Mode & Beauté

Ma relation avec l’acné a débuté de façon tardive. Plutôt que de l’avoir dans mon adolescence, j’ai eu l’occasion de faire sa rencontre à l’âge adulte. Au départ, c’était surtout au niveau de mon cou et sous mon menton. Ensuite, le « party » s’est propagé un peu partout sur mon visage. C’était un peu comme un « Open House » sur ma face, mais je n’avais invité personne.

Dernièrement, j’ai fêté mes 30 ans et je ne mentirai pas, ça m’a angoissée.

J’ai 30 ans et j’ai toujours de l’acné.

Peau à problèmes, problème d'acné, boutons, struggle, angoisse, acné, aloès, vitamine e, cicatrices d'acné, peau travaillée, acné d'adulte, article, blog le cahier

problème d'acné, boutons, angoisse, acné, aloès, vitamine e, cicatrices d'acné, acné d'adulte

Pour moi, sortir démaquillée, c’est littéralement inacceptable! D’ailleurs ça m’a tout pris avant de me décider à publier des photos de ma peau au naturel. Mais après réflexion, je considérais qu’il valait mieux montrer la réalité. Et même si mon copain me répète en boucle ô combien il me trouve belle, chaque fois que je suis en tête à tête avec moi-même, à tenter de créer une œuvre d’art avec cette membrane disgracieuse; je termine en sanglots parce que je me trouve monstrueuse. Bien sûr, j’ai mes moments de paix, ces moments, je les adore! Ce sont des petites périodes dans un mois où ma peau va mieux et je me sens bien avec moi-même, j’en gambade presque. Puis boom! Le chaos.

Il y a quelque temps j’ai mis un arrêt au café, pour finalement me tourner vers le thé. Personnellement, le café pour moi c’est comme du gâteau; j’adore ça! Mais c’est également une source d’angoisse et cela m’a pris du temps à le réaliser. Je ne suis ni médecin, ni nutritionniste. Mais j’ai mon lot d’essais/erreurs. À travers mon parcours, j’ai tenté à plusieurs reprises des pilules contraceptives pour aider à diminuer, mais chaque fois, j’avais des problématiques avec mon anxiété. Ensuite, j’ai fait de nombreuses séances de micro-dermabrasion ainsi que de lumière bleue. Et c’est sans oublier les nombreuses diètes tentées afin de contrôler, toujours, l’acné. Puis pour terminer, roaccutane que j’ai dû cesser; encore une fois à cause de mon anxiété.

Peau à problèmes, problème d'acné, boutons, struggle, angoisse, acné, aloès, vitamine e, cicatrices d'acné, peau travaillée, acné d'adulte, article, blog le cahier

« Ouais, mais ça paraît tellement pas »

Cette phrase-là je l’entends souvent, elle est douce, pleine de gentillesse et je vous remercie de me la dire. Mais ce n’est pas ainsi que je me vois. Un complexe, un vrai, ça vient te donner des coups de poing dans ta tête!

« Utilise ce produit, c’est magique!»

D’abord, nous ne sommes pas dans Harry Potter. Puis, j’ai entendu cette phrase si souvent et testé tant de produits, qu’il y a une seule chose que je puisse dire; la vraie acné, ça ne disparaît pas aussi facilement. C’est ma plus longue bataille jusqu’à maintenant et même si je suis une de ces personnes légèrement désillusionnée à ce sujet, je dois avouer que j’ai malgré tout deux petits trucs pas très coûteux à proposer. Je n’ai pas une peau de porcelaine, mais je l’aime un peu plus.

L’aloès & la Vitamine E contre l’acné

Peau à problèmes, problème d'acné, boutons, struggle, angoisse, acné, aloès, vitamine e, cicatrices d'acné, peau travaillée, acné d'adulte, article, blog le cahier

Mine de rien, une peau acnéique, c’est une membrane qui souffre. Dans le passé, j’ai souvent fait la gaffe de la déshydrater. Je croyais fermement qu’assécher mes boutons allait les faire disparaître plus facilement. Mais avec le temps, ce n’est pas qu’avec des boutons que j’angoissais; il y a aussi mes cicatrices d’acné qui me rappellent tout l’acharnement que j’ai mis dans les dernières années. Lorsque j’allais voir des esthéticiennes, il était fréquent que j’avais comme proposition d’hydratant l’aloès. Son Ph est très près de celui de la peau et il s’agit également d’un anti-inflammatoire. Il suffit de bien nettoyer son visage, puis d’enduire une couche d’aloès et de vitamine E sur la peau durant la nuit. *Il est important de vérifier sur une petite partie de la peau si tout va bien, car il y a possibilité de réactions allergiques.* Ceci dit, le lendemain je découvre ma peau plus claire, douce, hydratée et mes boutons diminués. Encore une fois, ce n’est pas magique. Combien de fois j’ai rêvé me réveiller et découvrir une peau parfaite. Malheureusement, le lendemain j’avais devant le miroir une image cauchemardesque. Cependant, en utilisant l’aloès et la vitamine E, ma peau vieillit et cicatrise réellement mieux. Aussi, je lave bien ma peau, mais sans la brusquer. J’essaie également de me discipliner et de ne plus heurter ma peau en la tripotant méchamment.

Bien sûr, j’ai toujours de l’acné et je suis consciente que mes angoisses sont en partie la raison de mes problèmes de peau. C’est encore une bataille pour moi, mais elle devient plus douce.

Un article de
Maude Sénécal's Avatar
Maude Sénécal

Amoureuse de la vie, Maude aimerait tout découvrir: toutes les formes culinaires, musicales, artistiques, la mode, les designers, le théâtre, la danse, la littérature, le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Joliette : La ville culturelle de Lanaudière