait le mois suivant à Hawaii (j’en parle juste ICI). Et voilà: une passion était née. Dès lors, j’ai choisi que je tente d’être au fond de l’océan le plus souvent possible pour sentir que je fais partie de cet univers si distinct que l’on connaît encore trop peu. En juillet, je suis allée plonger à la Barbade pendant cinq jours de pur plaisir. Puis, je me suis fait inviter à plonger dans la région de Palm Beach. En toute transparence, je n’étais pas excitée à l’idée de me rendre à ce voyage de presse pensant que la plongée y serait plutôt ordinaire comparée à ce que j’avais vécu à Tahiti, Hawaii et à la Barbade. Je me trompais. La plongée dans le coin de Pal Beach est tout simplement folle grâce à la grande diversité de la faune qui y réside.

Avec qui faire de la plongée à Palm Beach?

J’ai plongé avec Pura Vida Divers et l’équipe de Jim Abernethy. Je conseillerais les deux les yeux fermés.

Avec Pura Vida Divers, j’ai eu la chance de faire une plongée de nuit le premier soir. On s’est rendus à la limite où l’océan devient beaucoup plus profond pour y voir la vie marine. On a eu la chance d’observer de nombreux bancs de poissons et même des tortues. Soyez avisé, le courant est fort dans ce coin. On se laisse donc dériver sous l’eau (parfois on a même du mal à se retenir pour voir certaines choses qu’on aimerait observer). C’est le bateau qui revient nous chercher après l’heure sous l’eau. Le lendemain, avec cette même équipe, on a eu la chance d’aller voir cinq épaves qui ont été coulées là pour pouvoir créer un beau parcours de plongée. C’est là qu’on a rencontré d’immenses mérous plus gros que moi qui vivaient près des épaves! C’est impressionnant!

Avec l’équipe de Jim Abernethy, nous sommes partis à la recherche de gros animaux marins comme des requins ou des tortues. C’est sa spécialité. Photographe pour le National Geographic, il tente de changer les mentalités face aux requins en plongeant avec eux sans cages. C’est un homme qui a dédié toute sa vie à découvrir et à préserver la vie sous-marine. Son parcours est à découvrir.

Est-ce froid?

Je conseillerais un wetsuit 4/3 pour plonger dans les eaux de Palm Beach. Lors de mes deux premières journées de plongée, je trouvais le tout frisquet, mais jamais je n’ai grelotté. Lors du troisième jour, j’avais du mal à descendre plus de que 65 pieds à cause de la thermocline qu’on sentait intensément. Sans blague, ce n’est pas chaud même si c’est en Floride!

Lorsqu’on fait un voyage de plongée, certes, on choisit la destination pour sa flore et sa faune marine, mais c’est toujours bien de savoir que hors de l’eau, on aura autant de plaisir! La Floride est fort connue des Québécois et n’a plus besoin de présentation. C’est un endroit où il est facile de bien manger, de sortir et de s’amuser. Ainsi, on s’amuse autant sous l’eau que sur le bateau ou la terre ferme.

Parlant d’hôtels, j’ai eu la chance de dormir au Hilton Singer Island Oceanfront qui est très bien situé à Rivera Beach puisqu’il est à distance de marche de Pura Vida Divers. Puis, j’étais au Waterstone Resort et Marina à Boca Raton. C’était intéressant de découvrir d’autres villes de la région pour la dernière journée où, de toute manière, je ne pouvais pas plonger pour ma sécurité.

Côté restaurants, je vous conseille de visiter le Coconuts on the Beach qui offre une magnifique terrasse et des plats copieux tout comme le Guanabanas Restaurant. À Boca Raton, le Kapow Noodle Bar propose une belle cuisine rapide, mais mon coup de coeur du coin est sans contredis le DaDa à Delray Beach pour sa cuisine originale et raffinée!

On a fait un peu de plongée en apnée aussi le dernier jour comme on ne pouvait plus faire de plongée sous marine (on doit attendre un nombre d’heures entre la dernière plongée et le moment où on prend l’avion pour notre sécurité). Ainsi, on est retourné dans l’eau, mais plus à la surface à regarder des petits poissons jaunes. En toute transparence, je suis moins amatrice de plongée en apnée que de plongée sous marine. J’ai l’impression que j’envahis l’univers des poissons au lieu d’en faire partie calmement. De plus, j’ai toujours envie d’aller voir plus bas ce qu’il y a… mais je ne peux pas!

PSST: Tous les maillots que je porte lors de mes voyages proviennent de chez Bikini Village

Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille est la fondatrice du site. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

De championne à rien